dimanche 6 décembre 2015

« Mon Peuple bien-aimé, souffrez-vous ?

Vous souffrirez plus ... »



MESSAGE DONNÉ PAR NOTRE SEIGNEUR JÉSUS CHRIST
À SA FILLE CHÉRIE LUZ DE MARIA
Le 1 décembre 2015

Mon Peuple bien aimé :

ÉTANT DONNÉ QUE MON AMOUR ME GARDE
ÉVEILLÉ POUR CHACUN DE VOUS,
QUE JE CONTINUE À EN MENDIER LA RÉCIPROCITÉ
CHEZ MES ENFANTS,
MAIS JE NE TROUVE PAS DE RÉCIPROCITÉ
OU DE MUTUALITÉ DANS LA RELATION
...


DANS CHAQUE CRÉATURE HUMAINE,
JE CHERCHE UN PEU D'AMOUR POUR MOI
AFIN QUE JE PUISSE COMBLER ET UNIR MES ENFANTS,
LES FUSIONNANT EN UN SEUL DANS MON CŒUR
POUR GUÉRIR LES BLESSURES ET LIBÉRER LES CAPTIFS,
LES GARDANT DANS L'UNITÉ DE MON AMOUR.

Mon Peuple, ceux qui ne Me connaissent pas sont ceux que Je cherche sans relâche même s’ils Me ferment la porte — non seulement la porte du cœur, mais aussi la porte de la volonté humaine — bien qu'ils aient été choisis et, en tant que Mes élus, J’ai gravé en chacun d’eux le chemin pour trouver Notre Maison Trinitaire ; ce sont les enfants que J’attends à chaque instant, y compris le dernier.

CHERCHEZ-MOI, ENFANTS ! CHERCHEZ-MOI !

Je sais que vous n'êtes pas tous pareils, mais il existe un et un seul chemin pour venir à Moi : « La porte est étroite et le chemin est difficile » (Matthieu 7 :14), le chemin parcouru par le doux et humble de cœur ; pas la route de ceux qui M’ont personnalisé et piétiné ceux qui sont humbles et simples, ces derniers à qui Je Me donne pour qu’ils enseignent à l'humanité que Je suis Dieu et que Je choisis ceux qui se donnent à Moi, comme de petits enfants, pour que Je leur enseigne et pour qu’ils Me connaissent comme Je Suis.

L'homme est tellement compliqué ! Il cherche à la moindre différence pour provoquer un conflit entre Mes enfants même si, à chaque instant, Je Me donne aux Miens sans arrêt.

Mon Peuple bien-aimé,

NE CHERCHEZ PAS À ME PERSONNALISER
OU À M’ARRÊTER DANS LE TEMPS HUMAIN.
JE SUIS L’ÉTERNEL PRÉSENT ;
JE DEMEURE EN CHACUN DE VOUS
D'UNE FAÇON PARTICULIÈRE ;
JE TRAITE AVEC LES ÂMES DANS MON ÉTERNEL PRÉSENT.

Mon Peuple bien-aimé, dans la recherche de la perfection, l'humanité est tombée dans la plus grande de toutes les imperfections de tous les instants : l’orgueil, quand l'homme Me désavoue et Me retire de son existence. Je l'avais déjà annoncé à l'avance : l'homme viendra à Me désavouer, permettant aux forces du mal, dirigées par Satan, de pénétrer Mes enfants, de pénétrer leurs sens, les écartant de Moi et, par la raison, les amenant à abandonner leur but de Me trouver, ce qui les rend ignorants de Moi et, sans le savoir, les met au service de la propagation du mal dans toute l'humanité.

Le mal n'a pas d'yeux, mais voit tout ...
Le mal n'a pas de paroles, mais il parle à l'homme, il rejoint son cœur et lui parle ...
Le mal n'a pas de pieds ni de mains, mais il utilise ceux des hommes pour causer de la méchanceté et conduire les créatures humaines au désespoir.

Mon Peuple bien-aimé,

Réveillez-vous ! Vous pensez que vous craignez le mal mais vous ne pouvez pas l'éviter si vous ne Me connaissez pas ! ... Vous ne pouvez pas M’aimer si vous ne Me connaissez pas ... Vous ne pouvez pas penser à Moi si vous ne M’approfondissez pas et ne Me retenez pas de sorte que le désir de Me connaître pénétrera et vous atteindrez le Salut. L’HOMME NE PEUT PAS ARRIVER À LA VIE ÉTERNELLE PAR LUI-MÊME ; JE PEUX VOUS SAUVER SI VOTRE VOLONTÉ HUMAINE EST OUVERTE ET PRÊTE POUR CELA.

