lundi 16 avril 2018

Revivez l’atmosphère de la Conférence
« Les armes de notre guerre »

Un avocat Catholique affirme
Les Cardinaux devraient déclarer le Pape François « dans l'erreur »




Par : Stephen Kokx
Le 16 avril 2018
SOURCE : Life Site News





DEERFIELD, IL, 16 avril 2018 (Life Site News) -— Une centaine de Catholiques des États-Unis, d'Amérique Latine et d'Europe ont participé à la Conférence de 2018 organisée par Catholic Family News dans le nord de l'Illinois, le week-end dernier.

Les trois jours de rassemblement dans un hôtel Hyatt Regency juste à l'extérieur de Chicago ont présenté quelques-uns des laïcs et des membres du clergé les plus compétents engagés dans la bataille et la préservation de la Foi Catholique, y compris l'historien renommé de l'Église, Roberto de Mattei.

La conférence, centrée sur le Pape François et la famille, a été la première animée par Catholic Family News, un journal Catholique traditionnel, depuis 2016. John Vennari, le rédacteur de longue date du journal qui dirigeait l'organisation depuis sa fondation en 1994, est décédé après une longue bataille contre le cancer en avril 2017.

La crise dans la famille

Dans son discours d'ouverture, le rédacteur en chef Matt Gaspers a rendu hommage à son prédécesseur, assurant à son auditoire que le combat pour la Tradition se poursuivra. Gaspers a ensuite prononcé un discours détaillé et bien documenté, citant Sœur Lucie et Notre-Dame dans le but de contextualiser les attaques actuellement menées contre la famille.

« Bien qu'il soit pénible d'être témoin de cette terrible crise dans l'Église et dans la famille, le fait que cela se produise ne devrait pas être une surprise. Notre-Dame nous a dit que cela arriverait ». La « crise dans l'Église et la famille partagent la même cause profonde, à savoir une crise de la paternité ».

Gaspers a mentionné particulièrement l'Archevêque Vincenzo Paglia, Président de l'Académie Pontificale pour la Vie, qui a déclaré en mars qu'il était « dangereux » de parler de la famille comme « l'église domestique ».

La crédibilité de l'Archevêque Paglia s’élève à « à peu près rien » a déclaré Gaspers. Il a « complètement démantelé l'Académie Pontificale pour la Vie et a commandé des peintures homoérotiques ». La famille est une hiérarchie patriarcale de baptisés dont la tête remplit le rôle d'enseignant, de gouvernant et de sanctificateur. En tant que tel, elle est un reflet et un microcosme de l'Église universelle, a-t-il dit.

Gaspers a également détaillé comment le mariage et la famille sont des « armes puissantes » qui doivent être utilisées dans la restauration de la Sainte Mère Église.

Vraie et fausse miséricorde

Le prêtre Franciscain traditionaliste Isaac Mary Relyea a parlé de la Confession, un sujet d'actualité compte tenu de la mise en œuvre d'Amoris Laetitia à travers le monde et de l'invocation constante de la miséricorde par le Pape François.

Citant abondamment Saint Alphonse Liguori (1696-1787), le Saint Patron des Confesseurs, le Père Relyea a soutenu qu'il y a un faux sens de la miséricorde promu à Rome. Ce sens de la miséricorde est « tordu » et « dégoûtant » a-t-il dit.

Les prêtres sont « obligés d'informer les consciences » et de refuser l'absolution si la personne qui confesse ne modifie pas sa vie. Vous êtes « fous » si vous pensez que vous êtes miséricordieux en disant à quelqu'un qui cohabite dans une union adultère qu'ils sont agréables à Dieu, a dit le prêtre dans un accent de Brooklyn.

Le Père Relyea incorpora les Quatre Fins Dernières — la Mort, le Jugement, le Paradis, l'Enfer — dans ses remarques, rappelant que bien que Dieu fasse miséricorde à ceux qui le craignent mais pour ceux qui abusent de Sa miséricorde, Il exerce la justice.

Le prêtre né à New York a qualifié l'Exhortation du Pape de 2016, Amoris Laetitia, de « méchante ».

La fraternité Chrétienne

Entre les discours, les participants ont assisté à la Messe du matin, ont savouré des rafraîchissements et ont fréquenté l’aire des vendeurs, où Loreto Publications et la Fondation St Vincent Ferrer du Texas — entre autres apostolats — vendaient des livres, des missels, des voiles et des CD audio.

La Papauté de François ainsi que le Symposium « Église Catholique : Où vas-tu ? » qui s'est tenu à Rome le 7 avril ( le même jour de la conférence ), étaient des sujets communs de conversation entre les invités.

La participante Elizabeth Yore a dit à Life Site News qu'elle est allée à la conférence parce qu’« il incombe aux laïcs de monter une résistance et de continuer à résister à ce qui se passe au Vatican, surtout maintenant que si peu d'Évêques et de Cardinaux sont disposés faire cela ».

