jeudi 18 août 2016

Mgr Vincenzo Paglia

Un Évêque Kasperite nommé responsable de l'Académie Pontificale pour la Vie




Par Dr Maike Hickson
Le 17 août 2016

SOURCE : One Peter Five








L’expert du Vatican, le Dr. Sandro Magister, l’a révélé hier — soit un jour avant que l'annonce officielle n’ait été faite — la nouvelle troublante que Mgr Vincenzo Paglia a été choisi par le Pape François pour être le nouveau chef de l'Académie Pontificale pour la Vie, ainsi que de l'Institut Pontifical Jean Paul II pour les Études sur le Mariage et la Famille. Déjà Paglia est la tête du Conseil Pontifical pour la Famille.

Avec cette décision, François pose un autre geste afin de renforcer la direction progressiste de son enseignement papal en ce qui concerne les questions morales. Paglia est connu pour être un fervent partisan de l'« ouverture » de l'enseignement moral de l'Église Catholique en ce qui concerne le mariage et la famille. Paglia lui-même a publié un livre entre les deux Synodes promouvant le concept de donner la Sainte Communion aux « divorcés remariés ». C’est de notoriété publique qu’il a fait la promotion de la cause homosexuelle à plusieurs reprises, par exemple en la louant à l'émission de télévision américaine « Modern Family ». Paglia était aussi chargé d'inviter des couples homosexuels à l'Assemblée Mondiale des Familles de l'an dernier comme notre site One Peter Five l’a rapporté à l'époque :

« Le Président du Conseil Pontifical sur la Famille, Mgr Vincenzo Paglia, quand il fut interrogé au sujet des couples et des familles homosexuelles qui venaient à l'événement, il a déclaré : « Nous suivons l’Instrumentum Laboris du Synode à la lettre. Tout le monde peut venir, personne n’est exclu. Et si quelqu'un se sent exclu, je laisserai les 99 petites brebis pour aller le chercher ».(On pourrait également s’arrêter ici et remettre en question l'intégrité de l’Instrumentum Laboris). Le National Catholic Reporter, tout en écrivant quelque chose de similaire, est rapide pour ajouter ce que l'Archevêque de Philadelphie, Charles. J. Chaput a dit : « Nous ne voulons pas fournir une plate-forme pour que des personnes fassent pression lors de cet événement afin de favoriser des positions contraires à la vie de notre église, donc nous ne fournissons pas ce genre d’opportunité de lobbying ». Bien que l'article tente de couvrir cette étrange invitation en se concentrant davantage sur les détails de l'événement, nous comprenons l'essentiel : les couples et les familles homosexuelles sont invités de manière publique à la Rencontre Catholique Mondiale des Familles ».

Magister a également souligné que l'ancien responsable du Conseil Pontifical pour la Famille, le Cardinal Ennio Antonelli — un ardent défenseur de l'enseignement Catholique en morale traditionnelle — avait été exclu par le Pape François du Synode sur le Mariage et la Famille même s’il a une compétence beaucoup plus élevée que quelqu'un comme Paglia. Comme il fut observé par des experts du Vatican comme Edward Pentin pendant le Synode sur la famille de 2014, le Pape François avait exclu alors des membres de l'Institut Pontifical Jean-Paul II spécialisé dans les Études sur le Mariage et la Famille des discussions du Synode. Cet institut est connu pour sa forte fidélité à l'enseignement moral au Pape Jean-Paul II et par conséquent pour être contre la notion d'admettre les « divorcés remariés » à la Sainte Communion.

Ainsi il devient beaucoup plus évident que le Pape François a l'intention de faire des changements dans les dicastères de la Curie qui favoriseront sa notion libérale de miséricorde dans les questions du mariage et de la famille. Magister dit à l'égard de ces changements récemment annoncés : « Ils ont l'intention « de changer — en même temps que les personnes — l'orientation de l'Institut [Pontifical Jean-Institut Paul II pour les Études sur le Mariage et la Famille] et de l'adapter à la nouvelle orientation Bergoglienne ». Et il continue : « Quant à l'Académie Pontificale pour la Vie — que le Pape aussi confie maintenant entre les mains de Paglia — il y a à prévoir plusieurs tremblements de terre ». Magister s’attend, par exemple, que le Pape François va relever le philosophe autrichien, le Professeur Josef Seifert, de ses fonctions à l'Académie Pontificale pour la Vie. Seifert a récemment publié une critique bien raisonnée, charitable mais énergique du document papal Amoris Laetitia dans laquelle il demande explicitement au Pape François de révoquer plusieurs de ses déclarations objectivement hérétiques.

Dans les nouvelles associées à cette situation, un bulletin de presse du Vatican a rapporté que Mgr Kevin Joseph Farrell du Texas a été nommé par le Pape François à la tête du nouveau Dicastère pour les Laïcs, la Famille et la Vie. En 2008, Farrel avait été critiqué pour avoir désigné comme pasteur de la paroisse récemment rénovée Saint-Michel, à McKinney, Texas, un prêtre qui a été associé à un site de premier plan pour les prêtres et les religieux homosexuels actifs.


Mgr Kevin Joseph Farrell

ADDENDUM
à 18h45 HNE

Dans la chronique de ce jour ( le 18 août 2016 ) de Christopher A. Ferrara, on apprend supplémentairement que le prêtre homosexuel actif assigné par Mgr Farrell à la paroisse Saint-Michel à McKinney, Texas, a été retiré suite à la pression des fidèles. Et Ferrara ajoute :

« Il est clair que Farrell accepte comme un fait qu'il puisse y avoir des prêtres homosexuels dans le ministère pastoral. Citant les remarques de François concernant le « respect » pour les « personnes homosexuelles », Farrell déclare ici que « L'Église a toujours l'espoir que les prêtres doivent s'engager une vie de chasteté qu'ils soient homosexuels ou hétérosexuels ». Mais quand même ! L'espoir ? Qu'ils soient homosexuels ou hétérosexuels ?

Eh bien voilà pour l'enseignement constant et la pratique de l'Église que Benoît XVI a affirmé à savoir que les hommes qui se considèrent comme « gay » ne peuvent pas être admis dans des séminaires à cause de leur état intrinsèquement désordonné qui les rend impropres à la prêtrise, qui est configurée à la personne du Christ, le mâle par excellence ».