mardi 3 novembre 2015

Partagez ses visions du Ciel

du Purgatoire, son déplacement en esprit
et plusieurs autres messages reçus du Ciel


2012

Église de Saint-Raphaël, Merrylands

Les gens impurs qui entrent dans l'Église

Il y a quelques années, alors que je m’en allais à l'église, j’ai eu une vision. Je me rendais à la messe du dimanche à St Raphaël Merrylands. Alors que j’arrivais plus près de l'église, un très beau monsieur, vêtu d'un beau costume, s’est approché de moi.

Il m'a arrêtée et m'a demandé : « Où courez-vous ainsi ? »

Il était environ neuf heures et quart et la messe allait commencer à neuf heures et demie.

Je lui ai répondu : « Je me précipite à l'église pour la messe ».

Il m'a dit : « Mais vous n’êtes pas propre pour entrer dans l'église ».

« Mais je viens de prendre une douche '' ai-je dit.

Il a commencé à rire et a dit : « Je ne veux pas dire ce genre de propreté. Vous auriez dû déjà vous avoir préparée à la maison et examinée votre conscience ».

« Vous auriez dû vous être demandée : « Suis-je digne d'être en la présence de notre Seigneur Jésus comme pécheresse ? »

Il a poursuivi : «Vous auriez dû être très repentante et désolée pour les offenses commises contre notre Seigneur ».

Je me suis alors rendue compte que le beau monsieur vêtu d'un costume était en fait un Ange de Dieu déguisé. Dans mon cœur, je sentais qu'il était St Raphael, le Saint Patron de notre Église.

Puis, il a pointé tous les gens qui marchaient en direction de l'église, sur leur chemin à la messe et a dit : « Vous voyez ces gens, ils vont à l'église très froidement et avec désinvolture, sans remords ni repentir dans leurs coeurs. Ils sont tous des pécheurs. »

Il a dit : « Certains d'entre eux ne se sont pas pardonnés les uns les autres depuis des années. Ils gardent de la haine dans leurs cœurs et, à la distribution de la Sainte Communion, ils approchent de l'autel sacré pour recevoir notre Seigneur pleins de péchés non confessés ».

L'Ange me dit : « Notre Seigneur est tellement offensé et on Lui fait tant de sacrilèges dans toutes les églises. Les prêtres ne parlent pas ouvertement aux gens parce qu'ils ne veulent pas offenser personne en leur disant qu'ils devraient être repentants et pardonner dans leur cœur ».

Il a ensuite poursuivi et m’a dit : « Maintenant, que vous êtes sur le point d'entrer dans l'église, je veux que vous agenouilliez et que vous demandiez à notre Seigneur d'avoir pitié des pécheurs. Je veux que vous fassiez la réparation pour l'expiation des péchés commis contre Son Très Sacré-Cœur. Je veux que vous disiez aux prêtres ce que je viens de vous dire ».

Alors que j’arrivais à la porte de l'église, l'Ange a disparu.

2014

Visite d'une pauvre âme au purgatoire. Elle était possessive au cours de sa vie.

À une occasion, quand j’étais accompagnée de mon Ange, qui était mon guide, je fus conduite au purgatoire.

Nous nous sommes retrouvés dans un champ ouvert et ici nous avons vu beaucoup d'âmes que l'Ange m’avait mentionnées et montrées.

Les âmes attendaient pour leur délivrance et pour que quelqu'un prie pour elles et offre le sacrifice de la Messe pour elles.

Alors que l'Ange et moi allions le long d'une route, nous avons rencontré une dame assise sur le bord de la route. Elle était totalement seule et dans une profonde tristesse.

L'Ange me dit : « Peut-être que vous devriez aller lui parler et la consoler ».

Donc, je me dirigeai vers elle et lui ai demandé : « Est-ce que ça va ? »

Avec une expression très triste, elle se tourna vers moi et m'a dit : « Pas vraiment. Je dois beaucoup souffrir. Quand je vivais, j’ai trop interféré dans la vie de ma fille ».

