jeudi 28 juin 2018

Messages du Ciel à Valentina Papagna
Tous les messages parus au mois de juin 2018



Des événements qui vont bientôt se produire dans le monde
Le 17 juin 2018

Pendant que je récitais mes prières du matin, l'Ange m'est apparu et m'a saluée en disant : « Je suis l'Ange du Seigneur. Il m'a envoyé pour vous révéler les événements qui vont arriver dans le monde très bientôt ».

Il a poursuivi : « Je dois vous dire qu'il y aura un très gros tremblement de terre. Ce sera le plus grand tremblement de terre de tous les temps et cela arrivera en Chine. Cela arrivera très, très bientôt et à partir de maintenant, jusqu'en septembre de cette année il y aura beaucoup de calamités dans le monde ».

« Dieu est trop offensé par l'humanité dans le monde. Priez, que Dieu soit miséricordieux envers les nombreuses âmes qui mourront dans ces calamités et ces désastres ».

J'ai dit à l'Ange : « Oh les pauvres. Je me sens tellement désolée pour eux ».

L'Ange répondit : « Ne vous lamentez pas pour les gens. Dites toujours : « Que la Volonté de Dieu soit faite ». Dieu est déjà trop offensé. Il doit réveiller l'Humanité ».

Plus tard dans la matinée, j'ai assisté à la Messe à la cathédrale St Patrick de Parramatta.

Après avoir reçu la Sainte Communion, je me suis agenouillée à mon banc quand, soudainement, Notre Seigneur Jésus est apparu et s'est tenu juste devant moi.

Il a dit : « Mon enfant, soyez en paix. Ce que vous avez entendu de l'Ange ce matin doit arriver. Ne laissez rien vous déranger, quoi qu'il arrive. Vous êtes unie à Moi. C'est la chose la plus importante, que vous soyez unie à Moi. Continuez à répandre mes messages et soyez courageuse ».

Ce message est pour nous tous de lire et de n'avoir peur de rien d'autre que d'avoir foi en notre Seigneur Jésus et de nous unir à Lui. Il prendra soin de nous tous.

Nous vous aimons et nous vous remercions Seigneur Jésus, s'il vous plaît, protégez votre peuple.

La Sainte Mère pleure des larmes de Sang pour ses Enfants
Le 12 juin 2018

Ce matin, alors que je dormais encore, la Sainte Vierge est venue me voir. Même si c’était doucement, je pouvais sentir quelqu'un pousser mon épaule droite pour me réveiller. Je me suis immédiatement réveillée et j'ai été surprise de voir notre Sainte Mère debout à côté de mon lit. Avec un sentiment d'urgence dans sa voix, Elle a dit : « Réveillez-vous mon enfant ! Nous attendons vos prières ».

J'ai regardé l'heure sur ma table de chevet. Je me souviens qu'il était 4.02am. La Sainte Mère me regardait avec une expression très triste sur le visage. Puis j'ai remarqué du sang qui exsudait de l'un de ses yeux. Elle pleurait des larmes de sang. J'étais si triste de voir ça.

J'ai demandé : « Maman, pourquoi pleurez-vous ? Pourquoi y a-t-il du sang venant de votre œil ? Pourquoi pleurez-vous des larmes de sang ?

Très tristement, elle a répondu : « Voyez comme je souffre pour Mes enfants partout dans le monde. Je n'ai plus de larmes à pleurer pour eux. Tout ce qui me reste maintenant, c'est le sang qui vient de Mes yeux. Ce sont les larmes les plus douloureuses. Mes enfants offensent tellement Mon Fils avec les péchés qu'ils commettent ».

