vendredi 17 février 2017

L'Église d'Angleterre rejette le rapport affirmant
que le mariage est seulement
entre un homme et une femme





Écrit par Nick Hallett

SOURCE : Breibart
Le16 février 2017




Le principal corps législatif de l'Église d'Angleterre a rejeté un rapport disant que le mariage ne peut être qu'entre un homme et une femme, plongeant l'Église dans une nouvelle crise.

L'Église d'État d'Angleterre est profondément divisée sur la question avec les libéraux l'appelant à changer la doctrine Chrétienne sur la question alors que les conservateurs insistent qu'un tel changement est impossible.

Le rapport de la Chambre des Évêques, qui, avec les Chambres du Clergé et des Laïcs, constitue le Synode général, réaffirmait l'enseignement de l'Église sur le Mariage, mais appelait également à « un nouveau ton et culture d'accueil et de soutien aux lesbiennes et aux homosexuels ».

Cependant, une campagne menée par des éléments libéraux au sein du Synode a conduit à une motion visant à « prendre note » du rapport, qui est généralement purement procédural, après que la Chambre du Clergé eut voté contre.

La motion a été adoptée par les deux autres Chambres et a reçu le soutien de la majorité des personnes présentes, mais son rejet par le Clergé signifie qu'il a été battu.

Cependant, il est apparu plus tard que plusieurs membres, y compris l'Évêque de Coventry, ont peut-être voté de la mauvaise façon chemin après avoir été confus au sujet de quel bouton presser pour le vote.

Un membre laïc a dit à Christian Today qu’il y avait un sentiment de « chaos » dans la Chambre : « D'autres personnes autour de moi parlaient de leurs propres incompréhensions ».

« Le vote n'était pas clair. J'ai des inquiétudes, on a crié à quelqu'un, c’était très confus ».

Le vote signifie maintenant que la position de l'Église sur la question est dans le désarroi et est particulièrement embarrassant pour l'Église d'Angleterre juste quelques mois après que la Communion Anglicane mondiale ait suspendu l'Église Épiscopale des États-Unis pour endosser le mariage homosexuel.

De nombreux médias ont salué le vote comme un « pas en avant » pour le mariage homosexuel dans l'Église établie avec The Telegraph qui a en particulier écrit : « Les Anglicans s’approchent d’un pas de plus des mariages gais dans l'Église.

Cependant, les critiques ont dit que le vote ne laisse seulement l'Église encore plus divisée qu'auparavant.

Un prêtre de l'Église d'Angleterre a écrit :

« Si les gens pensent que le synode de la nuit dernière a donné naissance à quelque chose de nouveau, c'était un effort avorté avec toute la tragédie que cette analogie apporte avec elle ».

« Passé les fausses nouvelles et les manchettes post-vérité ainsi que leurs retombées, le simple fait est que l'Église d'Angleterre ne va nulle part rapidement sur la question gay. Nous n'avons aucune voie à parcourir actuellement... »

« Les Évêques ont passé des mois à lutter contre la gravité du conflit dans l'Église, élaborant ce qui pouvait et ne pouvait être fait, traitant des différentes options et, à mon humble avis, apportant au synode la meilleure solution possible à l'heure actuelle temps… »

« Depuis hier soir, nous sommes retournés au point où nous étions il y a des décennies ».