mardi 4 avril 2017

Rome accorde à la FSSPX
la faculté de célébrer des Mariages



Par : Steve Skojec
Éditorialiste en chef de One Peter Five

Le 4 avril 2017
SOURCE : One Peter Five




Sous le Pape François, Rome a procédé avec une surprenante hâte afin de prendre des mesures concrètes pour amener la Société Saint- Pie X plus proche d’une situation canonique régularisée. Alors que les Messes FSSPX ont toujours été considérées comme valides (même si leur licéité était discutable), d'autres Sacrements offerts par les prêtres de la Société qui requièrent la juridiction de l’Ordinaire local [ note : Ordinaire local veut dire Évêque du lieu ] —la Confession et le Saint Mariage plus précisément — sont demeurés sous l’ombre d'un doute. (La Société prétend qu’elle a la « compétence qui lui est fournie » en vertu de l '« état de nécessité ».)

En septembre 2015, à l'ouverture de l'Année Jubilaire de la Miséricorde, le Pape François avait accordé à tous les prêtres de la Fraternité la faculté d'entendre licitement les Confessions pendant toute la durée de l'Année Jubilaire. En 2016, dans sa lettre apostolique Misericordia et misera, il a étendu indéfiniment cette faculté.

Aujourd'hui, il a été annoncé, par voie de la publication d’une lettre aux Évêques et Cardinaux datée du 27 mars, 2017 qu’un privilège similaire a été étendu aux prêtres la Société afin qu’ils puissent célébrer le Sacrement du Mariage. La lettre est signée par le Cardinal Gerhard Müller, Préfet de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi et Président de la Commission Pontificale Ecclesia Dei (PCDD), ainsi que par le secrétaire de la PCDD, Mgr Guido Pozzo.

La lettre dans son intégralité se lit comme suit :

Votre Éminence,
Votre Excellence,

Comme vous le savez, depuis un certain temps diverses réunions et d'autres initiatives sont en cours afin d'amener la Société Saint- Pie X à la pleine communion. Récemment, le Saint-Père a décidé, par exemple, d'accorder à tous les prêtres de la Société la faculté d'administrer validement le Sacrement de la pénitence aux fidèles (Lettre Misericordia et miséra, n.12), afin d’assurer la validité et la licéité du Sacrement et dissiper toute préoccupation de la part des fidèles.

En suivant la même perspective pastorale qui cherche à rassurer la conscience des fidèles, malgré la persistance objective de l'irrégularité canonique dans laquelle la Société Saint- Pie X se trouve pour le moment, le Saint-Père, suite à une proposition de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi et de la Commission Pontificale Ecclesia Dei, a décidé d'autoriser les Ordinaires Locaux à la possibilité d'accorder les facultés pour la célébration des Mariages de fidèles qui suivent l'activité pastorale de la Société, selon les dispositions ci-après.

Dans la mesure du possible, l'Ordinaire du lieu accordera la délégation d'assister au Mariage à un prêtre du Diocèse (ou en tout état de cause, à un prêtre pleinement régulier) de telle sorte que le prêtre pourra recevoir le consentement des parties pendant le rite du Mariage, suivi, conformément à la liturgie du Vetus Ordo, par la célébration de la Messe, qui peut être célébrée par un prêtre de la Société.

Où ce qui précède n'est pas possible, ou s'il n'y a pas de prêtres dans le Diocèse en mesure de recevoir le consentement des parties, l'Ordinaire peut accorder les facultés nécessaires au prêtre de la Société qui pourra aussi célébrer la Sainte Messe, lui rappelant le devoir de transmettre les documents pertinents à la Curie Diocésaine le plus tôt possible.

Certains que de cette manière toute inquiétude de conscience de la part des fidèles qui adhèrent à la Société de Saint Pie X ainsi que toute incertitude quant à la validité du Sacrement du Mariage peuvent être allégées, et en même temps, que le processus vers la pleine régularisation institutionnelle peut être facilitée, ce Dicastère se fonde sur votre collaboration.

Le Souverain Pontife François, lors de l'Audience accordée au soussigné Cardinal, Président de la Commission Pontificale Ecclesia Dei, le 24 mars 2017, a confirmé son approbation de la présente lettre et a ordonné sa publication.

Rome, des Bureaux de la Congrégation pour la Doctrine de la Foi, le 27 mars 2017.

Cardinal Gerhard. L. Müller
Président

+ Guido Pozzo
Secrétaire
Archevêque Titulaire de Bagnoregio


Il semblerait que nous sommes maintenant à un pas de plus d’une régularisation complète de la Société. Qu'est-ce que signifie en fin de compte — et les motivations derrière ces efforts sans précédent pour surmonter les impasses vielles de décennies entre la Société et le Vatican — ça reste à voir.