La station de radio Catholique Internet Magnificat Media diffusait également en direct depuis l'hôtel.

Des cartes de prière et de la littérature sur la franc-maçonnerie et de Notre-Dame du Bon Succès ont été données à tous ceux qui sont venus.

Malgré l'hérésie, le Pape est toujours le Pape

Trois discours à la conférence « Les armes de notre guerre » ont porté sur la papauté.

L'historien de l'Église Roberto de Mattei a déclaré que la « vraie dévotion » à la Chaire de Saint-Pierre exige que les Catholiques se prononcent contre « les hérésies » promues par le Pape François, qui, malgré le fait de propager de l'hérésie, reste le Pape.

Le prêtre Dominicain Canadien Albert Kallio O.P. a fait écho aux paroles de de Mattei. « Même si le Pape est un hérétique ... cela ne signifie nullement que par là même, ipso facto comme on dit en anglais, il cesserait d'être Pape ».

Rejetant l'affirmation selon laquelle le Pape François a perdu son office, le Père Kallio a dit : « Même ceux qui soutiennent qu'un Pape qui est manifestement un hérétique perd automatiquement son poste [ croient ] que la manifestation requise avant que le Pape ne perde son poste se fasse par une déclaration publiée par l'autorité de l'Église, à savoir les Évêques »

Il semble que Dieu permette « une sorte d'éclipse » de l'Église pour le moment, conclut-il.

Christopher Ferrara, un avocat et écrivain Catholique prolifique, a prononcé un discours énergique exhortant les Catholiques non seulement à mettre de l’avant les enseignements pérennes de l'Église mais à exposer les enseignements problématiques venant du Pape François.

S'exprimant avec Life Site News, Ferrara a déclaré que « l'opposition la plus efficace à ce qui doit être vu maintenant comme le Pontificat le plus égaré de l'histoire de la Papauté devra venir de la haute hiérarchie ».

Une telle opposition viendrait sous la forme d'une déclaration publique faite par un nombre significatif de Cardinaux qui déclarerait que le Pape François est « dans l'erreur, qu'il tente d'imposer l'erreur à l'Église, que son effort pour faire passer ces erreurs comme magistère « authentique » est une fraude ... et que les fidèles ne peuvent pas suivre ce Pape dans ses erreurs » a déclaré Ferrara.

Les jeunes Catholiques ont besoin de la Tradition

Un autre exposé particulièrement pertinent pour les événements se déroulant dans l'Église a été celui qui a été donné par Alexandra Reis, une jeune correspondante de Catholic Family News, 21 ans.

« Que peuvent faire les jeunes pour combattre le diable ? » demanda Reis de façon rhétorique. Ne pas rester à jour avec toutes les nouvelles du monde et assister constamment à des manifestations, a-t-elle soutenu. Au contraire, ils peuvent combattre le diable en accomplissant leurs devoirs quotidiens d'état.

Si vous voulez une « vraie pénitence » et si vous voulez vraiment changer le monde, dit-elle, essayez de faire la vaisselle sale, essayez « de sortir du lit juste quand votre cadran se déclenche le matin. Offrez cela à Notre-Dame. Marie veut que nous lui offrions des sacrifices à Son Coeur ».

Reis a déclaré à Life Site News que les jeunes d'aujourd'hui ne sont pas enseignés sur les vertus de la pureté et de la modestie. Les milléniaux considèrent la religion comme « une croix » et se rebellent contre les « simples actes ». En vérité, « c'est à travers les petites choses que nous convertissons le monde ».

D'autres armes de notre guerre

Louis Tofari, propriétaire de Romanitas Press, une maison d'édition qui aide les Catholiques à mieux connaître la Messe Romaine, a prononcé un discours sur la liturgie.

Tofari a dit à Life Site News que la Messe Romaine « doit être utilisée pour convertir les âmes au Christianisme et restaurer le Règne Social du Christ Roi ».

Un autre sujet fascinant couvert à la conférence était la vie du Père Augustus Tolton, un ancien esclave né au milieu des années 1800 qui a été ordonné prêtre à Rome parce qu'aucun séminaire aux États-Unis ne l'aurait accepté en raison de son statut d'Afro-Américain.

Brendan Young, rédacteur en chef du site Catholic Family News, a plaidé auprès des Catholiques pour qu'ils se consacrent à la Vierge lors d'une allocution sur Saint Maximilien Kolbe et la Militia Immaculata.

Le Dr. Andrew Childs de St. Mary's Academy et du College à St. Mary's, Kansas, a donné une conférence éclairante sur la musique tandis que Mgr Bernard Tissier de Mallerais de la Société Sacerdotale de Saint Pie X a fourni un exposé détaillé sur la vie de l'Archevêque Marcel Lefebvre, le fondateur de la Société de Saint Pie X.