mercredi 2 décembre 2015

Une « faction »

Un mélange de fiction et de faits...





— Antéchrist :

« Madame, Messieurs, Votre Sainteté, vous devez être surpris que je vous aie convoqués en-dehors de nos rencontres régulières ici dans un bled reculé par la neige en Islande. Je ne voulais pas que les maudits journalistes soient à nos trousses si nous nous étions rencontrés sous les palmiers.

Je suis heureux que les 13 vieilles familles les plus riches du monde « illuminées » par moi soient présentes. Vous devez vous demander comment il se fait que ce dignitaire religieux important soit des nôtres.

Deux raisons motivent sa présence : 1) d'abord que vous le connaissiez enfin. Ce n'est plus le temps de travailler en silos. Le temps est trop court. Les Illuminatis laïcs et les Illuminatis ecclésiastiques doivent se concerter comme jamais. 2) Bien que nos propos d'aujourd'hui seront complètement de nature civile et non ecclésiastique, la présence de ce dignitaire, qui est le plus élevé et mon plus loyal Illuminati ecclésiastique, permettra à celui-ci d'être informé du plan général pour la société civile si bien qu'il pourra arrimer toutes nos activités ecclésiastiques en harmonie avec le plan que nous élaborerons aujourd'hui.

Je vous rappelle que vous pouvez être informés ici de notre dernière rencontre statutaire que nous avons eue avec les Illuminatis de l'Église — Ah ! Que j'haïs cette Église-là !

Mais je devrai aussi de toute urgence les réunir à nouveau eux aussi pour deux raisons : 1) le plan que nous avions élaboré est presque complété et 2) depuis le Synode, les choses se bousculent en notre faveur. En effet, il se dessine clairement deux camps : les tontons doctrinaires et les Progressistes qui sont des nôtres. Et les tontons sont en minorité et conspués non seulement par les Progressistes mais aussi par le monde entier grâce à nos amis de la presstitution... oups... je voulais dire de la presse. Gardez ça pour vous : Ça sent le schisme à plein nez et il faut l'accélérer. Voilà pourquoi il y aura une rencontre imminente. J'ai déjà mon plan... Il y aura une seule église, les amis, la mienne, la Synodale et je serai le seul à être adoré ! Finies enfin les maudites balivernes d'amour d'En Haut ! Tout comme il y a un religieux ici aujourd'hui, il y aura un laïc choisi parmi vous pour assister à cette rencontre.

Bon, trêve de préambules, le temps est trop court, il ne reste quasiment plus de sable dans le sablier et je suis tanné de travailler de façon privée allant de ville en ville pour vous rencontrer. Fini Londres, Rome, etc... Je veux être connu du public et vite ! J'ai hâte d'être adoré ! Comprenez-vous ? Car je le mérite...»

Les treize et le religieux écoutaient religieusement, c'est le cas de le dire, l'antéchrist parler. Tous savaient soit par leur rencontre individuelle avec lui ou même lors de la dernière rencontre régulière qu'il avait rencontré personnellement tous les chefs des grandes puissances du monde et qu'ils lui avaient donné allégeance en retour de laquelle ceux-ci conserveraient leur pouvoir dans chacune de leur nation. Ils croyaient en la parole de l'antéchrist... Assez bizarre tout de même quand on sait que son père est le père du mensonge...

— Antéchrist :

« Il nous faut donc préparer dans les menus détails mon apparition publique.

Et commençons par une bonne nouvelle : les scientifiques qui travaillent pour nous ont finalement mis au point — et ça fonctionne bien puisqu'ils m'en ont fait une démonstration — le jeu de lumières qui combine le laser et les impulsions électro-magnétiques. Mon entrée sur la scène mondiale sera éblouissante de feux d'artifice que le monde n'aura jamais vus. Maudit que je suis content d'avoir gardé secrète cette découverte de 1994. Juste à cause de ce système-là, le monde va vraiment croire que c'est moi l'Appelé !

Par ailleurs, nous sommes à faire pratiquer les futurs « miraculés » lors de ma première apparition. Si vous ne le saviez pas, vous croiriez vraiment aux miracles vous aussi... Ah ! Ah ! Ah !

Passons maintenant en revue le travail à faire parce que je trouve qu'on se traîne les pieds et je ne veux pas manquer mon apparition. Vous savez fort bien, en effet, qu'on n'a jamais une deuxième occasion de créer une première bonne impression...

Chao ab Ordo


Vous connaissez bien notre devise... Mais ce n'est pas juste une devise dans les airs comme ça, vous savez... Elle a toute sa signification. En effet, on ne peut pas prendre la maîtrise de l'ordre d'une société et aussi de l'humanité si on ne crée pas le chaos en premier lieu. Ce n'est que lorsque l'humanité est à plat ventre complètement, dans le chaos total qu'elle accepte qu'on y mette de l'ordre. NOTRE ORDRE. D'où vient cette devise que l'ordre ne vient que du chaos.

