lundi 18 juin 2018

Un Évêque crée un mème viral soulignant
la frustration des laïcs envers les Évêques faibles



Mène réalisé par l'Évêque Auxiliaire de Sydney Richard Umbers

Par : Doug Mainwaring

Jeudi le 14 juin 2018 - 11:25 am EST
-
SOURCE : Life Site News






14 juin 2018 (LifeSiteNews) — Un Évêque Australien a créé un mème faisant le tour des médias sociaux qui met en lumière la frustration éprouvée par les fidèles Catholiques lorsque leurs Évêques échouent à aborder des questions morales pressantes.

Mgr Richard Umbers, Évêque Auxiliaire de Sydney, a tweeté un mème plus tôt ce mois-ci qui montre à quel point il suit de près le pouls des fidèles Catholiques.

ChurchPOP de EWTN a expliqué la signification derrière l'image et les mots :

La photo provient du premier match de la finale NBA entre les Cavaliers de Cleveland et les Golden State Warriors, quand JR Smith ( en bas à droite ) a mal compris ce qui se passait dans le jeu et a fait un mauvais jeu, contrariant son coéquipier Lebron James ( gauche ). L'image a été utilisée des milliers de fois avec un texte différent. Dans ce cas-ci, Mgr Umbers a ajouté « Les laïcs » à côté de Lebron James et « Les Évêques qui ne parlent pas des questions morales » à côté de J.R. Smith.

En d'autres termes, il dit que les laïcs dans l'Église peuvent souvent être contrariés que les Évêques ne parlent pas plus énergiquement des questions morales, comme si les Évêques rataient l'importance de ce qui se passe dans le monde.

Jusqu'à présent, le post Twitter de l'Évêque a été retweeté près de 300 fois et a recueilli plus de 100 « J'aime ».

L'automne dernier, Mgr Umbers a écrit un article pour le Washington Post, intitulé : « Je suis un Évêque Catholique Romain. Et je fais des mèmes pour Jésus. Il a écrit :

« Vous vous demandez peut-être pourquoi un successeur des Apôtres, avec tout le sérieux qu'un office qui dure depuis 2 000 ans exige de lui, trouve le temps de faire des mèmes. Ce n'est pas une question ridicule, et il n'y a pas de réponse ridicule. D'une part, les mèmes sont juste un peu amusants, des bonbons pour les personnes harcelées et surchargées qui pitonnent leurs téléphones sur le chemin à l’aller et au retour du travail, ou quand ils se couchent pour la nuit. Mais les mèmes peuvent aussi véhiculer des messages importants d'une manière accessible à des millions de personnes.

Il ajouta :

Dans un monde de flux et d'opinions changeantes, j'espère qu'un mème bien chronométré peut ouvrir les yeux sur des vérités éternelles qui, une fois saisies, ne quitteront jamais l'esprit et l'imagination. Après tout, les mèmes parlent aux gens dans un langage qu'ils connaissent déjà, d'une manière qu'ils comprennent et dans un endroit où ils sont prêts à écouter — tout comme Jésus a utilisé des paraboles.