vendredi 8 juillet 2016

Policiers tués aux USA

Vient-on d'allumer un grand feu à venir ?


Comme les présents temps sont caractérisés par la confusion, mes pensées aussi sont un peu confuses concernant les événements aux USA. Ma tête est remplie de spaghetti ! Mais n'empêche que je vous livre mes pensées qui sont parfois contradictoires, tant mieux si vous pouvez y mettre de l'ordre.

Commençons par les locutions de Marie et de Jésus par le biais de leur instrument Lumière de Marie. Les plus récentes locutions annoncent des catastrophes naturelles « inimaginables » pour les USA. Les USA seront tellement affaiblis qu'ils auront à investir toutes leurs ressources domestiquement pour se restaurer et ça ne sera pas ce pays-là qui déclenchera les hostilités de la Troisième Guerre Mondiale, toujours selon ces locutions. Ce n'est pas peu dire connaissant leur participation aux déclenchements des guerres depuis 30 ans... au moins !

Mais si on recule de plus d'un an dans les mêmes locutions, ce n'étaient pas les catastrophes naturelles qui avaient le haut du pavé en ce qui concerne les USA. Marie mettait alors l'emphase à ce moment-là sur les tensions sociales. Elle déclare que toutes les strates, les structures, les groupes vont entrer en conflits entre eux... Et ultimement, ça mènera à la guerre civile... La non cessation des avortements expliquent en grande partie tout ça.

Dans un autre ordre d'idée, on sait que toute dictature ne peut réellement l'être sans récupérer les armes possédées par ses citoyens : l'Allemagne d'Hitler, la Chine de Mao en sont d'excellents exemples... Il faudrait être niais pour ne pas considérer que les USA est un participant actif à la mise en oeuvre d'un gouvernement mondial. Qui dit gouvernement mondial dit forcément dictature... Donc les USA ont tout intérêt à enlever les armes à ses citoyens avant qu'il ne perde le contrôle de la situation sociale.

Obama n'a-t-il pas le prétexte rêvé pour interdire les armes avec la mort de ces deux policiers ? D'autant plus qu'un groupe domestique noir vient de revendiquer cette tuerie et en promet d'autres... On commence à faire face à un ISIS made in USA.

Ah ! Mais mes pensées vont plus loin... Elles approchent la fabulation ! On sait que les USA possède un doctorat en « false flag », i.e. ces opérations armées commandées par le gouvernement lui-même contre ses propres citoyens afin d'accuser et attaquer après coup indûment ses ennemis. Le cas classique américain est celui du Golfe de Tonkin où l'armée navale américaine a fait exploser une partie d'un de ses propres destroyers afin d'accuser le Vietnam et d'entrer en guerre contre lui. Hitler aussi avait attaqué et tué ses propres militaires Allemands à un poste frontier avec la Pologne afin d'en remettre la responsabilité à la Pologne et avoir le prétexte d'envahir la Pologne. D'après certains, l'effondrement des Tours de New York pourrait faire partie de cette sorte de subterfuge afin d'envahir l'Afghanistan et le reste du Moyen-Orient ensuite.

Bon résumons-nous : il y aura des tensions sociales immenses aux USA ( Noirs contre Blancs, Policiers contre Civils, Riches (1%) contre le petit peuple (99%), Pro-choix contre Pro-vie, gays contre religieux, les États contre le Fédéral et inversement (le Texas reluque l'Indépendance à la suite de Brexit)). Vous voyez le topo ? Et ça mènera à la guerre civile...

Il faut ajouter ici quelque chose d'important : notre Sainte Maman a dit, il y a quelques semaines à peine, que le processus électoral Américain s'arrêterait, se figerait... Et comment un tel processus électoral peut stagner sans aboutir aux élections prévues le 4 novembre prochain ? Par l'établissement de la loi martiale... Excusez-moi, le terme est fort... Disons plutôt par une loi sur les mesures d'urgence, ça fait plus civilisé. Hum ! N'est-ce pas que tout semble concorder ? Et Obama sera le premier Président a dépassé son mandat statutaire de 4 ans... Tiens, tiens... Voilà une belle motivation pour Obama d'installer une loi des mesures d'urgence... Est-ce que ça fait du sens tout ça ?

Le petit peuple que nous sommes n'avons pas une vue d'aigle de ce qui se passe. Une chance que Marie et Jésus nous en donnent un aperçu... Mais Obama est près de la cuisinière, il est très près du chaudron et il sait qu'il commence à bouillir. Autant pour lui de faire le grand coup le plus vite possible même si cela va à l'encontre de leur Deuxième Article de leur Constitution permettant aux citoyens de détenir des armes ; c'est important pendant qu'il a encore le moindrement le contrôle.

Et cette interdiction passerait bien mieux avec une Loi des Mesures d'Urgence [ le Président Hollande leur a montré la voie pour y parvenir ]. Et si la mort de deux policiers par une bande de Noirs organisée n'est pas suffisante, pourquoi pas un petit « false flag » domestique pour souffler sur le feu... Le feu va certainement prendre...

Tant qu'à y être, posons-nous la question : est-ce que cette bande organisée n'aurait pas fait partie d'un « false flag » justement au bénéfice du Président. Ils sont vraiment habitués dans ces petits jeux-là.