mardi 26 septembre 2017

Les catastrophes n’ont rien à voir
avec la mondialisation du monde
ni avec des changements dans le climat.

Message du 10 septembre 2017



Dimanche le 17 septembre 2017

À la Cathédrale Saint-Patrick, Parramatta


Aujourd'hui, au cours de la Sainte Messe, Notre Seigneur a dit : « Voyez-vous, Ma fille, je vous donne une belle journée aujourd'hui. Vous devriez être très joyeuse et heureuse ».

J’ai dit : « Merci à toi, Père, pour nous avoir donné cette belle journée ».

Il a poursuivi : « Savez-vous que, tous les jours, les gens de la terre font de bonnes actions, mais de mauvaises choses se produisent aussi bien. Voilà comment le monde tourne en rond ».

Notre Seigneur m'a montré cela en l’illustrant par un mouvement circulaire de Ses Mains.

Pendant la Messe, au cours de la Célébration Eucharistique, j'ai vu notre Seigneur en tant que Roi. Il était vêtu d'une majestueuse tunique bleue pâle, un ensemble des plus beaux. Sur Sa Tête, il y avait une belle Couronne sertie de bijoux.

Il a dit : « En tant que Roi, je veux vous dire que Mon Règne viendra bientôt sur terre et les gens me loueront pour ce qui est à venir. Soyez courageux et priez. Ne désespérez pas. Mon Règne vient vraiment ! Mon Règne que je vais établir sur la terre va durer longtemps ».

Il a dit : « Je vous donne de l’espérance pour que vous ne désespériez point. Ne désespérez pas, mais faites-Moi confiance. Je suis toujours près de vous ».

Notre Seigneur est venu nous dire cela parce qu'Il sait que nous traversons des temps difficiles et confus. Il sait à quel point on peut être tristes, déprimés et troublés ici sur terre aujourd'hui.

Jésus vient toujours nous donner de l'espérance.



Mercredi le 13 septembre 2017

Chapelle Mary MacKillop, Parramatta

Dieu le Père m’est apparu avec un beau jeune homme à Son côté. Avec un Amour paternel, Il a placé Son bras autour des épaules du jeune homme et m’a dit : « J'ai emmené ce jeune homme pour vous le montrer. Il aimerait se marier à un autre jeune homme. Qu'est-ce que vous dites de cela ? Quel est votre avis ? »

Avec un grand désarroi, j'ai dit: « Non ! En aucune façon ! » Dieu le Père a dit : « C'est ce que Je veux savoir ». Dieu le Père m'a ensuite montré comment Il aime cette personne. Cependant, Il déteste le péché que cette personne commet. Dieu aime tous Ses enfants parce qu'Il les a créés à Son image, mais Il n'aime pas les péchés qu'ils commettent. En parlant aux gens dans le monde aujourd'hui, Notre Seigneur a dit : « Vous êtes trompés par le diable. Il vous conduit dans le mauvais chemin de la vie. Le monde d'aujourd'hui est très confus et tout est accepté. De nouvelles lois sont édictées et les gens sont d'accord avec les changements ». Dieu le Père a dit : « Dites aux gens que Mes Lois et Mes Commandements que j'ai donnés aux gens dès le début, ne changeront jamais. Mes Lois sont éternelles. Seul un homme et une femme peuvent se marier, c'est le Saint Sacrement et c'est ma Sainte Loi ».



Dimanche le 10 septembre 2017

Cathédrale St Patricks, Parramatta

Aujourd'hui, au cours de la Messe, Notre Seigneur m'a dit : « Je veux que vous m’offriez toute l'assemblée ici dans l'église. Offrez-moi toutes les personnes qui sont touchées par ces catastrophes dans le monde. Ces catastrophes qui ont atteint une échelle colossale ».

« Mon enfant, je sais que vous êtes triste pour tout ce que vous voyez qui arrive à d'autres. Priez pour eux ! »

« Je veux vous dire maintenant que Ma colère est grande et Ma Main Juste atteint partout dans le monde ».

Comme notre Seigneur disait ces paroles, je pouvais Le voir assis sur le Trône de la Justice, disant la Vérité, mais personne n’écoute, il administre maintenant la punition au monde.

Les catastrophes n’ont rien à voir avec la mondialisation du monde ni avec des changements dans le climat. Elles sont une punition au monde de la part du Ciel pour nous corriger parce que nous sommes désobéissants et ne prenons pas connaissance des avertissements qui viennent du Seigneur.

Le Seigneur m'a dit qu’Il est tellement offensé qu'il ne peut plus l’accepter davantage.

Après la Sainte Communion et après la Bénédiction Finale à la Messe, Notre Seigneur a dit : « Demeurez à genoux aussi longtemps que vous le pouvez. Ça Me donnera consolation ».

Le fait de rester sur mes genoux est un signe de révérence à Dieu et c’est demandé par Dieu comme réparation pour tous les sacrilèges commis dans cette Église et toutes les églises dans le monde entier.


SOURCE : Valentina Papagna