dimanche 17 juillet 2016

Paris ne sourira plus
il sera accablé par le terrorisme.



MESSAGE DONNÉ PAR NOTRE SEIGNEUR JÉSUS CHRIST
À SA FILLE BIEN AIMÉE LUZ DE MARIA
Le 10 juillet 2016

Luz de Maria :

J'ai vu le Christ assis à regarder la route.
Il m'a appelée et je me suis approchée.
Il continuait à regarder et ne me parlait pas.

En Le regardant, j'ai essayé d’occuper mon esprit avec différentes pensées ...

Le Christ :

Rien de ce que vous pensez est ce que Je ressens : ce sont Mes enfants que J'aime, ceux qui Me méprisent et se rebellent contre Moi. Ils sont Mon Peuple comme le sont ceux qui M’aiment.

Ne sachant pas quoi Lui répondre à la douleur des Paroles Divines, je me suis tue.

Le Christ :

Mon Amour dépasse tout ce que ces créatures qui sont Miennes sont. Ah ! mais du fait que Je les aime n'empêche pas Ma Justice d'être accomplie dans chacun de ceux que J'aime.

Luz de Maria :

J'écoutais en silence.

Le Christ :

Le manque d'amour des parents envers leurs enfants est ce qui a conduit les enfants à ne pas respecter leurs parents. Ce manque d'amour et ce manque de justice est ce qui garde les jeunes sans valeurs.

Voyez, Ma bien-aimée, voyez ces corps nus avec ces symboles qui représentent Mon Église. C’est douloureux pour Moi et cela a rendu ma Croix plus lourde sur le chemin du Calvaire. Tout cela, Je l’ai vécu pour chaque créature humaine qui M’offense en cet instant.

Voyez comment ils démolissent les Croix de Mes Temples et ce ne sont pas précisément ceux qui ne M’aiment pas ou qui se rebellent afin de suivre les autres. Voyez comment ceux qui démolissent Mes Temples et qui disent faussement qu'ils M’aiment et se cachent dans les ténèbres pour Me couronner d'épines.

Ma bien-aimée, comment Mon Peuple devrait être ?

Luz de Maria :

Je réponds : Seigneur, un Peuple saint, saint.

Le Christ :

Bien-aimés, Je ne veux pas un Peuple moderne, Je veux un Peuple respectueux de la saine Doctrine, accomplissant Mes Commandements, accomplissant Ma Volonté. LES MODERNISMES ME DONNENT LA NAUSÉE, CHAQUE MODERNISME PRÉVALANT DANS MON ÉGLISE EST UN NOUVEAU FLÉAU DONT JE SOUFFRE.

Le mal conduit l'homme à sa propre destruction. Vous vivez en guerre et vous le niez, vous vivez dans une guerre fractionnelle. Vous verrez la terre trembler devant les provocations de certains pays envers les autres. Certains de Mes enfants vivent avec leur esprit concentré sur leur vie, sur leur volonté humaine, sur ce qui est immédiat, ils ne regardent pas au-delà de ce qu'ils peuvent voir avec une vision à courte vue. Par conséquent, ils nient la guerre et la guerre arrivera bientôt avec ses conflits, ses douleurs et ses invasions. L'organisation composée de plusieurs pays ( note : ONU ?) fera un faux pas et ce sera une grande provocation qui va faire exploser un grand conflit.

Bien-aimée, l'homme est constamment agressé, non seulement physiquement mais psychologiquement et spirituellement. L’agressivité dans les créatures déborde instantanément, décochant des fléchettes toxiques à ceux qui sont à ses côtés.

Peu de foyers vivent comme des églises domestiques. La majorité des membres des familles sont un fruit de la peur de la colère du plus fort dans la maison.

Bien-aimée, combien d’avertissements ai-Je donné à Mon Peuple afin qu'ils puissent arrêter ?

Luz de Maria :

Seigneur, ils sont innombrables mais ils se perdent après une seule lecture, se pourrait-il qu’il y a peu de frères qui vivent vraiment Votre Parole?

Le Christ :

Bien-aimés, il en est ainsi, il y en a peu qui s’arrêtent et analysent Ma Parole. Certains ne l'analysent pas parce qu'il n’est pas commode pour eux de faire face à leur conscience ... Vous, les fous, que de pauvreté des cœurs ! Vous vous mentez à vous-mêmes plutôt que d'affronter votre réalité personnelle et vous amender pour vos erreurs.

Luz de Maria :

Le Christ me montre le nombre d'enfants malades et souffrant de malnutrition sévère, je vois comment les mères de ces enfants essaient de pleurer et les larmes ne viennent pas de leurs yeux : ils pleurent avec leur cœur !
Vraiment terrifiant, ce que je vois est vraiment terrifiant.

Combien d'innocents, je me sens défaillir ! Je voudrais sauver tous ces enfants, certains ont des corps blessés.


Immédiatement le Christ me présente une autre vision :

Les grandes chaînes de restauration rapide jetant les produits qui ne sont pas vendus au cours de la journée.

Puis le Christ me montre des demeures où les enfants des familles qui y vivent n’acceptent pas la nourriture qui leur est offerte et elle est jetée.