Le problème actuel est que l'humanité n'est pas encore assez dans le chaos.

L'humanité ne nous veut pas encore assez...
Est-ce que c'est clair ?
Il faut intensifier le chaos, damné !

Avant d'effectuer la revue des choses à faire, n'oubliez pas un second principe important : on n'est pas ici pour protéger une société, un peuple ou une nation. On n'a aucune préférence : démocratie, dictature, oligarchie... on s'en foute. L'important, c'est de mettre le chaos partout.

EUROPE

COMMUNAUTÉ EUROPÉENNE

Qu'un d'entre vous empêche l'érection des frontières dans chaque pays, damné ! Il faut que les flux de migrants augmentent sinon comment va-t-on déstabiliser l'Europe. Invoquez les mérites de Schengen, punissez les pays récalcitrants en leur coupant les fonds, faites quelque chose, damné !

Et dites à Mario Draghi d'imprimer encore plus de monnaie de singe, la valeur de l'Euro va baisser, le monde va crever de faim et c'est ça qu'on veut... Il devrait vous écouter parce que je l'ai rencontré et il est de notre bord...

FRANCE

Voilà un bel exemple CONCRET que, lorsque qu'on crée le chaos, on reprend l'ordre par la suite. Avez-vous vu grimper dans un saut spectaculaire la cote de popularité d'Hollande ? Lui qui a eu la plus basse cote de tous les temps en France...

Les six attentats de Paris viennent de nous autres. Bien entendu, on est toujours en arrière des rideaux pour tout orchestrer. Et les Français présentement, ce qu'ils peuvent être cons, pensent que ce sont les Islamistes. C'est sûr que ce sont des Islamistes qui ont fait ça mais qui les pousse à faire ça ? Ils ne réfléchissent pas plus loin que leur nez, c'est vraiment à notre avantage.

J'avais rencontré Hollande avant les événements. Je lui avais dit qu'on s'occuperait de sa popularité contre son allégeance. Il a eu confiance en moi. Je ne lui avais pas donné les détails de peur de le mettre dans l'embarras. Il est dans notre poche maintenant. L'avez-vous vu ? C'est le premier Président français à être plus Américain que les Américains ! Il envoie ses armées partout maintenant. S'il y avait une guerre sur la planète Mars contre des extra-exterrestres, il serait le premier à y être... Ah ! Ah ! Ah !

Revenons aux choses sérieuses : il faut encore attiser davantage les tensions entre Musulmans et Français. Il n'y a pas encore assez de chaos en France. Et faites plomber davantage son économie : il me semble que ce n'est pas sorcier de faire baisser sa cote de crédit international avec tout l'argent qui est affecté à leurs guerres. Parlez-en à Moody's, à Standard & Poor ou aux autres, ils vont le faire, ils sont de notre bord.

ALLEMAGNE

Angela, la pure ! Quand je l'ai rencontrée, elle levait le nez sur moi... Forte de sa cote de popularité, elle faisait ce qui lui semblait bon pour son pays : pas de participation à aucune guerre... Son économie allait bien sinon qu'elle menaçait de surchauffer avant les problèmes de l'Euro.

J'ai utilisé un subterfuge extraordinaire avec elle et ça a marché : je lui ai dit qu'elle devrait ouvrir ses frontières à du monde peu instruit qui pourrait occuper des emplois à bas salaire. Importer du « cheap labor », quoi... De cette manière, les coûts de production de son pays se maintiendraient bas, l'Allemagne pourrait ainsi demeurer compétitive internationalement et la prospérité économique pour son peuple serait assurée.

Et vogue la galère ! Elle est embarquée dans cette idée-là comme la misère qui saute sur le pauvre monde ! Les portes des écluses ont été tellement grandes ouvertes que le pays est inondé de Musulmans ; sa cote de popularité a chuté. C'est elle qui demande à me voir maintenant ! Elle veut rester au pouvoir. Je lui ai dit qu'il fallait qu'elle commence à participer aux guerres elle aussi...

Je lui ai aussi dit de garder un oeil sur la Russie... Ce que je ne lui ai pas dit, c'est que j'ai dit aux Russes de garder un oeil sur l'Allemagne. Hi ! Hi ! Ils vont tous deux devenir nerveux qu'ils pourraient s'en prendre l'un à l'autre... Et le chaos commencerait ! Voyez-vous comment il faut travailler ? C'est uniquement de cette manière qu"on peut devenir les Maîtres du Monde... Je compte sur vous... Si vous êtes les plus haut placés dans mon organisation, c'est pour vos compétences. Imitez-moi et on sera vainqueur. Les plus belles positions vous attendent.