Elle a dit : « Après, ma fille s’est mariée. Je continuais à la traiter comme si elle était célibataire et qu’elle vivait avec moi. Je n’aurais pas dû intervenir ».

Dieu nous donne à tous nos vies individuelles. Quand nos enfants viennent et demandent pour des conseils, nous pouvons leur donner des conseils et de l'orientation. Cependant, en tant que parents, nous devons laisser nos enfants vivre leur vie librement sans interférence.

Elle a dit : « Je ne savais pas que je ruinais la vie de ma fille. Je l'aimais beaucoup et je suis très possessive. Maintenant, je dois souffrir pour tout le mal que je lui ai fait ».

Dans mon cœur, je sentais que, par son ingérence dans la vie de sa fille, elle pouvait avoir endommagé le mariage de sa fille.

Je lui ai dit que je prierais pour elle.

Le 13 Novembre 2014

Un endroit appelé Merveille, Récompense et Joie du Ciel

Dans la matinée, pendant que je priais, j’ai eu une vision. L'Ange m’est apparu et il a dit : « Notre Seigneur m'a demandé de vous prendre avec moi et de vous révéler quelque chose de beau ».

Pendant ce temps, j’avais vécu beaucoup de souffrance physique pour les Saintes Âmes et je me sentais abattue et même un peu contrariée. Tout d'un coup nous nous sommes retrouvés avec l'Ange dans le plus bel endroit que je n'avais jamais connu auparavant.

Nous nous sommes retrouvés debout à l'intérieur un endroit qui ressemblait à un palais mais était constitué de sections. À ma gauche et à ma droite, je pouvais voir que c’était fait de verre. Les murs intérieurs étaient aussi en verre.

Au centre de cet endroit, je pouvais voir un des plus splendide affichage d’objets et d’ornements. Je pouvais voir des vases et des verreries. Je pouvais voir des ornements exquis et de la vaisselle, des choses que vous auriez normalement trouvé sur une table de café. Je pouvais voir un motif de petites branches et de feuilles tout en or ici et là assemblé avec beaucoup d'élégance.

Alors que je regardais le mur à ma droite, je pouvais voir de nombreuses images faites avec ce qui ressemblait à du cristal. J’ai reconnu dans une des images un ballon rond et il avait été fait avec une combinaison de substance bleue et d’une substance de cristal et de blanc. Il se transformait en différents objets incandescents et brillants partant du blanc au bleu et vers un bleu très pâle.

Je remarquai alors l'image de St Anthony tenant le petit enfant Jésus. Je pouvais voir une lueur intense autour de cette image qui semblait bouger. C’était si beau …

J’ai continué à suivre l'Ange au travers d’une autre longue section de la construction du palais qui nous a amenés à ce qui ressemblait être le milieu de l'immeuble où il y avait encore de plus beaux objets exposés.

Puis nous sommes arrivés à une autre section et c’était encore plus exquis. Les objets ici étaient encore plus beaux et élégants.

Ce qui m'a frappé au centre de tout cela était une statue en porcelaine de notre Sainte Mère du plus beau blanc pur. Elle était toute brillante de blanc.

J’étais tellement heureuse. « Oh ! Sainte Vierge, c’est vous ! » ai-je dit.

L'Ange dit alors : « Eh bien, elle est la Reine du Ciel. Elle est la plus haute distinction dans le Ciel, c’est pourquoi qu'elle est au centre de cette place ».

De toutes les images des saints et des objets en cristal qui sont dans ce palais céleste, l'image de notre Sainte Mère est la principale. Elle est la plus élevée, elle est Reine du Ciel.

Il y avait beaucoup des images de saints fabriqués à partir de cristal. Je compris que celui qui est hautement récompensé par Dieu, son image est exposée dans ce palais céleste. Ça semblait être sans fin. Je me sentais si paisible et si joyeuse.

L'Ange m'a demandé : « Aimez-vous cette vision ? »

J’ai dit à l'Ange : « Je ne l'ai jamais rien vu de pareil. Ceci est différent de l'ancien endroit que vous m'aviez montré. Comment appelez-vous cet endroit ? »

L'Ange lui répondit : « Cet endroit est la Merveille, la Récompense et la Joie du ciel pour les gens ».

