samedi 21 janvier 2017

Le mépris de Dieu
sous couvert artistique



Durée 1 min 31 sec

Posté par William Kergroach le 21 janvier 2017 dans Religion Catholique
SOURCE :EWTN


Quand « de la lune » fait des pompes [ en Québécois : push up ) sur l’autel

Un « artiste » allemand a été condamné pour avoir fait 27 « pompes » sur un autel catholique et affiché une vidéo de son « exploit » sur YouTube.

Dans sa vidéo, Alexander Karle, âgé de 38 ans, enjambe la barrière de communion à la Basilique Saint-Jean, à Sarrebruck. Il monte alors sur l’autel, avec ses chaussures, pour faire des pompes. À la fin, il époussette légèrement l’autel avec la main avant de s’en aller.

Karle a publié une vidéo sur YouTube, sous le titre « Pressure to Perform ». Il a prétendu vouloir « étudier les liens entre la religion et la nécessité de se conformer aux normes élevées de la Temps »…

La vidéo a attiré l’attention des responsables de l’Église lorsqu’elle a été exposée dans une galerie locale, en février dernier. La paroisse a porté plainte contre Karle, l’accusant de souiller un lieu de culte. « La foi chrétienne s’attend à être traitée avec respect », a déclaré le prêtre local, le père Eugen Vogt. C’est un « acte de provocation et une offense. », a-t-il ajouté.

Le Bureau du Procureur général avait initialement condamné Karle à 1 500 € pour perturbation d’activités religieuses et entrée illégale dans un domaine religieux fermé au public. Le Procureur a déclaré que l’utilisation d’un autel catholique pour autre chose que son intention originelle n’était pas une condition nécessaire à la liberté d’expression et à l’expression créative d’un l’artiste.

Karle a insisté sur le fait que l’acte n’était pas une attaque contre l’Église, mais une performance artistique. Karle a précisé qu’il avait espéré déclencher un débat sur le matérialisme dans l’Église…

L’affaire a été transmise à un tribunal local qui a condamné Karle à 700 € d’amende. Les Catholiques attendent impatiemment la prochaine performance sportive de M. Karle dans une mosquée ou une synagogue, pour voir…