jeudi 31 mai 2018

Messages du Ciel à Valentina Papagna
Tous les messages parus au mois de mai 2018



Les Temps Dangereux
Dans Lesquels Nous Vivons

Le 21 mai 2018

Ce matin, pendant que je disais mes prières du matin, l'ange m'est apparu et a dit : « Je suis l'Ange du Seigneur. Il m'a envoyé pour vous révéler et vous montrer ce qui était censé arriver à vous tous et au monde entier. Récemment, un très méchant homme allait pousser le bouton d'une bombe très dangereuse et la plus meurtrière, pour détruire le monde et les gens du monde, mais le Seigneur Jésus l'a arrêté. Cette bombe est la bombe à hydrogène, la plus puissante de toutes les bombes atomiques. »

L'ange m'a montré une vision dans laquelle je pouvais voir notre Seigneur Jésus. Il était vêtu d'une belle tunique de couleur entièrement rouge et je pouvais le voir tenant Sa sainte Main sur la main maléfique de cet homme très méchant, afin de l’empêcher d’appuyer sur le bouton pour nous faire tous exploser. Je ne pouvais pas reconnaître l'homme, puisque tout ce qui m'a été montré c’étaient ses avant bras à partir du coude, mais je pus voir qu'il portait un costume noir. Cette vision a duré assez longtemps, pendant environ dix minutes, pour que je puisse voir ce que notre Seigneur Jésus a fait pour arrêter ce méchant.
je puisse être témoin de

Pendant que cette vision m’était montrée l'ange a gardé son regard sur moi. Il a dit, « Voudriez-vous savoir pourquoi le Seigneur Jésus a tout arrêté, pour que cela n'arrive pas? Je vais vous dire pourquoi. Le Seigneur Jésus a baissé les yeux sur la terre et là Il a vu de petits enfants, de deux familles différentes de deux parties différentes du monde, priant le Saint Rosaire. Ces petits enfants priaient le Saint Rosaire si sincèrement, que le Seigneur Jésus a utilisé les prières innocentes des enfants pour arrêter cette terrible catastrophe ».

Puis, en souriant, l'ange a dit, « Il y en avait sept dans chacune des deux familles. »

Dans une vision, je pus voir ces enfants prier, aussi bien les garçons que les filles, âgés de trois à douze ans. Ils étaient agenouillés près de leur lit pendant qu'ils priaient. Je pus voir aussi les mères de ces enfants prier avec eux.

L'ange a dit : « Dites aux mères d'enseigner à leurs petits enfants à prier et à aimer Dieu. Dites aux gens de remercier le Seigneur pour ce qu'il a fait et de lui être très reconnaissants ».

Plus tard dans la journée, j'ai assisté à la Sainte Messe. Juste avant le début de la Sainte Messe, je me suis agenouillé pour faire mes offrandes, comme je le fais habituellement. Notre Seigneur Jésus est apparu soudain, interrompant mes offrandes. Souriant, Il a dit : « Mon enfant, aujourd'hui Je veux seulement que tu M'offres, et Me remercies, en ton nom propre et en celui du monde entier, de vous avoir tous épargnés. Offre-Moi juste ça, et Je vais accepter en signe de reconnaissance que cela vienne de toi ».

Après la Sainte Communion, notre Sainte Mère est apparue et m'a dit : « Ma fille, écris ce message que nous te donnons et fais savoir aux gens à quel point les temps actuels dans lesquels vous vivez sont dangereux. Dis-leur de se réveiller et de changer leur mode de vie et de prier ».

Une fois la messe terminée, l'ange dit : « Vous, les gens du monde, vous allez dormir et vous ne priez pas, vous êtes si détendu et vous prenez la vie si facilement, mais regardez, vous auriez pu tous exploser juste en quelques minutes ».

Seigneur Jésus, merci, en mon nom propre et en celui du monde entier de nous avoir tous épargnés.

Le monde sera entièrement à Moi
Le 5 mai 2018

Pendant que je récitais mes prières du matin, notre Seigneur Jésus m’est apparu. Il était vêtu d'une tunique rouge. On m'a dit que le rouge symbolise la victoire. Il a dit : « La paix soit avec vous, mon enfant. Essayez de vous concentrer et priez toujours pour la paix. La paix ne peut venir que du Ciel qui est donnée par Dieu, mais la paix que le monde offre ne dure pas ».

Jésus a continué : « Valentina, Mon enfant, venez avec Moi, je veux vous révéler et vous montrer ce qui arrivera bientôt dans le monde ».