Je ne peux pas décrire l'immense beauté de ce lieu.

Merci Sainte Mère.

Juin 2015

Pauvres âmes qui souffrent à cause de la reconstruction pour changer leurs visages.

Au cours de la prière ce matin, un Ange est apparu en disant : « Venez avec moi ».

Il m'a emmenée au purgatoire. Nous avons rencontré beaucoup d'âmes. Elles nous ont dit qu'elles étaient là depuis longtemps.

Certaines femmes avaient toutes leurs dents cassées et la chair suspendait de leurs visages.

Elles me disaient : « Vous ne savez pas combien c’est pénible ».

J’ai demandai : « Qu'est-ce que vous avez fait pour souffrir comme ça ? »

Elles ont dit qu'elles avaient vécu une reconstruction pour changer leurs visages tandis qu’elles étaient sur terre.

« Maintenant, nous devons souffrir pour tout le mal que nous avons fait. S'il vous plaît, aidez-nous et priez pour nous afin que nous puissions être pardonnées ».

Je priais pour eux et les ai offertes pendant la messe. J’ai également offert la douleur que je souffrais pour elles.

Après quelques semaines, l’Ange m'a emmenée à nouveau au purgatoire. Nous avons traversé une maison délabrée, déserte et vide. Je vis du lait aspergé à l'intérieur de l’endroit et j’ai dit : « Où sont parties toutes les âmes ? »

L'Ange me répondit : « Je vous ai emmenée dans cette maison pour témoigner de leur souffrance. Votre prière et votre douleur physique les ont purifiées et les ont élevées au ciel. Le lait représente la blancheur et la pureté qui les a nettoyées ».

Nous sommes allés dans une autre section et j’ai rencontré à nouveau les femmes dont les visages étaient tellement défigurés. Ils étaient très reconnaissantes de nous voir. Leurs visages étaient de retour à la normale mais elles pouvaient encore sentir la douleur en mettant leurs mains sur leurs visages. Elles ont dû rester dans un espace confiné très étroit semblable à un placard. Elles ont expliqué qu'elles avaient à y rester jusqu'à ce que quelqu'un les libère.

Seigneur, s'il vous plaît, soyez miséricordieux envers ces âmes.

Le dimanche 5 juillet 2015

Vision de mes amis alors qu'ils étaient en pèlerinage en Italie.

Certains de mes amis ont récemment quitté pour un pèlerinage en Europe. Ils sont allés en Italie, à Medjugorje et à Salzbourg en Autriche.

Mais aujourd'hui, j’ai une telle vision frappante à leur sujet. Je priais le Chapelet de la Divine Miséricorde, il était environ 4h30 l'après-midi.

Tout d'un coup, une vision tellement vive m'est survenue au sujet de mes amis qui étaient en Italie à l'époque. Dans la vision, je vis mon ami Toni et, debout autour d'elle, et je pouvais voir le reste du groupe. Clairement, je pouvais voir Jan, Veronica, Mary et Joe (le mari de Toni).

Je pouvais entendre distinctement tout ce qu'ils disaient.

Ensuite, j’ai entendu Toni s’écrier : « Je souhaite que Valentina fut ici, elle aimerait, elle aimerait voir tout ce que nous voyons maintenant ! »

Toni était si émotif. Je pouvais voir les larmes couler de ses yeux. Elle était très émue.

Je savais que cela venait de notre Seigneur. Je pouvais sentir Sa Présence et je Lui ai demandé : « Seigneur, est-ce possible ? Ce que je vois et que je vis maintenant, est-ce réel ? »

Il a souri et a dit : « Oui, c’est tout à fait réel. C’est l'Esprit Saint qui s’est très fortement manifesté entre eux et toi ».

Notre Seigneur a dit : « Par le Saint-Esprit, tout peut arriver. Vous pouvez être transposée partout dans le monde. Le Saint-Esprit peut vous transmettre une vision, un événement réel, peu importe où vous êtes dans le monde ».