Elle a continué : « Voyez ma fille, c'est comme quand vous avez un petit bouton sur votre visage et vous le touchez constamment, le bouton devient douloureux. Ensuite, vous vous lamentez sur le bouton et il commence à vous agacer. Et Moi ? Vous voyez comme Je souffre tous les jours pour Mes enfants parce qu'ils tombent dans l'abîme profond de l'enfer pour lequel il n'y a plus d'aide. Pour cette raison, Mes enfants, s'il vous plaît, Je vous prie de prier pour les non-croyants afin que Mon Fils bien-aimé ait de la compassion et de la miséricorde pour eux à travers vos supplications et vos prières. Priez, priez le Saint Rosaire ! »

Avec une profonde tristesse, la Mère Bénie est ensuite partie.

Bien des fois auparavant, la Sainte Vierge m'a expliqué qu'à minuit, le Ciel s'ouvrait. C'est le moment pour chacun d'entre nous, ici sur terre, d'offrir nos prières et nos demandes au Ciel. Ils attendent de recevoir nos petites prières. Pendant la nuit où nous ne pouvons pas dormir ou quand nous recevons un coup de coude et que nous sommes réveillés, nous pouvons utiliser ce temps pour offrir nos petites prières et nos sacrifices au Ciel. Nous pouvons les offrir aux malades et aux mourants, et spécialement à ceux qui meurent subitement et qui sont non préparés. Ces gens ont tous besoin de nos prières. Le Ciel nous attend anxieusement l’offrande d’une petite prière pour sauver une âme.

En guise de réparation pour les larmes de sang pleurées par notre Sainte Mère, nous pouvons offrir une décennie du Saint Rosaire et, de cette manière, nous consolons notre Sainte Mère.

Le meurtre de bébés innocents
Le 8 juin 2018

Ce matin, pendant que je priais, la très Sainte Mère Marie m'est apparue. Elle a dit : « Ma fille, regarde comme Je suis triste pour ce pays d'Australie qui a légalisé l'avortement ».

Elle a dit : « Maintenant, le gouvernement permet tout ce que les gens demandent. Les membres du gouvernement feront n'importe quoi et donneront aux gens ce qu'ils demandent, simplement pour garder leur place au Parlement. Ils sont d'accord pour tuer des bébés innocents. Les petits bébés innocents ne peuvent pas se défendre et ils n'ont aucune chance pour la vie. Je veux vous dire à quel point Mon Fils Jésus est triste pour tout le mal qu'Il voit et qu'Il entend, et cela arrive dans le monde ».

Elle a dit : « Le meurtre d'enfants innocents est un terrible péché mortel. Les cris des petits enfants s'élèvent jusqu'au Ciel. Combien de temps Dieu peut-il continuer à regarder tout ce qui se passe dans le monde ? »

« Mes enfants, Je me plains à vous en tant que Mère. Mon Coeur Immaculé pleure comme la Mère de tous Mes enfants. Je souffre si profondément et Je pleure ».

Marie répéta encore : « Je pleure et Mes larmes deviennent rouges comme du sang. Dites à l'Humanité comment Dieu est offensé. L'Humanité devrait cesser de continuer à pécher. Dieu punira et jugera sévèrement le monde ».

Alors notre Mère Bénie retrouva un peu le sourire et dit : « Ma fille, apporte-moi un petit bouquet de fleurs et place-les dans l'église devant ma statue. De cette façon, vous me consolerez, Moi et Mon Fils, Jésus, pour les nombreuses offenses que nous recevons. Dites à Mes enfants de faire la même chose en réparation. Cela va consoler nos coeurs. Quand les gens viennent prier près de ma statue dans l'église, dites-leur de prier trois Ave Maria et Je les offrirai à la Très Sainte Trinité pour le pardon et la miséricorde en réparation ».

Apparaissant très triste, Mère Bénie est ensuite partie. Je pouvais voir qu'elle pleurait des larmes de sang. Elle m'a expliqué que les larmes de sang sont les larmes les plus douloureuses. Elle ressent vraiment la douleur.

Les gens qui commettent de tels péchés horribles devraient se repentir et se confesser, autrement il n'y aura pas de pardon.

SOURCE : Valentina Papagna