Immédiatement, il me montre une réunion, je reconnais certaines des personnes présentes, qui, sans ressentir même une légère douleur dans leur cœur sur ce qu'ils décident, vote par l'affirmative afin que nos frères d'Afrique continuent de mourir à cause de la faim.

Il me fait regarder vers l'Inde et tant de pauvreté contraste avec le luxe de quelques-uns.

Le Christ :

Ma bien-aimée : c’est donc l'homme de cet instant, plus cruel avec ses frères que dans les autres générations. Le génocide passe comme une ombre d'un bout à l'autre sans que la conscience émeuve les cœurs.

Le Christ se lamente sur la désobéissance de l'homme et me dit : Mes serviteurs ne devraient pas vivre dans l'opulence mais avec dignité.

Bien-aimée, l'esprit de l'homme est devenu saturé de mal, tellement qu’il en est venu à transgresser Mes Plans par la science mal utilisée. Les dirigeants permettent à certains phénomènes atmosphériques d’être manipulés par la science. En ce moment, le climat n’est pas le même en raison de la manipulation de l'homme et parce que la Création désavoue l'homme.

Faites savoir à vos frères de prier pour l'Asie, elle va souffrir excessivement.

Mes enfants essaient de Me dépasser et, dans leur empressement, ils ont altéré toute la Création et, avec la Création, ils ont altéré le corps humain, qui provoque une série de maladies causées par l'irresponsabilité de l'Humanité elle-même.

Faites savoir à vos frères de prier pour les pestes qui vous sont un fléau et le seront fréquemment, en étant un plus grand que l'autre.

Dites-leur de prier le Rosaire de Mon Précieux Sang, et d'utiliser ce que Ma Mère leur a donné pour la lutte contre les pestes et les fléaux.

Luz de Maria :

Le Christ me montre sa Mère et Notre Mère, avec son manteau couvrant de nombreuses créatures humaines qui gémissent et dans le même temps qui supplient de ne pas tomber en proie à la maladie.

Puis, en un instant, le Christ me dit : Ma bien-aimée, voyez comment les envahisseurs prennent le contrôle de l'Europe, voyez comment ils marchent en laissant tout derrière eux en flammes. Et je vois tellement de calamités et d'oppression que mon cœur est oppressé devant une telle destruction et une telle douleur.

Le Christ m'a dit :

Faites savoir à vos frères de prier pour la France, Paris ne sourira plus, il sera accablé par le terrorisme.

Faites savoir à vos frères de prier pour les États-Unis, les actions de ses dirigeants ont créé autant d'ennemis qu'ils ont eu des dirigeants. Dites-leur que la terre va trembler avec une grande force.


Ma bien-aimée : ce n’est pas tout qui est douleur si Mes enfants sont fidèles, s'ils tentent de demeurer dans Notre Volonté, offrant leurs souffrances quand ils souffrent pour le salut de leurs frères.

Je bénis le chemin de ceux qui persévèrent, qui se regardent et qui reconnaissent leurs actes répréhensibles.

Je bénis le chemin de Mes enfants afin qu'ils se réveillent et que leur bonne volonté envers leurs frères augmente à chaque instant. Mes Mains nettoient le chemin de ceux qui tombent et se relèvent de sorte que le poids des chutes ne les laisse pas prostrés, mais pour qu'ils se relèvent et soient des créatures renouvelées dans la Foi et désireuses d'atteindre la ligne d'arrivée où Je les attend.

Mon Peuple doit s'instruire, doit pénétrer Ma Parole, Me connaître afin de ne pas Me craindre, mais d’entrer dans Ma Miséricorde ...

Mon Peuple doit être plus spirituel afin de comprendre Mes Paroles et que vous souhaitiez les accomplir. Celui qui est non spirituel en cet instant, a devant lui un grand obstacle.

Bien-aimés, l’Humanité a appris à se tromper elle-même et elle déteste ceux qui disent la vérité, préférant passer sans arrêter au lieu de vraiment se regarder elle-même. Ceux qui refusent l'explication de Ma Parole périront dans leur folie.

JE SUIS AMOUR, JE SUIS PARDON, JE SUIS RÉCONCILIATION,
JE SUIS CHARITÉ, JE SUIS L’INLASSABLE MENDIANT D'AMOUR,
JE SUIS LE CHERCHEUR ÉTERNEL DES ÂMES,
JE SUIS MISÉRICORDE, JE SUIS LA VÉRITÉ INFINIE.

VENEZ À MOI, ENFANTS, VENEZ À MOI.


Il y aura un autre instant où la paix sera l'air, la terre, l'eau et le feu. Un autre instant de paix infinie ...

En ce moment, vous serez purifiés, puis l’amour renaîtra dans chacun de Mon Peuple et, avec l'amour, l'homme spiritualisé M’appellera : Père, et vous serez Mes enfants.
Je vous bénis.


Votre Jésus


JE VOUS SALUE MARIE TRÈS PURE CONÇUE SANS PÉCHÉ.
JE VOUS SALUE MARIE TRÈS PURE CONÇUE SANS PÉCHÉ.
JE VOUS SALUE MARIE TRÈS PURE CONÇUE SANS PÉCHÉ.

SOURCE : Revelaciones Marianas