« De tout ce qu'ils ont connu jusqu'à présent en tant que groupe, Toni est celle qui a absorbé le plus, très profondément et sincèrement. Elle était très ouverte à l'Esprit Saint qui est entré dans son âme » a-t-il dit.

Le Saint-Esprit ne se repose jamais, il est toujours actif dans notre vie.

À travers ses larmes, je pouvais voir qu'elle était vraiment touchée par l'Esprit Saint.

Quelques semaines plus tard, après que mes amis furent rentrés de leur pèlerinage, je les ai vus à la place de Jan pour notre groupe de prière du Rosaire le premier samedi d'août.

J’étais ravie de partager avec eux ma vision que j’avais eu d'eux et comment en esprit je les ai tous vus alors qu'ils étaient en Italie. Ils étaient ravis d'entendre mon histoire.

Ils ont confirmé que ce que j'avais vu et entendu était vrai. Ils étaient très heureux et ils m'ont demandé si je pouvais écrire tout cela pour eux.

Merci Très Sainte Trinité, Père, Fils et Saint-Esprit. Vous nous aimez tant et que vous vous manifestez à travers l'Esprit Saint, Vous nous aimez et nous guidez.

Le 22 juillet 2015

Les Portes du Ciel

Alors que je disais mes prières du matin, notre Sainte Mère m'est apparue.

Elle a dit : « Comme le monde est mauvais aujourd'hui et comme il est pécheur, et ça ne fait qu'empirer. Encouragez les gens à prier davantage et encouragez-les à se convertir ».

Elle a dit : « Le Pape François travaille très dur en ce moment pour proclamer la Parole de Dieu et pour encourager les gens à se tourner vers Dieu, à penser au Ciel parce que le Ciel est votre maison, Mes enfants ».

Elle m'a alors montré un immense Jardin avec des portes grandes ouvertes et m’a dit : « Dites aux enfants de se décider maintenant, de se préparer et de changer leur vie, de vivre des vies plus spirituelles plutôt que des vies matérialistes. Mon fils va bientôt fermer les Portes ».

Dans mon cœur, j’ai senti que cela était très sérieux. Je savais qu’une fois que les portes seraient fermées, il n'y aurait plus de miséricorde pour l'humanité.

Notre Sainte Mère a dit : « Je suis très triste pour le monde. Je pleure tellement pour les enfants qui sont perdus ».

Elle m'a demandé de consoler notre Seigneur et de répandre Son message.

Le 5 août 2015

St Patrick Church Hill, Sydney.

Il y aura beaucoup de tempêtes


Au cours de la Messe et de la Sainte Communion, Jésus m’est apparu en disant : « Dites aux gens qu’il y aura de nombreuses tempêtes dans le monde entier telles que vous n’en avez jamais connues ».

« Les gens du monde se comportent très mal et sont très pécheurs ».

« Mon enfant, consolez Mon Sacré-Coeur de tant d'offenses que je reçois tous les jours. S'il vous plaît, parlez aux enfants. N’ayez pas peur. Peut-être le cœur de quelqu'un sera touché par ce message et se convertira ».

Ayez pitié de nous, Seigneur Jésus.

Le 12 août 2015

Chapelle de St Mary McKillop, Parramatta

Notre Père qui es aux Cieux

Au début de la messe j’ai offert ma sœur, sa fille et son petit-fils. Ils étaient tous très malades de la grippe. Je me suis assise dans la troisième rangée de l'avant.

Pendant la messe, pendant que nous étions debout et priant la prière du « Notre Père », j’ai eu une belle vision.

Notre Seigneur m'a dit de nombreuses fois, Quand nous disons le « Notre Père », nous L'appelons, il descend du Ciel pour nous et Il nous écoute et Il est très joyeux.

C’était une vision de notre Seigneur Jésus-Christ. Il se tenait non loin de moi et il faisait face à l'autel.

Je pouvais voir ma sœur Angela, son bébé Lucian et ma nièce Michelle. Ils se tenaient en face de notre Seigneur, face à l'autel.