HUMANITÉ… L'HOMME DOIT ÊTRE CONSCIENT
QU’IL A UN GRAND ENNEMI QUI CHERCHE CONSTAMMENT
À LE FAIRE TOMBER ET À L'ÉLOIGNER DE MOI
PAR TOUS LES MOYENS ET
TOUS LES ASPECTS DE LA VIE QUOTIDIENNE.
C’EST POURQUOI VOUS DEVEZ ME CONNAÎTRE
AFIN QUE VOUS PUISSIEZ ME RECONNAÎTRE.

Ce n’est pas notre manque d'Amour Divin pour Nos enfants qui pousse tant de créatures humaines à se mettre elles-mêmes dans les mains du diable et à le servir ; au contraire, c’est l'orgueil qui trahit la créatures humaine, dû à son ignorance spirituelle avec laquelle elle voit tout autour d’elle, elle ne reconnaît pas la tromperie à laquelle elle a été conduite.

Mon Peuple,

JE VOUS INVITE À NE PAS PERDRE VOTRE ÂME, À VOUS RÉVEILLER ! Le fait est que Je vous appelle et vous ne savez pas la profondeur de ce que cela signifie « se réveiller ». En raison du manque d'intérêt personnel à apprendre ce qu’est l'organisme de l'homme- — matériel et spirituel —vous n'êtes pas conscients de ce que l'âme est pour l'homme.

Vous entendez parler de l'âme et vous ne savez pas ce qu'est l'âme ; vous entendez seulement, vous entendez parler de tout sans y croire et, conséquemment, comme vous ne disposez pas d'assez de Foi, vous vivez sans penser à l'instant où vous serez convoqués devant Moi.

Les enfants, si, pour un instant minimal, Je devais vous donner un avant-goût de ce que l'âme expérimente en état de grâce, Je vous donnerais à l'avance un avant-goût du Ciel qui est où Je réside entièrement. Chaque âme a imprimé sur elle le Prix de Mon Sang ; voilà pourquoi Je vous appelle et que Je ne veux pas que vous soyez perdus en gâchant votre âme dans la fange du péché.

Je parle de l'âme et du péché alors que, pour une grande majorité de l'humanité, le péché est le pain quotidien, et cela Me conduit à souffrir d’une douleur constante. COMMENT CEUX QUI S’APPELLENT LES ÉRUDITS PEUVENT INSINUER QUE JE NE SOUFFRE PAS À CET INSTANT, QUAND MA PASSION EST VÉCUE DANS UN ACTE ACTUEL ET CONSTANT POUR UNE SEULE ÂME ?

NOURRISSEZ L'ÂME, PRIEZ,
ADOREZ-MOI DANS L'EUCHARISTIE,
PRIEZ MA MÈRE,
NE NÉGLIGEZ PAS UN INSTANT,
MÊME PAS UN INSTANT ;
UN INSTANT A LA VALEUR
D’UNE VIE ÉTERNELLE.

Mes enfants préférés doivent instruire Mon Peuple insensé qui dit qu’il est sauvé avant de se purifier de tous les actes répréhensibles commis. Ils ne reconnaissent pas les erreurs dans lesquelles ils vivent ; ils ne reconnaissent pas qu'ils ne sont pas les propriétaires de la vie ; ils ne reconnaissent pas qu'ils sont limités ; par conséquent, à cause de tellement d’orgueil, l’homme se purifiera lui-même.

Je suis en face de chacun d'entre vous. En montrant du repentir et un ferme propos de ne pas retomber dans le même péché ainsi qu’avec le but continu de s’amender pour ne pas M’offenser, abattant l’égoïsme de l'ego humain, Je vous embrasse et vous conduirai avec Ma Miséricorde qui est infinie ; Je ne suis pas le Dieu qui reste à vous accuser ou à vous juger continuellement ...

OUI, JE SUIS DIEU. JE VOIS LES ACTES ET LES OEUVRES
DE CEUX QUI SONT MIENS TOUT COMME J'ATTENDS CEUX QUI SONT PERDUS DE ME REVENIR ET J’ENCOURAGE CEUX QUI NE S’ÉLOIGNENT PAS LOIN DE MOI. COMME DIEU,
JE NE REJETTE PAS CEUX QUI SE REPENTENT,
MAIS JE N’ACCUEILLE PAS LE PÉCHÉ,
JE NE LE VOIS MÊME PAS AVEC INDIFFÉRENCE ;
C’EST POUR CETTE RAISON
QUE LA LOI VOUS A ÉTÉ DONNÉE ;
AUTREMENT, MON PÈRE NE L'AURAIT PAS DONNÉE À ACCOMPLIR.