ANGLETERRE

On ne perdra pas de temps sur l'Angleterre. Elle est à moi... Ils ne peuvent plus rien faire sans la City ( équivalent londonien de Wall Street) et la City est à moi !

Moins que ça prie,
plus que ça nous aide

Cette recommandation s'adresse à tout le monde ici : il ne faut pas que le monde prie. On devient tout embué dans ce temps-là et on est moins efficace. Augmentez la couverture des sports à la télé, retenez des bonnes séries télé savon pour les femmes, elles aiment le rêve, eh bien faites-les rêver, damné ; dites au monde que le jogging et le yoga sont les meilleures choses pour avoir un esprit sain dans un corps sain, donnez plus de nouvelles sur la vie romantique des gay et des transsexuels... Montrez au monde la richesse de vie que les gay ont... Et s'il le faut, enrichissez-les, damné. Sortez les journalistes importants, emmenez-les voir des femmes, des hommes, prendre de la coke... On a besoin d'eux... même si j'ai le contrôle des patrons.

Vous avez pigé, n'est-ce pas ? Il faut « distraire » le monde, l'occuper au coton. Moins que ça prie, plus que ça nous aide.

ÉTATS-UNIS OU OTAN (c'est pareil) --- MOYEN-ORIENT

TURQUIE

Écoutez bien ici car vous ne le lirez pas chez nos bons amis de la presse ; ils sont là en effet pour rendre le monde zombie, pas pour les réveiller, damné !

Quand un nouveau entre dans un gang de rue, le gang veut vérifier sa loyauté et son désir de vraiment appartenir au gang. Quel test lui fait-il passer ? Réponse : le gang lui fait faire un coup pendable.

Quand la Turquie fait partie de l'OTAN et que, depuis plusieurs années, elle flirte avec la Russie, (La Russie lui achète pour 35 $ Milliards par année et la Turquie achète pour 6 $ Milliards à la Russie. Juste cette année, les deux pays ont signé pour la construction d'une centrale nucléaire en Turquie et pour une entente pour le passage du pipeline russe sur le territoire turc), le gang de rue qui s'appelle l'OTAN se dit : « Coût'donc, la Turquie est-elle dans notre gang ou non ? Il va falloir lui faire faire le test d'entrée dans le gang à nouveau. On va lui demander d'abattre un avion russe sur sa frontière... On va bien voir... ».

Parce que, lorsque tu appartiens au gang, tu ne peux pas appartenir à d'autres. Erdogan a dû choisir et fut obligé de passer le test pour démontrer sa loyauté.

Mais le gang de l'OTAN se félicite car le coup bas qu'Erdogan a fait à la Russie lui coupait automatiquement tous les ponts avec la Russie. Le gang est donc certain que la Turquie est de son bord. Et le maudit pipeline russe ne verra pas le jour à la satisfaction des Américains qui ont leur propre projet de passer un pipeline à la même place en provenance du Qatar et en passant par la Syrie qui n'en veut pas ( tiens, tiens...). Comprenez-vous pourquoi Bashar El Assad, président de la Syrie, doit lever les pieds ? Il est l'obstacle au pipeline américain !

Mais moi, je m'arrange pour qu'Assad reste. Pas parce que je l'affectionne, pas du tout... je l'haïs... Mais parce que tant qu'il sera en poste, il y aura du grabuge... Ah ! Ah ! Ah !

Et j'ai donné des ordres aux patrons de la presstitution, oups ! de la presse, de faire accroire au monde que l'avion abattu s'expliquait par la colère d'Erdogan concernant son trafic pétrolier clandestin entre l'Irak et la Turquie, trafic que les Russes ont bombardé. Les pauvres cons qui lisent ou écoutent les nouvelles se sont faits encore remplir ! Pensez-vous qu'un avion abattu va décourager les Russes de bombarder le trafic de 800 M $ par année qui alimente ISIS. C'est de la bouillie pour les chats.

En somme, Erdogan savait qu'il ne dissuaderait pas les Russes avec un avion abattu mais il savait clairement qu'il renouvelait sa loyauté envers l'OTAN et les États-Unis... Il promettait ainsi de ne plus coucher avec les Russes...

Nous, on se foute s'il veut se loger avec les Russes ou avec les Américains : les deux côtés sont de notre bord ! Ah ! Ah ! Ah !

Que cette histoire soit une leçon pour vous sur la façon d'endormir la presstitution, oups ! la presse.


Alors qu'il tirait un trait sur ce qui venait d'être dit, il en profita pour boire de l'eau. Un de ses proches conseillers a déclaré aux 13 plus 1 lors d'une pause que l'Antéchrist buvait beaucoup, beaucoup d'eau. Il avait confié à ce conseiller qu'il avait toujours la gorge en feu...