Bébé Lucian regardait directement Jésus et Michelle aussi qui se tenait à côté du bébé.

Je pouvais voir comment notre Seigneur leva la main doucement vers ma sœur Angela, (elle était vraiment malade avec une touche de bronchite) et Il a déplacé Sa Main doucement le long du contour de son dos sans la toucher. Il a ensuite répété la même chose le long de son visage.

Dans mon cœur, je compris qu'il avait guéri sa maladie. (Cet après-midi, en allant chez le médecin, elle a découvert qu'elle souffrait d'une bronchite).

Notre Seigneur souriait maintenant et en regardant bébé Lucian, qui était âgé de cinq mois, Il le bénit alors avec le Signe de la Croix,.

Il a ensuite souri à Michelle et lui a demandé : « Michelle, voulez-vous recevoir Ma Bénédiction ? »

Souriant à notre Seigneur, elle dit joyeusement : « Oh oui, s'il Vous plaît ».

Aussi Il l’a ensuite bénie du Signe de la Croix.

J’étais tellement submergée à regarder cette vision.

Je regardais le Seigneur devant moi si bien que je ne réalisais pas que les gens autour de moi s’agenouillaient maintenant parce que c’était le temps de recevoir la Sainte Communion.

Je peux décrire notre Seigneur Jésus.

Il portait une tunique blanche brillante. Par-dessus Sa tunique, Il portait une veste longue couleur crème très pâle de toute la longueur de son étole.

Autour de son cou, il portait une étole blanche, qui avait une belle broderie couleur or et jaune, tout le long de la longueur de sa veste.

Notre Seigneur est très grand, avec des beaux cheveux foncés ondulés. Il était très joyeux.

Je peux dire que notre Seigneur est vraiment présent à chaque messe.

Pendant un moment, j’étais dans les deux dimensions. J’ai presque crié au prêtre qui offrait le sacrifice de la Messe : « Père, voici notre Seigneur Jésus. Vous ne pouvez pas le voir. Il est vraiment présent ici dans notre église ».

Puis je me suis rendue compte que les gens autour de moi ne pouvaient pas voir la vision que j’avais.

Merci Seigneur Jésus pour toutes Vos bénédictions, Vos grâces et Vos guérisons.

Le dimanche 23 août 2015

Le petit panier de fleurs blanches et le Saint-Rosaire

La Mère Bénie m’est apparue alors que je priais. Elle tenait un petit panier de fleurs blanches et dit : « Comme je souhaite que tous Mes enfants prient le Saint Rosaire pour le monde entier. Je viens toujours recueillir les prières, mais il n'y en a pas beaucoup à ramener au Ciel ».

Puis elle m'a montré son panier. À l'intérieur, il y avait des petites perles vertes qui remplissaient seulement la moitié du panier. Celles-ci représentent les bons fruits des prières offertes sincèrement.

Sainte Marie dit alors : « Comment le monde peut-il changer de ce mal corrompu quand les gens ne prient pas assez et qu’ils ne sont pas intéressés à aider cette pauvre humanité ? »

« Les gens deviennent très égoïstes, ne pensant qu'à eux-mêmes, tandis que le reste de Mes enfants éprouvent des difficultés. Il n’y a pas assez de nourriture, beaucoup meurent, en particulier les jeunes enfants. Leurs cris atteignent tout droit le Ciel. Cela donne beaucoup de douleur à Mon Fils, à Son Sacré-Cœur. S'il vous plaît ! Ma fille, aidez-Moi à sauver le monde. Le monde est sur le bord de la destruction, plein de péché et de mal ».

« Dites à Mes gens de prier le chapelet tous les jours afin qu'ensemble vous puissiez changer les coeurs de l'humanité ».

À vous tous, s'il vous plaît, prenez ce message au sérieux. Notre Mère Céleste était très triste quand Elle me parlait.

Le 5 septembre 2015

De violentes tempêtes et ouragans

À la maison, le Seigneur Jésus m’est apparu avec Sainte Marie. Jésus était un garçon de huit ans.

