lundi 11 juin 2018

L'Évêque Émérite Gracida raconte...
2 vidéos interviews



Menace planant sur EWTN fondé par Mère Angelica
Mgr Gracida à la rescousse



8 min 40 sec

Traduction relâchée... mais tout de même...

Après mon ordination en 1972, le Mouvement Charismatique venait juste de commencer à prendre du momentum.

Le Cardinal O’Caroll m’a affecté comme Chancelier auprès du Mouvement Charismatique. Je n’avais aucune expérience dans ce domaine. J’ai appris en le fréquentant.

Un jour, un groupe Charismatique ( Catholiques et non Catholiques ) ont demandé de faire une retraite Charismatique chez des Soeurs..

Les Soeurs. étaient inquiètes d’accepter cette retraite car le Mouvement était assez nouveau. Les Soeurs. ont écrit à l’Archevêque pour savoir quoi faire. L’Archevêque a appelé Gracida et lui a demandé, en tant que Chancelier du Mouvement, d’aller rencontrer les Soeurs.

Il a dit aux Soeurs. qu’il leur trouverait un bon prêtre pour cette retraite.

Après des recherches, il a trouvé un prêtre, le Père O’Connor, qui s’occupait du Mouvement et qui lui semblait bien orthodoxe. Il a proposé son nom à l’Archevêque qui était surpris : O’Oconnor avait été le servant de messe de l’Archevêque dans le passé !

Je suis ensuite devenu Provincial pour tout le Mouvement Charismatique.

Lors d’une rencontre Charismatique à Orlando, une sœur a été fantastique. Elle a le mis le feu dans la rencontre. C’était Mère Angelica.

Quand je suis devenu Évêque à Pensacola [ conté de Tallahassee,, Floride ) j’ai invité cette sœur ( Mère Angelica ) lors d’une rencontre Charismatique pour être la conférencière principale.

À l’occasion de cette rencontre, Mère Angelica m’a informé qu’elle désirait démarrer des émissions de télévision. Elle voulait acheter une coupole satellite au pris de 150 000 $ mais elle n’avait pas l’argent. Elle a demandé à Mgr Gracida de prier pour elle.

On a tous prié pour elle. Et soudain, Mère Angelica a reçu un don d’un bienfaiteur de 150 000 $ !

Je suis ensuite allé la visiter à ses studios ( 6-7 fois ) pour réaliser des émissions. Une d’entre elles est rediffusée à tous les ans ; elle a trait au processus des nullités.

Il y a eu ensuite cette dispute entre Mère Angelica et le Cardinal Maloney. Mère Angelica affirmait que la lettre pastorale de Maloney était hérétique. Sa lettre portait sur l’Eucharistie.

Maloney entreprit alors de supprimer EWTN, le réseau de télévision de Mère Angelica. Maloney est intervenu auprès de la Conférence des Évêques Américains pour que le réseau EWTN ne puisse plus utiliser le qualificatif « Catholique » dans son logo. Gracida était présent lors de cette rencontre de Conférence des Évêques Américains. Il sortit un instant de la rencontre et dit à quelqu’un que le vote à venir n’était pas favorable pour Mère Angelica.

Mais, tout à coup, Gracida eut une idée : si le vote est à main levée, les Évêques Auxiliaires participants ne voteront pas à l’encontre de leurs Évêques.. Mais si le vote est secret, chaque participant votera selon sa conscience.

Gracida est donc retourné rapidement à la rencontre.

Le Président de l’Assemblée était en train de demander justement le vote. Du fond de la salle, Gracida a levé la main et a demandé de discuter d’un point d’ordre pour le tenue de cette assemblée.

Le Président m’a invité à me présenter devant l’Assemblée et à prendre le micro. Moi qui suis introverti, c’était quelque chose que j’avais fait très rarement.

J’ai donc demandé un vote secret par écrit. Chose inusitée, le Président de l’Assemblée aurait dû normalement demander ( selon nos statuts ) un vote à main levée pour décider si le vote sur la motion devrait être secret.

Mais il n’a pas fait cela ! Il a immédiatement demandé au secrétaire de l’Assemblée de préparer les bulletins de vote par écrit.

Le fait qu’il n’a pas demandé par voie de votes à main levée si le vote sur le fond de la question ( EWTN non Catholique) puisse être exercé en secret, c’est un miracle ! Ça allait à l’encontre de toutes nos procédures de débat !

Les bulletins de vote par écrit ont alors été distribués. Le vote a eu lieu et la motion de supprimer le qualificatif de « Catholique » au réseau EWTN a échoué !

L’animateur d’EWTN, Raymond Aroyo, a écrit un livre et il rapporte cet incident dans son livre.

Mère Angelica est venue ici. Elle demeurait en face chez la maison des religieuses. On s’est vu juste nous deux.

C’est une grande dame !




La résistance des laïcs plus importante
que celle des Prélats prestigieux...



9 min 47 sec

Michael Voris ( Church Militant )

Devrait-il y avoir plus d’efforts principalement de la part des laïcs afin de souligner ce qui ne vas pas dans l’Église ? L’éducation est déficiente, par exemple. De fait, quels que soient les problèmes…

Mgr Gracida

Bien sûr. Définitivement. Si les laïcs ne le font, l’Église est condamnée.

Je l’ai dit souvent : ce que le Cardinal John Henry Newman a écrit est l’un des plus grand cadeau que j’ai eu pendant mon éducation.

Newman a écrit in extenso sur la crise Arienne. Il a écrit qu’il y a eu un moment au cours du 4ème siècle où la majorité des Évêques étaient Ariens ou semi-Ariens. Et n’eût été du Pape et d’Athanase, l’Église serait tombée en ruine.

