samedi 21 avril 2018

Messages du Ciel à Valentina Papagna
Tous les messages parus les 7-8-9 avril 2018



Sept petits anges
Le 9 avril 2018

Pendant que je récitais mes prières du matin, tout à coup, j'avais sept âmes célestes qui m'entouraient. Ils ressemblaient à de petits enfants, âgés de sept à huit ans, garçons et filles. Ils étaient vêtus de tuniques de différentes couleurs, certaines roses, d'autres blanches et d'autres bleues très pâles.

Je leur ai demandé : « Qui êtes-vous ? »

Ils répondirent tous en même temps : « Nous sommes tes anges gardiens. Notre Seigneur nous a envoyés à vous. Nous étions avec vous hier à l'église. Où que vous alliez, nous vous avons suivie pour vous protéger ».

Dans une vision ils m'ont montré comment ils m'ont protégée la veille, pendant les dévotions du Dimanche de la Divine Miséricorde et la Sainte Messe. Ils m'ont montré la salle de l'église où nous nous sommes réunis après la Messe pour le café et les rafraîchissements.

Ils ont dit : « Vous voyez, quand vous êtes allés prendre une tasse de café, nous étions avec vous ». Je pouvais voir dans la vision comment ils observaient chacun de mes mouvements.

J'ai dit : « Mais vous n'êtes que petits, comment pouvez-vous me protéger ? »

Ils ont tous répondu : « Essayez-nous ! Nous avons le pouvoir de Dieu ».

Deux des sept anges étaient des jumeaux identiques. Ils se tenaient de chaque côté de moi, un à ma gauche et un à ma droite. Ils avaient les plus beaux yeux bleu cristal.

Ils ont tous dit : « Il y avait des gens qui ne vous aimaient pas et qui étaient jaloux de vous. Vous étiez en danger. C'est pourquoi notre Seigneur nous a envoyés pour vous protéger ».

J'ai dit : « Comment ces gens peuvent-ils aller à l'église et recevoir Jésus dans la Sainte Eucharistie et être comme cela ? »

Ils ont dit : « Ces gens ne réalisent pas que Dieu voit tout et sait tout. Nous resterons avec vous toute la journée aujourd'hui ».

L'ange a dit : « Nous sommes les anges pour votre journée. Aujourd'hui, vous méritez sept d'entre nous ».

Plus vous gagner des mérites par de bonnes œuvres, plus Dieu vous envoie d'autres anges pour vous protéger. C'est pourquoi j'avais sept anges gardiens pour me protéger ce jour-là.

Il est important d'inviter vos anges gardiens à vous protéger partout où vous allez. Si vous les invitez, notre Seigneur vous les envoie. Remerciez le Seigneur et remerciez les anges de venir.

Dimanche de la Divine Miséricorde
Le 8 avril 2018

Pendant que je récitais mes prières du matin, notre Seigneur Jésus est apparu et a dit : « Chérissez ce moment dans ce temps où vous vivez et qui vous est donné abondamment, mais qui ne durera pas toujours. Le monde est dans un terrible état de péché. Il a besoin de se repentir, de se détourner de l'esclavage du diable et de revenir à la Vérité et à la Lumière pour être sauvé avec Dieu ».

Jésus a dit : « Mon enfant, dites ceci aux gens et au monde entier. Ce sont des moments très décisifs. Les gens doivent se repentir avant qu'il ne soit trop tard. Beaucoup de choses viendront à votre rencontre et beaucoup de choses vous arriveront à tous. Vous serez supprimés même par vos gouvernements. Ce sera très difficile pour les gens s’ils ne sont pas en état de grâce de comprendre tout cela et le pire est encore devant vous. Cela vous dit aussi et vous donne un signe et une indication de Ma Venue. Ma Venue est très proche pour libérer mes enfants de tout esclavage diabolique. Encouragez les gens à se repentir et à faire une bonne Confession afin que l'ennemi ne leur fasse pas de mal et n'ait pas de pouvoir sur eux. Soyez courageux et faites-Moi confiance pour vous protéger tous les jours ».