Ils avaient tous deux l'air très malheureux.

Sainte Marie a commencé à dire : « Loué soit Jésus, ma fille. Nous sommes venus vous dire que nous sommes très tristes pour les gens de ce monde. Ce monde est si pécheur. Le diable confond tout le monde. Tous les Commandements de Dieu sont violés mais, Mes enfants, les choses ne peuvent pas continuer comme cela. Vous avez fait l'expérience d'une météo très inhabituelle cette saison. Ce sont des signes qui vous sont donnés par Dieu. Cela vous dit que votre style de vie cossu doit changer et c’est un signal d’alarme de sortir de votre sommeil, de votre style de vie, de votre cupidité et de votre égoïsme ».

« Mon enfant, ce pays recevra aussi de violentes tempêtes et ouragans ».

Dans une vision, on m'a montré le vent tourbillonnant et ramassant la poussière, etc.

J’ai dit : « Sainte Mère, je suis terrifiée par les tempêtes ».

Jésus est venu près de moi et m'a dit : « Mon enfant, n’ayez pas peur, Je suis toujours avec vous pour vous protéger ainsi que tous Mes enfants qui M’aiment sincèrement ».

Sainte Marie a dit : « Encouragez les gens à prier le Saint Rosaire ».

Merci Jésus et Sainte Mère. Ayez pitié de nous.

Le 10 septembre 2015

Les pauvres âmes de la campagne anglaise

Au cours de mes prières du matin, l'Ange m’est apparu.

Il m’a souri et m’a dit : « Venez avec moi, je vais vous emmener à un endroit où vous n’avez jamais été auparavant ».

Tout d'un coup, nous étions dans une belle campagne. Très verte et luxuriante.

Je dis à l'Ange : « Où est-ce ? »

Il a dit : « C’est l’Angleterre, la campagne de l'Angleterre ».

Nous nous tenions à une dizaine de mètres d'un immeuble ancien. Ce bâtiment ressemblait à un château. Il était très, très long ».

Je pensais, « Qu'est-ce que j’ai à faire avec ça ? »

Je vis alors sur une cloison en bois un beau petit oiseau. Il ressemblait à une bergeronnette. Il chantait et branlait joyeusement sa queue.

J'ai dit à l'Ange : « Oh quel beau petit oiseau. Que fait-il ? »

L'Ange sourit et dit : « Notre Seigneur Jésus l'a mis là pour que vous le voyiez. Voulez-vous savoir pourquoi je vous ai emmenée ici ? »

Il a ensuite indiqué le château.

« Voyez, dans ce Château, il y a beaucoup de pauvres âmes emprisonnées là depuis plus d'un siècle. Elles ne sont pas autorisées à sortir et vous êtes celle qui doit les libérer ». L'Ange dit cela avec un sourire sur son visage.

« Voilà pourquoi je vous ai emmenée ici afin que vous puissiez les libérer ».

« Oh ! », ai-je dit, « Pourquoi moi ? Comment se fait-il qu’elles ont été emprisonnées depuis si longtemps ? »

L'Ange dit : « Personne ne priait pour eux. Elles ont été oubliées ».

Il ne nous était pas permis d’aller à l'intérieur du château. Les pauvres âmes emprisonnées là étaient d'une famille royale, y compris des Comtes, des Princes et leurs serviteurs. Je sentais qu'ils étaient dans l'obscurité totale dans un des donjons du château.

L'Ange dit : « Voyez cet oiseau comme il est heureux, il a été amené ici pour une raison. Il est libre, il chante, il est heureux et c’est de cette façon que les âmes voudraient être : libres et hors de prison ».

Alors que nous étions debout à regarder le château, l'Ange se tourna vers moi et m'a dit : « Valentina, voulez-vous savoir quelque chose, vous êtes celle qui libère la plupart des Saintes Âmes, des milliers et des milliers d'entre elles. Elles sont purifiées puis elles peuvent aller au Ciel ».