Soudainement, notre Seigneur Jésus et moi, en Sa présence, étions tous les deux debout dans l'espace. Nous nous sommes tenus parallèlement à la terre en la regardant en orbite. Je pouvais voir les pays, leur verdure, les déserts et les océans du monde. Tout était très clair car il n'y avait pas de couverture nuageuse.

Notre Seigneur Jésus a dit : « Je ne peux plus regarder ce monde continuer à être si pécheur et si corrompu. J'en ai assez de regarder tout ce mal ».

Avec sa main droite, il a pointé vers la terre et a dit : « Tant de misère pour Mes pauvres enfants, ils souffrent dans des guerres, ils sont persécutés et ils crient au Ciel en Me suppliant de les aider ».

« Valentina, quand vous allez à l'église et que vous voyez des pauvres qui mendient sur le seuil en allant à la Messe, ce n'est pas seulement là où vous êtes qu'il y a des gens pauvres mais c'est partout dans le monde. Ça ne devrait pas être comme ça. Tout cela est arrivé parce que les gens sont trop fiers et trop cupides. C'est juste « moi, moi, moi et moi, moi, moi ! » La cupidité, plus ils voient, plus ils veulent. Tant de riches n'aident pas les pauvres ».

Alors Il a dit : « Mais ne perdez pas espoir car Je travaille déjà sur cela pour installer Ma Justice sur terre ».

À ce moment-là, un grand rouleau de ruban est apparu aux pieds du Seigneur. Le ruban était de couleur bleu poussiéreux et le rouleau mesurait environ un demi-mètre de diamètre.

Notre Seigneur s'est alors penché et a ramassé le rouleau de ruban. Il l'a jeté vers la terre. Alors qu’il jetait le ruban, il s'est déroulé et a couvert une partie de la terre. Notre Seigneur s'est alors tourné vers moi et a souri. Il était très heureux. Parlant d'un ton ferme, Il a dit : « Le monde M'appartient, seulement à Moi. Je mettrai un ruban autour du monde et Je l'attacherai comme un emballage cadeau et Je Me débarrasserai de tout le mal qui est maintenant dans le monde. Je suis vraiment sérieux ! Le monde M'appartiendra entièrement, et seulement à Moi, et aucun mal n'y entrera plus jamais ».

J'ai regardé notre Seigneur rassembler tous les rubans de chaque partie du monde et ensuite au centre, Il les a attachés ensemble de façon si serrée. Il a dit : « Voyez, aucun mal ne peut jamais entrer à nouveau ». Les rubans ont complètement couvert la terre et pas même une épingle pourrait y entrer. Il n'y avait même pas une petite crevasse qui permettrait au mal d'entrer ».

J'ai remarqué que, lorsque notre Seigneur resserrait les rubans, la terre devenait plus petite. Il a dit : « Je rendrai la terre pure et sainte. Les gens vivront dans Ma Volonté. Il n'y aura pas de faim et pas de soif. Les gens vivront en harmonie et en paix. L'un n'aura pas plus que l'autre. Au lieu de cela, ils partageront avec les autres. Si quelqu'un a moins, ils seront aidés par d'autres qui en ont un peu plus. L'amour coulera sur la terre. Enfin, le monde sera entièrement mien, vivant dans la paix et la justice, comme il se doit ».

Notre Seigneur a répété : « Le monde sera entièrement à Moi et n’appartiendra qu'à moi ». Pendant que Jésus répétait ces paroles, je pouvais les entendre résonner dans tout l'univers.

J'ai dit à notre Seigneur : « Mais le monde est à Toi. Vous l'avez créé ».

Jésus a répondu : « Mais il y a aussi le mal dans le monde, qui corrompt le monde ».

Je ne peux pas exprimer à quel point c'était beau d’être en présence de notre Seigneur pendant qu'il m'expliquait tout cela. Je peux seulement vous dire qu'Il est si unique, aucune parole ne peut décrire Sa Sainteté, Son Amour. Il veut rendre le monde beau pour tous ses enfants.

Trois Anges puissants
Le 1er mai 2018

Au petit matin, vers cinq heures, je priais le chapelet parce que je ne pouvais pas dormir. Tout à coup, notre Sainte Mère est apparue et Elle a amené avec Elle les trois Anges puissants. J'étais très heureuse et radieuse quand je les ai vus.

