samedi 25 juin 2016

Les guerres de toilettes
Sur le Grand Héritage de Pharaon d’Amérique




Écrit par Père Celatus
SOURCE : The Remnant

Un populaire animateur de radio conservatrice avec une audience quotidienne de 20 millions est connu pour décrire le Libéralisme comme un trouble mental ; ou en d'autres termes : les Libéraux sont cinglés. Du point de vue purement naturel, ceci semble être la meilleure explication pour la déraison radicale des libéraux. Les libéraux défient la raison agissant même contre leur propre bien.

Mais, naturellement, le point de vue est à trop courte vue pour tenir pleinement compte de la pensée irrationnelle et le comportement des libéraux dans les temps modernes. Par la lunette surnaturelle, cependant, nous sommes capables de discerner que ce libéralisme moderne n’est pas simplement une question d'avoir perdu la tête mais d’avoir perdu son âme. Le royaume préternaturel ( définition : Qui est en marge des lois naturelles, comme dépassant les possibilités d'une nature donnée ) démoniaque est à la base de cette maladie. En vérité, le libéralisme est un trouble diabolique.

Maintenant, le mot « Libéralisme » est diversement défini si bien que vous pouvez vous demander quelle définition que nous avons à l'esprit. Mais parfois, il est plus efficace de définir quelque chose par des exemples plutôt que par une définition requise. Examinons donc deux exemples récents de Libéralisme moderne qui défient absolument tout sens commun et toute rationalité.

En avril de cette année, l'un des plus grands détaillants du pays (USA) a annoncé : « Nous accueillons les membres des équipes transgenres et les clients à utiliser les toilettes ou les salles d’habillage qui correspondent à leur identité de genre. Tout le monde mérite de se sentir à ce à quoi ils [sic] appartiennent ». En dépit des protestations généralisées des consommateurs, d’une perte de revenus et de la valeur en baisse des actions à la suite de cette décision, Target s’est obstiné à maintenir sa position.

Puis, en mai, à l’occasion de la Fête de Notre-Dame de Fatima, l'administration Obama a poussé sa propre version de perversion dans une lettre envoyée à chaque district scolaire public de la nation, les exhortant à se conformer aux nouvelles lignes directrices régissant les salles de bains, les vestiaires, les douches, les dortoirs et les installations sportives. Toutes les écoles publiques doivent accueillir les étudiants transgenres dans toutes les installations et toutes les activités ou sinon à renoncer à leur financement fédéral. Le timing et la nature de la lettre sont de sobres rappels que les Prophéties de Fatima atteignent un point culminant.

Sur plusieurs niveaux, ces deux exemples récents démontrent qu'une désorientation diabolique est en jeu. L'acceptation et la protection de la transsexualité est une perversion contraire à la Loi Divine et à la loi de la nature ; l'invasion de la plupart des aires privées de nos vies et des activités sexuelles de nos vies par des déviants sexuels est une obscénité contre la pudeur ; l'accueil des personnes du sexe opposé ouvre littéralement les portes et incite au comportement prédateur. Un agent de libération conditionnelle dans un programme radiophonique d’appels téléphoniques a déclaré qu’un de ses délinquants sexuels réhabilités en liberté conditionnelle lui a déclaré que s’il était encore affairé à traquer les femmes sexuellement, il ciblerait les toilettes des femmes chez Target.

Personne ne devrait être surpris plus longtemps par les paroles et les actions radicales des organisations comme Target et des individus comme Obama. Ils sont cohérents, après tout, en manifestant une condition hors de leur âme. On se souvient d'une autre âme cohérente perdue qui a apporté la ruine sur elle-même et sur un peuple entier : Pharaon, le sans nom mais le tristement célèbre Pharaon d'Égypte connu dans la Bible qui a régné pendant la période de l'Exode.

En dépit de tous les Avertissements Divins et des calamités physiques qui ont tombés sur lui et son peuple, Pharaon est resté obstiné dans son refus d'accommoder les droits religieux des Israélites. Oui, depuis les temps anciens jusqu'à nos jours, nous voyons que des dirigeants méchants sont plus que disposés à tenir compte des droits sexuels des pervers mais pas des droits de la vraie religion. Alors, que pourrait-on apprendre du Pharaon d'Egypte ?

Eh bien pour une chose, en dépit de ce que le Pape Primus Impostor prétend au sujet de la miséricorde divine qui serait inconditionnelle et étendue à tout le monde, il est clair dans le cas de Pharaon que la Grâce et de la Miséricorde Divine étaient absentes. C'est une expression répétée encore et encore quelque seize fois dans le récit biblique de l'Exode à savoir que Dieu avait « endurci le cœur » de Pharaon. En réalité, cela signifie que Dieu avait retiré toute Sa Grâce de cet homme méchant si bien qu’il était profondément corrompu : aveugle dans sa pensée et endurci dans sa volonté. Pharaon est devenu si endurci dans son cœur que pas même ses magiciens ni ses serviteurs ne pouvaient raisonner avec lui :

« Les magiciens ont essayé de par leurs arts secrets de donner naissance à des moucherons, mais ils ne pouvaient pas. Alors les magiciens dirent au Pharaon : « C'est la puissance de Dieu qui est à l'oeuvre ! » Mais le cœur de Pharaon, obstiné, était si endurci qu’il ne les écoutait pas ».

« Et les serviteurs de Pharaon lui dirent : « Combien de temps cet homme sera pour nous un piège ? Laissez ces hommes partir, qu'ils servent le Seigneur leur Dieu, ne comprenez-vous pas que l'Égypte est ruinée ? »

La Dernière Parole suggère que le PDG de Target et le Président des États-Unis et d'autres libéraux radicaux pensent et agissent comme s’ils ont des cœurs endurcis comme l'ancien Pharaon d'Égypte. Dieu a pu retiré Sa Grâce d'eux qui leur permettraient dans le cas contraire d'être raisonnables et pieux. Et pareil à Pharaon, le PDG de Target et le Président des États-Unis se sont montrés absolument résolus dans leur mal.

Donc, dans ce parallèle entre un ancien Pharaon et deux libéraux modernes, nous pouvons cerner la cause probable de leur pensée et de leur comportement irrationnel et immoral, à savoir des coeurs endurcis. Mais peut-être encore plus inquiétant pour nous que la cause de leur comportement peut être le parallèle à faire dans les effets, à savoir la ruine totale.

« Moïse étendit sa main sur la mer et la mer est revenue à son débit coutumier lorsque le matin est apparu ; et les Égyptiens ont fui en elle et le Seigneur a mis en déroute les Égyptiens au milieu de la mer. Les eaux revinrent et couvrirent les chars, les cavaliers et toute l'armée de Pharaon qui les suivait dans la mer ; pas un d'entre eux n’a survécu. Mais le Peuple d'Israël marchèrent à sec dans la mer, les eaux étant une muraille sur leur côté droit et gauche. Ainsi le Seigneur a sauvé Israël de la main des Égyptiens ce jour-là ; et Israël vit les Égyptiens morts sur le rivage ».

Sans doute Dieu sauvera un reste des fidèles dans les temps modernes comme Il l'a fait dans le passé, mais quant à l'Amérique et aux autres nations impies, rappelez-vous le sort des égyptiens.

Notre-Dame de Fatima, priez pour nous !