Dans mon cœur, je me suis dit : « J’espère qu’elles seront bientôt libérées ».

Le 12 septembre 2015

Fête du Très Saint Nom de Marie

Dans la matinée, pendant que je priais, j’ai eu une vision d'un démon ayant l'apparence d'une femme. Une très grande femme. Elle a dit : « Vous pensez que vous allez vous en sortir avec tous vos messages et prières, mais je vais vous montrer ce que je peux faire pour détruire tout cela ».

Elle m'a ensuite montré qu’elle avait en sa possession une sorte de liquide blanc clair. Elle a commencé à verser ce liquide sur ce qui semblait être une voie en béton très rugueux. Il y avait une forte odeur âcre.

J’ai dit : « Que faites-vous ? »

Elle a répondu : «Je répands ce liquide le long du chemin où les gens marchent le plus ». Avec un rire méchant, elle a dit : « Je veux leur faire du mal ».

Je lui ai dit : « Vous ne pouvez pas faire cela ».

« Oh oui, je peux, attendez juste un peu et voyez ce que je peux faire d’autre » a-t-elle dit.

Elle avait une petite boîte carrée qu’elle a prise dans sa main. Il y avait quelque chose dedans mais c’était recouvert. Elle a dit : « Savez-vous ce qu’il y a là-dedans ? »

J’ai dit : « Je ne sais pas ».

« À l'intérieur de cette boîte, il y a des germes d’Ebola. Je vais les utiliser et les jeter sur les gens afin qu'ils tombent malades et meurent ».

« C’est terrible. Quel horrible créature que vous êtes, à vouloir porter atteinte aux personnes » ai-je dit.

La femme démon a ensuite placé la boîte dans quelque chose qui ressemblait à un petit réfrigérateur ou congélateur carré, puis referma la porte.

Elle a dit : « Ce sera là pour l’instant ».

Je sentais que ces germes reposaient à quelque part dans un laboratoire et qu’un jour ils tomberaient dans de mauvaises mains et qu’ils seraient libérés.

Lorsque la vision disparut, j'ai dit à notre Seigneur : « S'il vous plaît, protégez Votre Peuple, protégez les gens partout dans le monde. S'il vous plaît, ne permettez pas que tout cela arrive. Ayez pitié de nous ».

Plus tard ce jour-là, je participais à une Sainte Messe spéciale. La messe était célébrée en latin par le plus beau des prêtres à l’occasion du cinquantième anniversaire de mariage de mes chers amis Toni et Joe.

Pendant la messe, j’ai dit à notre Seigneur : « Seigneur, je vous offre toutes ces Saintes Âmes que vous m'avez montrées en Angleterre dans cette Sainte Messe ».

« Seigneur, ouvre les fenêtres et les portes du Château et relâchez toutes ces âmes qui sont emprisonnés dans le donjon ».

En un instant, je pouvais voir une belle lumière qui se levait au-dessus de l'horizon. C’était tellement une belle impression. Enfin, après tant d'années, elles ont été libérées.

Dans mon cœur, j’ai senti que notre Seigneur avait écouté et, par Son Amour et Sa Miséricorde, Il les a libérées.

Elles étaient enfin libres mais elles ont probablement besoin d'un peu plus de prières.

Merci Seigneur Jésus de nous montrer Votre Miséricorde envers les âmes.

Le dimanche 13 septembre 2015

Cathédrale Saint-Patrick, Parramatta

Les Anges prêts à annoncer le Jugement du Seigneur pour le monde


Alors que j’entrais dans l'Église aujourd'hui, je glorifiais le Seigneur et Le remerciait pour la grâce qu'il m'a donnée d’être à la messe aujourd'hui et aussi pour le beau temps.

J’ai dit au Seigneur : « Seigneur, voici votre petite pécheresse. Je suis désolée de toujours Vous offenser ».

La réponse instantanée de notre Seigneur fut : « À Mes Yeux, vous êtes juste. Gardez-vous toujours dans Ma Vérité, vivez toujours dans Ma Vérité et la lumière va briller à travers vous aux autres ».

