samedi 30 juin 2018

42 nouveaux prêtres pour le Mouvement Traditionnel



Les nouveaux prêtres



Rédigé par : Michael Matt | Éditeur

SOURCE : The Remnant
Le 30 juin 2018






Le site Guildof Blessed Titus a analysé les chiffres et a découvert que le Mouvement Traditionnel gagne au moins 42 nouveaux prêtres cet été :

La ventilation est la suivante :

Société de Saint Pie X : 16
Fraternité sacerdotale de Saint Pierre : 16
Institut du Christ Roi Souverain Prêtre : 6
Institut du Bon Pasteur : 4

COMMENTAIRE : En ce moment où tant d'entre nous sont découragés et même craintifs pour l'avenir de l'Église et de nos enfants ainsi que même pour notre persévérance finale, il est compréhensible que nous puissions être tentés de trouver des raisons de s'en prendre à cette occasion à ce rapport parce que tous ces nouveaux jeunes prêtres ne viennent pas d’une Société, d’une Fraternité ou d’un Institut que nous approuvons ou soutenons personnellement.

Mais je me demande s'il ne serait pas toujours possible pour nous tous de prendre un moment pour reconsidérer cela et d'offrir au lieu de cela une parole de remerciement au Dieu Tout-Puissant à l’effet que, indépendamment de l'affiliation de ces jeunes hommes, ils ont néanmoins réussi à entendre et à répondre à Son Appel à la Sainte Prêtrise ainsi qu’à la célébration et la promotion de la Messe Latine Traditionnelle.

Essayons de ne pas perdre de vue le fait que c'est grâce à la solide vie de prière de ces nouveaux prêtres et à leur attention particulière à leurs vocations dans la vie — c'est pour cela que des dizaines de milliers de jeunes et des milliers de familles au cours des cinquante prochaines années auront accès aux Sacrements Traditionnels de l'Église, à la formation catéchétique orthodoxe, à la confession hebdomadaire, à la Messe quotidienne — la Messe des Saints et des Martyrs, la « plus belle chose de ce côté du Ciel » —et à la vie paroissiale Catholique authentique.

En coopération avec la Grâce de Dieu, pensez à ce que cela signifie pour tant de milliers d'âmes perdues qui auront maintenant accès aux moyens spirituels qui nous aident tous à accomplir la raison pour laquelle Dieu nous a donné la vie en premier lieu — Le connaître, L’aimer et Le servir dans cette vie afin que nous puissions être heureux avec Lui pour toujours. Rien n'est plus important pour les âmes que cela. Rien n’accomplira plus pour le bien commun de notre société que cela.

Dieu dans Sa miséricorde et en Son temps travaillera les divisions entre Ses enfants — les divisions qui, certes, ne sont pas insignifiantes. Mais indépendamment de la tourmente post-Vatican II dans le monde aujourd'hui, le doute qui l'accompagne et la perte de la Foi, ce fut néanmoins Sa Voix que chacun de ces jeunes hommes a entendue à un moment donné au cours de la dernière décennie — malgré les troubles, l'apostasie, la rébellion, les pleurs et les grincements de dents dans le monde moderne Christophobe.

En cette année de Notre-Seigneur 2018, en quelque sorte dans la Providence de Dieu, 42 jeunes hommes ont décidé d'exclure les bruits de la guerre, de la révolution et de la tentation autour d'eux, afin de s'engager calmement pour le reste de leur vie au service de Dieu et au service de l'Église — c'est-à-dire le service à nous tous. Pas de femme. Pas d'enfants. Pas de carrière glamour. Pas de piles d'argent. Juste un service aux âmes.

Si nous ne pouvons pas trouver dans nos cœurs l’occasion de célébrer cette réalité heureuse — que ces jeunes hommes ont réussi à traverser les tempêtes de doute et d'incertitude et de tentation ... que leurs mères les ont élevés avec assez de foi, d'espoir et d'amour pour tout étouffer le dehors et qu’ils puissent répondre à l'appel à la Sainte Prêtrise — si nous ne pouvons pas célébrer cela, alors nous perdons peut-être notre attention sur le but et le but de notre mouvement ainsi que sur le but et la raison pour laquelle Dieu nous a mis sur la terre en premier lieu.

Que Dieu bénisse et garde ces jeunes hommes ; qu'Il nous aide tous à nous réconforter de leur jeune exemple d'engagement à son service ; qu'Il nous montre comment comprendre ce qu'Il veut de nous et même où Il veut que nous soyons. Et qu'Il ne nous abandonne jamais en nous laissant orphelins spirituels dans un monde sans Prêtres Catholiques, sans d’alter Christus, sans Chevaliers de Notre-Dame, les Serviteurs de l'Autel du Sacrifice.

Nous remercions Dieu pour ces jeunes prêtres, nous les félicitons, et nous leur demandons de prier pour nous tous pour que notre Foi ne défaille pas tout comme elle ne leur a manifestement pas défailli. Vous êtes le Sacerdos in aeternum secundum ordinem Melchisedech.