Puis il reprit de plus belle son discours... Écoutons...

« Bon... les choses sont généralement bien parties en Irak, Syrie, Yémen, Turquie, ISIS, Al Nusra, Armée Libre de Syrie, Iran, Hezbollah, Bahreïn, Afghanistan, Talibans, Sinaï, Libye, Ukraine, Alouette... Mais ça ne va pas assez vite... Il ne nous reste plus grand temps.

Déjà environ 80 pays qui participent à l'effort de guerre. Et vous le savez comme moi, tous les pays seront de la partie. Il y a beaucoup d'ignares qui n'ont pas lu la Bible. Moi, je la connais par coeur et je sais ce qui doit advenir. Voyez ce qui est dit dans l'Apocalypse :

« Ce sont les esprits de démons qui font des miracles. Ils s'en vont auprès des rois de toute la terre, afin de les rassembler pour la bataille du grand jour du Dieu tout-puissant....

Les esprits rassemblèrent les rois dans le lieu appelé en hébreu Harmaguédon » * Apocalypse 14-16


* Le mot « Armageddon » vient du mot hébreu «Har-Magedone», qui signifie « Montagne de Megiddo »

Il y aura une multitude de gens qui seront engagés dans cette bataille puisque toutes les nations s’y rassembleront pour combattre contre le Christ.

Bonne nouvelle encourageante, le Japon s'additionne ce mois-ci à la meute des 80 pays déjà présents dans la Coalition au Moyen-Orient. Une chance que les Russes sont là sinon il n'y aurait pas tant de pays regroupés là. Mais je m'entends bien avec les Oligarques Russes. Tant que je leur donne de l'argent, ils m'écoutent. Et Poutine n'a pas le choix de suivre s'il veut faire manger son monde.

Mais il faut continuer le recrutement des pays, les amis. Il nous faut tous être là à cette bataille contre le Christ à Armageddon et nous allons gagner ! Je vous l'assure.

Je vous avise qu'il faudra déplacer le théatre des opérations au Moyen-Orient. Il faut se rapprocher de la Vallée de Meggido. Voici le plan :

  • Qu'un d'entre vous fasse intensifier les rixes, les conflits et même les attaques des groupes terroristes contre Israël sur les hauteurs du Golan.

  • Que les Russes intensifient leurs efforts là aussi. Ce n'est pas grave s'ils attaquent par erreur les Juifs. Les tensions sont toujours bonnes.

  • Faites augmenter les protestations en Jordanie. Le gouvernement Jordanien a encore trop le contrôle. Il faut que ça cesse. La Jordanie sera une belle porte d'entrée pour envahir Israël.

  • Et je vous communique la destination finale après notre victoire à Meggido : JÉRUSALEM et plus précisément encore le GOLGOTHA. Je ne veux plus voir ce Sang-là. C'est uniquement pour ça qu'on fait tout ça, rappelez-vous le.

    GUERRE CIVILE AUX ÉTATS-UNIS

    Concernant les trois qui s'occupent des États-Unis, je suis très déçu de vous. Il me semble qu'il y a eu assez de nègres tués pour partir une guerre civile aux États-Unis, damné. Aviez-vous les doigts dans le nez, quoi ? Je m'attendais à une guerre civile cet été ou cette automne. Maintenant l'hiver approche, on ne peut plus faire sortir personne. Préparez vos flûtes pour le printemps prochain... On appellera ça le PRINTEMPS AMÉRICAIN... Ah ! Ah ! Ah !

    LE GOUVERNEMENT MONDIAL

    Et finalement, il faut que le gouvernement mondial naisse. La seule chose qui justifie un tel gouvernement supranational est un domaine qui, lui aussi, est supranational. Et on l'a trouvé : la pollution parce que, justement, ça ne connaît pas de frontières. Il faut que la Conférence de Paris en accouche. On a le Pape de notre bord... C'est lui qui pousse le plus fort, damné.

    Amadouons tout le monde qui participe à Paris par des bonbons subventions pour les aider à dépolluer et quand ils auront signé, on commencera à serrer la vis quitte à en étrangler une couple avec des sanctions et des pénalités qu'ils ne pourront pas payer. Et petit peu par petit peu, on prendra le contrôle de chaque gouvernement par des enquêtes, des examens réguliers et ceux qui dérogeront à nos normes devront payer et, s'ils ne paient pas, ils seront sous notre tutelle. C'est comme ça qu'on va vraiment devenir mondial. Vive le CO2 et la pollution ! Ah ! Ah ! Ah !

    Le gouvernement mondial, c'est la chose la plus pressante présentement. Je ne suis tout de même pas pour faire mon apparition sur la scène mondiale sans avoir MON gouvernement. Il n'est pas question que je sois un Roi nu...