Jésus alors a souri et, en me montrant, Il a dit : « Quant à vous, Mon enfant, dites au monde Mes Saintes Paroles. N'ayez pas peur. Je suis toujours avec vous pour vous protéger ainsi que ma Mère Marie et les anges. Soyez en paix, Moi, le Seigneur, J'ai prononcé les Paroles Vraies et Saintes ».

Merci mon Seigneur Jésus. Ayez pitié du monde entier.

Dans l'après-midi, j'ai assisté à la procession du Dimanche de la Divine Miséricorde, aux prières et à la Sainte Messe à l'église Notre-Dame du Rosaire à Kellyville.

Pendant la Sainte Messe, notre Seigneur Jésus m'a montré une vision. Je pouvais voir une très petite gare de trains. Jésus a dit : « Pour mieux comprendre ce que signifie la Miséricorde Divine, je vais vous montrer le train. Les gens sur la plate-forme attendent d'embarquer dans le train une fois qu'il arrive. À l'arrivée du train, toutes les personnes sur la plate-forme embarquent dans le train. Le train est plein et les portes ferment. Il est prêt à partir. Beaucoup de gens arrivent en retard et essayent de monter dans le train mais les portes se sont fermées et le train commence à bouger. Ce train ne va que dans un sens et il n'y a pas d'autres trains qui suivront. C'est la même chose que la Divine Miséricorde que je donne maintenant abondamment aux gens. Ceux qui se repentent et se confessent, ils reçoivent Mon Pardon et Ma Miséricorde et ils sont en sécurité et à bord pour le voyage vers le Ciel. Ceux qui sont en retard, la Miséricorde aura une fin et ils appelleront et essayeront mais il sera trop tard. C'est pourquoi je leur donne l'opportunité maintenant de recevoir Ma Divine Miséricorde et Mon Pardon. Il vaut mieux agir maintenant alors qu'elle vous est donnée librement ».

Nous ferions mieux d’écouter et de nous repentir tant que nous le pouvons encore et de le dire aux autres et de les encourager à faire de même.

Un temps chaud d’automne
Le 7 avril 2018

( NDT : c’est l’automne en avril dans l’hémisphère sud )

Pendant que je récitais mes prières du matin, notre Seigneur Jésus est apparu et a dit : « Valentina, avez-vous remarqué que les gens se demandent pourquoi il fait si chaud en automne ? Ce que tout cela indique, c'est que le monde est dans un péché terrible. Il n'a jamais été aussi pécheur et aussi corrompu que maintenant. La nature, la météo et tout est hors saison. La nature se bat contre vous tous. Les gens sont aveugles. Ils ne voient pas la réalité. Dieu permet que tout cela se produise afin que les gens se détournent du mal au lieu de nier le vrai Dieu ».

Jésus a dit : « Dites aux gens de changer avant que la Miséricorde de Dieu ne se termine. Vous appellerez mais ils ne vous entendront pas. Il y a encore un peu de temps pour se repentir et retourner à Dieu. Dites aux gens que Moi, le Seigneur, Je les aime et que Je désire que tout le monde vienne à Dieu ».

Pendant que Jésus notre Seigneur me dictait ce message, je souffrais d'une douleur si intense que je ne pouvais pas rester immobile. Dans ce moment de souffrance, j'ai demandé à notre Seigneur si ma souffrance pouvait guérir un ami très malade.

Notre Seigneur m'a répondu d'un ton très ferme et très sérieux : « Non ! Le monde est tellement pécheur, plus que jamais auparavant. Les gens doivent avoir des maladies et des croix pour me consoler. Je ne donnerai aux malades que la force de mieux supporter leur douleur ».

Jésus a dit : « Tout pointe vers la même chose. Le péché est la cause de toute douleur ».

SOURCE : Valentina Papagna