vendredi 22 juin 2018

Le Cardinal Burke s'adressera à la conférence
qui sera en parallèle à la controversée Rencontre Mondiale des Familles



Par : Doug Mainwaring

Jeudi le 14 juin 2018 - 11:25 am EST
-
SOURCE : Life Site News






DUBLIN, le 22 juin 2018 (Life Site News) — Une « Conférence des Familles Catholiques » organisée par les laïcs en même temps que la « Rencontre Mondiale des Familles » organisée par le Vatican présentera quelques-uns des Prélats les plus fervents à défendre la pérennité de enseignement de l'Église sur le Mariage et la Famille.

La liste des conférenciers à la conférence organisée par l'Institut Lumen Fidei, du 22 au 23 août, comprend le Cardinal Raymond Burke ( via vidéo en direct ), Mgr Athanasius Schneider, le Père Thomas Weinandy, le Dr Robert Royal, Edward Pentin, pour n'en nommer que quelques-uns. Les deux conférences auront lieu à Dublin.

La Conférence des Familles Catholiques a été organisée en réponse à une poussée très peu subtile des questions LGBT à la Rencontre Mondiale des Familles ( RMF ).

« Jamais auparavant, dans l'histoire de l'humanité, les gouvernements et les États n'ont cherché à faire croire que les hommes peuvent épouser des hommes et que les femmes peuvent épouser des femmes. Il y a des Cardinaux, des Évêques et des Prêtres Catholiques qui remettent en question des questions de Doctrine Catholique établie au nom d'une fausse pastorale » a déclaré un communiqué de presse sur l'événement.

Plus tôt cette année, les organisateurs de la Rencontre Mondiale des Familles ont été contraints d'enlever des images de couples de même sexe ainsi que des textes pro-homosexuels d'un livret destiné à préparer les Familles Catholiques pour cette rencontre.

Le mois dernier, dans ce qui est considéré comme un geste envers le mouvement LGBT, les organisateurs de la Rencontre Mondiale des Familles ont commencé à solliciter spécifiquement des volontaires de diverses « communautés et origines » pour participer. Les critiques disent que cette sollicitation signalait la promotion LGBT.

Plus récemment, il a été annoncé que le Père James Martin, le prêtre Jésuite qui utilise ses grands médias sociaux pour plaider en faveur de l'adoption de l'homosexualité par l'Église Catholique, avait accepté l'invitation du Vatican à prendre la parole à la Rencontre Mondiale des Familles.

La présentation du Père Martin, intitulée « Explorer comment les paroisses peuvent soutenir ces familles avec des membres qui s'identifient comme LGBTI + », est peut-être la première instance du Vatican qui nie apparemment la réalité qu'il n'y a que deux genres. Le Pape François devrait assister à la conférence.

Anthony Murphy, directeur de l'Institut Lumen Fidei et organisateur de la conférence parallèle, a déclaré que la conférence des laïcs était « notre contribution et notre soutien à la Rencontre Mondiale des Familles » à une époque où « il y a tellement de confusion dans l’Église » sur les enseignements sur le Mariage et la Famille, a rapporté le site The Tablet du Royaume-Uni.

« Nous pensons que le meilleur service que nous puissions donner est d'essayer d'expliquer les beaux enseignements de l'Église d'une manière claire, ouverte et directe », a ajouté M. Murphy.

Murphy a commenté la participation du Père James Martin qui donnera une conférence pro-LGBT à la Rencontre Mondiale des Familles.

« Je pense que tout Catholique fidèle serait profondément déçu d'avoir quelqu'un qui a causé tant de confusion avec ses diverses interventions et tant de mal au corps de l'Église par cette confusion » a-t-il dit, selon le rapport de The Tablet.

« J'ai parlé à de nombreux membres du clergé en Irlande, en Amérique et en Angleterre qui ne peuvent pas croire qu'un tel homme serait invité avec l'approbation du Vatican » a poursuivi Murphy. « Tout ce que nous pouvons dire, c'est que cet homme ne représente pas l'enseignement de l'Église et qu'il est fortement influencé par le lobby homosexuel anti-Catholique

Alors que le thème de la Rencontre Mondiale des Familles est basé sur l'Exhortation Apostolique du Pape François, Amoris Laetitia, les présentations à la Conférence alternative des Familles Catholiques seront fondées sur la grande Encyclique du Pape Pie XI, « Casti Connubii », publiée après l'attaque de la Conférence de Lambeth sur le Mariage à partir de 1930. La conférence de Lambeth a permis l'utilisation de contraceptifs contraires aux enseignements traditionnels et pérennes de toute la Chrétienté. En réponse, le Pape Pie XI s'est élevé à la défense du Mariage Catholique et de la vie Familiale.

« Le Mariage et la vie de Famille Catholiques sont attaqués comme jamais auparavant dans l'histoire de l'humanité, peut-on lire sur le site Internet de l'organisation. « L'Institut Lumen Fidei, comme les anciens Maccabées, appelle les Catholiques à se lever et à défendre le Mariage Catholique traditionnel et la vie Familiale ».

La Conférence des Familles Catholiques mettra en vedette des Catholiques Orthodoxes, dont :

  • L'Évêque du Kazakhstan, Athanasius Schneider, a déclaré que les Catholiques doivent combattre les maux d'aujourd'hui, y compris le mal de l'hérésie dans l'Église.

  • Le Cardinal Raymond Burke, Archevêque Émérite de Saint-Louis et membre de la Signature Apostolique, est l'un des quatre signataires des dubia. Il a observé que le Pape François « augmente la confusion » dans l'Église ( via la vidéo en direct ).

  • Le Père Thomas Weinandy, membre de la Commission Théologique Internationale du Vatican, qui a écrit au Pape François, affirmant que son pontificat est marqué par une « confusion chronique » et qu'il enseigne avec « un manque de clarté apparemment intentionnel ».

  • Le Dr Gerard van den Aardweg, psychologue et psychanalyste Néerlandais, est l'un des plus grands spécialistes de l'homosexualité, de la pédophilie et des homosexuels au sein du clergé Catholique.

  • Le professeur Stéphane Mercier ; licencié de l'Université Catholique de Louvain en Belgique pour sa position contre l'avortement et l'idéologie du genre.

  • John Smeaton, directeur de la Société Britannique pour la Protection des Enfants à Naître (SPUC), avec une histoire de plus de 40 ans dans le travail pro-vie.

  • Dr. Robert Royal, fondateur et président de l'Institut Faith & Reason à Washington, DC et éditeur de The Catholic Thing.

  • John-Henry Westen, co-fondateur et rédacteur en chef de Life Site News et cofondateur de Voice of the Family.

  • Edward Pentin, correspondant à Rome du National Catholic Register.

La Conférence des Familles Catholiques aura lieu à l'Hôtel Ballsbridge de Dublin, du mercredi 22 au jeudi 23 août 2018. L'inscription préalable est disponible en ligne.