jeudi 19 octobre 2017

La maladie de l'Alzheimer

Une des meilleures scènes du film "Dieu n'est pas mort "
mais en VO ( anglais)

Meilleure scène dans le film où le riche et arrogant Marc Shelley (Dean Cain) rend visite à sa mère malade qui souffre de démence (Alzheimer). Remarquant à quel point sa vie est grandiose, Marc se demande tout haut pourquoi sa mère, qui était une femme craignant Dieu vit une telle fin. Marc obtient sa réponse et l'expression de son visage nous dit le reste.


Durée : 2 min 37

Résumé succinct de ce qui se dit :

Marc Shelley reçoit un téléphone de sa soeur qui lui dit que leur mère ne va pas bien et elle lui demande d'aller la visiter. Il lui répond : « Ça fait des années qu'elle ne va pas bien ». Mais il va tout même visiter sa mère...

Rendu là, Marc Shelley se demande ce qu'il fait là à visiter sa mère qui n'a pas probablement pas conscience de sa présence à cause de sa démence. Pourtant, il s'adresse à elle en lui disant : « Comment se fait-il que tu en es arrivée là, toi qui a prié toute ta vie. Quant à moi, ce fut exactement le contraire de toi et, pourtant, je suis en bonne santé et bel et bien vivant... » ?

La réponse de sa mère :

« Parfois, le diable donne une bonne vie aux pécheurs pour qu'ils restent dans le péché. C'est comme si les pécheurs vivaient dans une cellule de prison mais ils sont tellement confortables qu'ils ne veulent pas en sortir même si la porte est grande ouverte. Et, soudain, la porte se referme... » La mère reprend son état d'inconscience après avoir dit cet éclair de conscience.

Réaction du fils Marc devant cette réponse :

Il demeure bouche bée... On sent qu'il réfléchit beaucoup...


PETIT COMMENTAIRE DU NUL SANS LUI SUR LA MALADIE D'ALZHEIMER...

J'ai lu, il y a plusieurs années, quelque chose sur la valeur spirituelle de cette maladie. Et espérons que je n'erre pas... Qui sait ?

En guise d'introduction, j'aimerais que vous preniez conscience du sens de l'injustice dont Marc prend conscience en présence de sa mère : « Elle a toujours prié dans sa vie et voici sa récompense en fin de vie : la démence ! » Tandis que lui mène une vie des plus mondaine et tout va bien pour lui... Pourquoi est-ce ainsi ?

De fait, il semblerait que Jésus veut attirer les enfants incroyants d'une famille par cette maladie permise à un ou les deux parents. Jésus veut confronter les enfants en leur montrant que la justice n'existe pas sur terre et que si ces enfants incroyants désirent de la justice, il va leur falloir qu'ils regardent plus haut que la terre, c'est-à-dire LUI.

Il est possible que Jésus s'adresse au parent malade d'Alzheimer par les voies qui lui sont siennes avant qu'ils tombent dans l'inconscience totale. Il leur dirait : « Je peux venir te chercher tout de suite si tu le désires. Par contre, si tu t'offres en holocauste pour tes enfants en continuant à vivre mais de façon inconsciente, il se peut que Je puisse sauver tes enfants. Acceptes-tu de prolonger ta vie pour le bien de l'âme de tes enfants ? »

J'ai connu une psychologue dont la mère était atteinte de cette maladie. À son décès, elle ne comprenait tout simplement pas malgré tous ses cours et expériences comme psychologue pourquoi sa mère qui avait été si bonne, si fidèle à son époux avait été atteinte de cette maladie.

Je lui ai expliqué exactement ce que je viens de vous écrire. Elle m'a dit MERCI...