Notre Mère Bénie a dit : « Comme vous pouvez voir ma fille, j'ai trois Anges puissants avec moi aujourd'hui et que vous avez déjà rencontrés : Saint Gabriel, Saint Michel et Saint Raphael. Ce sont les trois Anges puissants qui annonceront la seconde venue de Mon Fils Jésus qui est si proche. Tout ce que notre Seigneur leur commande de faire, ils Lui obéissent ».

On m'a dit que ces trois Anges puissants nous dirigeront à travers le châtiment. Saint Michel va se battre et vaincre le diable. Saint Gabriel annoncera la seconde venue de Jésus-Christ. Saint Raphael guérira l'humanité de la maladie due au péché. Il guérira le corps, l'esprit et l'esprit de l'humanité.

Notre Mère Bénie a dit : « Il est essentiel qu'en ce temps où vous vivez, vous priiez beaucoup, en particulier le Saint Rosaire ». Ce message m'a été donné le 30 avril 2018.

Visite céleste dans ma maison
Le 1er mai 2018

Le matin, pendant que j'étais dans ma cuisine, je disais mes prières, quand tout à coup ma maison fut remplie d'une présence céleste de beaucoup, beaucoup d'anges. Il y avait beaucoup de bavardages entre ces êtres célestes. Ils étaient tous très heureux et très joyeux.

Je me suis dit : « Quel privilège que j'ai de recevoir cette visite céleste » quand, tout à coup, j'ai pu voir Dieu le Père parmi les anges. Notre Mère Bénie était également présente dans ce groupe céleste. J'ai immédiatement dit : « Gloire à Toi, mon Père".

Dieu le Père est allé et s'est assis sur une de mes chaises de cuisine, qui était la plus proche de la fenêtre. Il portait une tunique blanche avec un manteau brun clair. J'ai été amené à comprendre des visions précédentes que le manteau brun représente le sacerdoce. Dieu le Père était d'une apparence plus jeune, avec des yeux bleus et avec la plus belle peau. Il n'avait pas de barbe. Ses cheveux étaient courts et de couleur grisâtre.

Il m'a dit : « Aujourd'hui, vous êtes très bénie et privilégiée que nous soyons tous venus vous voir et vous consoler parce que nous savons que vous vous affligez encore sur votre fils. Venez près de Moi, Ma fille, pour que nous puissions parler ».

Je me suis rapproché de Dieu le Père et j'ai dit : « Mon Père, c'est un tel privilège et une grande joie pour moi que Vous veniez visiter ma maison, mais Père c'est juste une petite maison ordinaire et Vous êtes Dieu Tout-Puissant.

Il a dit : « Ma fille, ne pense pas comme ça. Nous sommes très unis. Votre maison nous appartient, alors nous venons vous rendre visite. J'ai beaucoup de bons amis sur terre que je visite et vous êtes l'une d'entre eux. Quand vous ouvrez votre coeur et que vous nous dites que vous nous aimez et que vous obéissez à Ma Volonté, alors nous devenons connectés ».

« Dites-moi Ma fille, que puis-je faire pour vous aujourd'hui ? »

J'ai dit : « Mon Père, il y a tellement de gens malades dans le monde, je voudrais que Vous les aidiez et que Vous les guérissiez ».

Il a répondu : « Bon nous y voilà ! Toujours à penser aux autres et pas à vous. Cela me plaît beaucoup ».

Pendant que Dieu le Père et moi discutions, les nombreux anges et notre Sainte Mère bavardaient joyeusement entre eux. Toute l'expérience était comme une réunion de famille heureuse, c'était tellement beau et exaltant.

Dieu le Père a continué : « Je vais vous dire un bon remède pour les malades. Dites-leur de marcher beaucoup. Les gens ne marchent pas assez de nos jours. Presque tout le monde a une sorte de maladie dans leur corps. En marchant chaque jour, la maladie disparaît lentement. Tout comme lorsque vous hachez de la viande, c'est ainsi que la maladie du corps est émincée lorsque vous marchez, puis elle disparaît complètement et votre santé est rétablie. La marche est le remède numéro un pour guérir toute maladie dans votre corps ».

J'ai dit : « Merci Père, je marche mais j'attrape aussi le bus, mais j'apprécierai ma marche à partir de maintenant et je ne me plaindrai pas ».

Dieu le Père a dit : « Ma fille, sois toujours courageuse et partage nos messages célestes avec tous nos enfants ».

J'ai dit : « Merci Père pour la belle Grâce que Vous nous donnez ici sur terre ». Ce message m'a été donné le 11 avril 2018 qui est aussi l'anniversaire de la mort de mon père.

SOURCE : Valentina Papagna