Mes enfants crient vers Moi quand ils sentent de l’aridité ; ce qu'ils ignorent, c’est que c’est un grand signe de marche rapide. Par conséquent, au milieu de l’aridité, priez, pratiquez des œuvres et des actes dans Mon Amour et Ma Volonté et, de cette façon, l'âme se mouvra dans l'infini de Ma Miséricorde et la créature découvrira son néant si bien que Je serai Tout en elle.

Mon Peuple bien-aimé,

Comme les pouvoirs mondains s’affichent très puissants quand ils ont la puissance militaire comme atout ! Et plus grand l'armement, plus grand le pouvoir ! ...
Comme un homme se sent très puissant quand il brandit une arme ! ...
Comme ils se sentent très puissants devant l’affamé, ils se sont joints au dieu argent sans penser qu’un seul instant est assez pour Moi pour faire tomber ce pouvoir ! ...

Les enfants, Je vous permets de continuer jusqu'à ce que chacun Me revienne.

Le diable a cessé de rôder ; il a pris l'homme et l’a transformé en une créature enfermée dans la prison de l'ignorance et du détachement de tout ce que Mon Amour signifie.

JE SOUHAITE QUE CHACUN QUI LIT CECI OU ÉCOUTE MA PAROLE LA MÉDITE ET DEVIENNE CONSCIENT QU’IL NE PEUT PAS SE PERMETTRE D'ÊTRE PERDU.

Mon Peuple bien-aimé, souffrez-vous ? Vous souffrirez plus ...

Un feu tombera sur la terre et vous souhaiterez ne vous être jamais éloignés de Moi. Je sais que cela vous fait peur. Mais alors le péché pour vous ? Est-ce que le péché vous fait peur ? Et M’offenser ? Est-ce que cela ne vous fait pas peur ? Et même de mourir dans un état de péché ne vous fait pas peur ?

ON N'A PAS EXPLIQUÉ À MON PEUPLE DE LA FAÇON
DONT JE L’AI INDIQUÉ PAR ÉCRIT
AFIN QUE MON PEUPLE SACHE
QUE LE PÉCHÉ EST APPELÉ PÉCHÉ ET PÉCHÉ IL EST,
QUE LE MAL EST LE MAL ET
QUE CELUI QUI VIT DANS LE MAL
SANS SE REPENTIR DU MAL VA MOURIR.

Ne vivez pas dans l'inconstance ou dans le libéralisme, ça conduit à la perdition quand l'homme tombe dans ces états et, à cause de la confusion, la conscience est arrêtée et Mes Commandements sont oubliés, elle oublie Mon Amour et puis elle se donne au diable, suivant des étapes contraires à Ma Maison. Comme l'homme est très libre quand il marche dans Ma Liberté !

Mon Peuple bien-aimé, la guerre s’intensifie, la douleur de la terreur prend de l’expansion ; elle est exécutée dans le silence et ensuite la douleur est entendue avec un grand écho ; le mal y prend plaisir. Les Nations Alliées se trahiront les unes les autres et la division s’installera ; alors ce sera le feu choquant qui animera les êtres vivants face à la grande confusion.

Priez, Mes enfants, priez pour la Russie.

Priez, Mes enfants ; les nations se donneront les unes les autres une grande souffrance mutuelle.

Priez, Mes enfants, demandez à Ma Mère pour son intercession alors que la terre tremble ; la Norvège va pleurer.

Mon Peuple bien-aimé, l'homme est hors de contrôle ; c’est ce qui fait réagir la Création et, dans une lamentation, elle implore l'homme d'être une partie de l'Ordre Divin.

Enfants, vous vous automutilez dans votre esprit lorsque vous vous donnez au mal et que vous lui cédez le pouvoir sur vous ; vous ne le sentez pas, vous ne le percevez pas parce que tout ce qui est du monde est intégré dans le cadre de votre vie chez une grande majorité de Mes enfants. Vous souffrez par votre propre main et parce que vous ne vous souvenez pas de Moi

N’oubliez pas que « Moi, le Seigneur, je suis ton Dieu » (Esaïe 41 :13) et Je reste avec Mon Peuple, le Peuple qui M’attend pour Ma Seconde Venue.

Je vous bénis, Je vous aime ; n’oubliez pas Mon Amour pour chacune de Mes créatures humaines.

Votre Jésus

JE VOUS SALUE MARIE TRÈS PURE CONÇUE SANS PÉCHÉ.
JE VOUS SALUE MARIE TRÈS PURE CONÇUE SANS PÉCHÉ.
JE VOUS SALUE MARIE TRÈS PURE CONÇUE SANS PÉCHÉ.

SOURCE : Revelaciones Marianas