Mais le Pape et Athanase ont réussi à faire définir la vraie nature du Christ comme divine au cours du Concile de Nicée. Et cela a sauvé l’Église de l’hérésie complète et totale.

Newman écrit que les laïcs ne voulaient rien entendre de cette hérésie. Et si un prêtre Arien ou semi-Arien prêchait que le Christ n’était pas divin, les laïcs sortaient de l’église ou faisaient le chahut dans l’église en s’objectant à voix forte et haute. « Faux, ce n’est pas vrai, vous êtes dans l’erreur » disaient les laïcs.

Le sensus fidelium s’exprimait verbalement et tout haut.

Newman le dit : la majorité, ou la majorité des Évêques étaient hérétiques. C’est ahurissant…

Mais c’est là où nous en sommes rendus aujourd’hui ! Je ne sais si c’est la majorité des Évêques de nos jours mais, chose certaine, il y a beaucoup trop d’Évêques qui ont acheté l’hérésie du Cardinal Kasper.

Quelle est cette hérésie du Cardinal Kasper ? Réponse : que l’attribut essentiel de Dieu est la Miséricorde.

C’est absurde et c’est hérétique !

L’attribut essentiel de Dieu est l’Amour ! C’est l’Amour qui permet aux Trois Personnes d’être Dieu, Père, Fils et Saint-Esprit. Ce n’est pas la miséricorde.

Avez-vous imaginé si le Père avait miséricorde envers le Fils qui lui aussi aurait miséricorde envers le Saint-Esprit ? Et toute cette miséricorde exercée réciproquement entre les Trois Personnes ? Mais ça ne tient pas la route car la Miséricorde implique le péché !

Nous sommes maintenant dans une crise en cette Année de la Miséricorde qui est comparable à la crise Arienne qui réfutait alors la divinité du Christ.

Aujourd’hui, Kasper qui propose que Dieu est Miséricorde et non Amour est une hérésie.

L’Évangéliste Jean le dit clairement : Dieu est Amour.

Michael Voris ( Church Militant )

C’est excellent, Votre Excellence, car je ne l’avais jamais vu exprimé ainsi. C’est important que quelqu’un de votre statut puisse dire « Ceci est la vérité ».

Mgr Gracida

Ah ! mais il y en a aussi d’autres qui disent la vérité. Les Cardinaux Burke et Pell, par exemple.

Mais c’est plus important que les laïcs élèvent la voix en disant « Non, ce n’est pas vrai ! » que ce soit par mails, des blogs, à l’église même, partout… C’est plus important que ce que les Cardinaux Burke ou Pelle peuvent dire, par exemple…

Que ce soit Jean-Paul II, Léon XIII ou Saint Pie-X, on connaît par eux la vérité. On n’a pas besoin que quelqu’un nous dise la vérité aujourd’hui, on la connaît. Ce qui importe aujourd’hui, c’est de se lever et de s’opposer à ce qui n’est pas vrai. Tout comme les laïcs de l’époque Arienne ont fait dans leurs églises où ils criaient : « Il est divin, Il est divin ! ».

Saint Antoine le Grand (Égypte) a vu le Christ dans le désert. Il avait toutes Ses plaies pendant l’apparition. Le Christ s’est révélé à lui comme étant divin. Il est revenu en disant dans l’église : « Non, c’est faux ce que vous dites. Je l’ai vu ! Il est Dieu ! ».

La même chose aujourd’hui. Les laïcs doivent s’élever contre le fait que les prêtres puissent donner la Communion à ceux qui encouragent publiquement l’avortement ou aux divorcés/remariés publics.

Saint Paul l’a dit. On ne doit pas donner l’Eucharistie à des chiens.


Michael Voris ( Church Militant )

Y-a-t-il assez de laïcs qui peuvent faire cela ?

Mgr Gracida

Votre organisation ( Church Militant ) doit les aider. Vous êtes là pour cela.

Il faut que les laïcs soient capables de se lever dans l’église et dire au prêtre : « Père, vous êtes dans l’erreur ! Ce n’est pas vrai…»

S’il y a suffisamment de laïcs qui se lèvent debout si, par exemple, le prêtre affirme que le mariage gay est correct, il faut qu’il y a des laïcs qui se lèvent de leur banc pendant la Messe pour dire : « « Père, vous êtes dans l’erreur ! ». Bien sûr que ça va créer un tollé et que ces laïcs se feront sortir de l’église. Mais ça a eu de l’effet. Le prêtre va s’améliorer la prochaine fois.

Michael Voris ( Church Militant )

Quelle est la chose la plus importante au niveau naturel que les laïcs peuvent faire… Peut-être m’avez-vous déjà répondu…

Mgr Gracida

Je viens juste de vous le dire…

Michael Voris ( Church Militant )


Doivent-il résister ?

Mgr Gracida

Présentement, les laïcs souffrent en silence… mais ils on besoin de s’objecter…

Le sensus fidelium est ce bon gros jugement des laïcs qui ont accepté l’enseignement magistériel de l’Église qui est le fondement de leur foi.

Ayant accepté cet enseignement, s’ils entendent quelque chose contraire à ce dit enseignement, le sensus fidelium en eux agira comme une pulsion en eux pour qu’ils disent : « Non ! Ce n’est pas vrai. Ne dites pas ça. Vous ne pouvez pas dire ça. Arrêtez ! »

Ça, c’est le sensus fidelium en action… et non pas de rester assis et de souffrir en silence.

Parlez ! Résistez ! Objectez-vous !