jeudi 26 avril 2018

L'élection du Pape était orchestrée





SOURCE : Angel Queen
Le 26 avril 2018

François a été élu pour mener une réforme Luthérienne

Monseigneur Antonio Livi, ancien Doyen et Professeur à l'Université du Latran à Rome, anciennement incardiné dans l'Opus Dei, a déclaré à Gloria.tv dans une interview exclusive que le Pape François avait été élu pour effectuer une « réforme au sens Luthérien ». Selon Livi, dans la nouvelle église Luthérienne à venir, le Pape, les Évêques et les Prêtres ne seront plus une expression du sacré mais de la politique.

Le terme « peuple » est une image rhétorique

Mgr Livi critique le terme « peuple » que le Pape François aime appliquer à l'Église. Livi souligne que le terme « peuple » est une simple image rhétorique. Citation : « Le peuple est composé d'une multitude de personnes différentes, donc personne ne sait jamais ce que « le peuple » veut dire ». Et : « Il y a ceux dans le peuple qui sont pleins de foi comme Padre Pio et ceux qui n'ont pas de foi du tout ».

L'élection de François a été orchestrée

Sur la base de nombreux témoignages historiques, Mgr Livi est « absolument certain » que l'élection du Pape François a été orchestrée. Il souligne également qu'il est absurde de prétendre que François est Pape parce que le Saint-Esprit le voulait. Citation : « Le Saint-Esprit inspire tout le monde afin qu'il fasse le bien, mais tous ceux qui sont inspirés par le Saint-Esprit ne font pas le bien ».

Les théologiens maléfiques et hérétiques ont conquis le pouvoir

Mgr Livi fait remarquer qu'un hérétique connu comme le Cardinal Kasper a été choisi par le Pape François comme l'inspiration principale pour le Synode de la Famille. Pour Livi, c'est une autre indication que l'élection de François a été une grande mise en scène qui conduira finalement à la reconnaissance de Luther et à la création d'une Messe sans Consécration. Selon Livi, cette révolution était déjà prévue au début des années soixante. Les cinquante dernières années ont été marquées par l'activité de « théologiens mauvais et hérétiques » afin de conquérir le pouvoir. Et il conclut : « Maintenant, ils l'ont conquis ».

Par ailleurs, Gloria.tv rapportait le 13 novembre 2017 les faits suivants :

Monsignor Antonio Livi, a dénoncé une persécution contre lui et tous ceux qui ne s'alignent pas sur la « dictature » du relativisme « qui gouverne l'Église actuelle »

Livi a récemment été désinvité d'une conférence à Modène, en Italie, par l'évêque moderniste local

Selon Livi, le Pape François n'est « pas un hérétique », mais il s'est entouré « de très mauvais collaborateurs qui sont clairement des hérétiques ».

En anglais
Durée : 2 min 34 sec