Juste avant la prière « Saint, Saint, Saint … », je pouvais voir notre Seigneur entouré par une multitude d'Anges et de nombreuses personnes. C’était comme une assemblée. Je pouvais voir les Anges sonnant de la trompette pour faire une annonce.

Notre Seigneur a dit : « Mes Anges sont dès à présent prêts à annoncer Mon Jugement sur le monde. Et comment sévèrement Je jugerai le monde. Ceux qui croient en Moi et M’aiment se tiendront à Ma Droite. Mais les non croyants et ceux qui Me ridiculisent et Me condamnent, ils seront jetés dans les ténèbres ».

« Ils pleureront, crieront et grinceront des dents et ils Me diront : « Seigneur, tu ne nous a pas jugé avec justice », mais Je vais leur dire : « Oh oui, Je vous ai jugés avec justice. Je vous ai envoyé Mes Prophètes et Je vous ai avertis à plusieurs reprises de vous repentir et de revenir à Dieu. Vous avez tout ignoré, vous ridiculisiez Mes Prophètes et vous avez refusé Ma Miséricorde et Mon Amour ».

Quand j'ai entendu ces Paroles dans la vision devant moi, des frissons me parcoururent. Ce n’est pas une blague. C’est la réalité. Il était si sérieux.

Nous devrions prendre au sérieux ces messages pendant que nous avons encore le temps de nous convertir et de nous repentir.

Le 20 septembre 2015

Ce qui se passe en ce moment dans le monde Dimanche. Tout en priant, Jésus est apparu en disant : « Je tiens à vous révéler et à vous parler, Mon enfant, des messages dont Je vous ai parlé dans le passé. Vous les connaissez déjà, mais aujourd'hui, Je vous emmène avec Moi pour vous montrer ce qui se passe en ce moment dans le monde ».

En une fraction de seconde, nous avons traversé un pays différent. Je voyais beaucoup de misère dans de nombreux endroits. Même au Moyen-Orient, je voyais les persécutions, l'isolement, les gens pleurer et courir loin du danger.

Notre Seigneur m'a montré tous les gens qui migraient en Europe. Il a dit : « C’est comme des sauterelles quand elles viennent manger les récoltes ». En comparant cela à ce qui se passe actuellement.

« Parce que Mes enfants violent tous les Commandements de Dieu, ils ont mis leur propre loi dans leurs mains. Tant de criminalité et de crasse, la vie ne signifie pas grand-chose pour tout le monde, juste tuer. Tout le monde est important dans le monde d'aujourd'hui. L'amour de soi, la cupidité, le matérialisme, l'argent et le mensonge. Les gens ne parlent pas plus de la Vérité désormais ».

Notre Seigneur m'a regardé et m'a dit : « C’est difficile de faire confiance même à vos propres amis de nos jours ». Nous avons vu tant de misère. « L'économie va effondrer à nouveau » m’a-t-il dit. « Tout ce qui se passe se déroule très rapidement ».

Il a dit : « Quoiqu’il advienne, le mal et le péché se répandent partout parce que vous vous en allez vers les moments les plus difficiles et il y en a plus devant vous. Vous ne pouvez pas changer ce qui a été prophétisé dans le passé. Vous vivez ces temps et vous vivez maintenant en eux. Vous devez passer par ce cycle pour accomplir la Prophétie ».

Seigneur Jésus a dit : « Mon enfant, je sais que ce que Je vous montre vous rend triste et déprimée. Je veux que vous soyez courageuse. Espérez en Moi et ayez confiance en Moi ».

Je vous emmène à Ma Mère bien-aimée, Elle nous attend ».

Soudain, nous avons quitté la misère et la désolation pour un endroit différent, comme un jardin. La Sainte Mère était là à nous attendre.

Notre Seigneur a dit : « Elle est votre refuge et votre guide, vous faisant traverser tous ces moments difficiles. Assurez-vous de vous agenouiller devant elle et priez-La tous les jours. »

À cet instant, je me suis sentie beaucoup mieux, toute la tristesse s’est éloignée de moi. C’était comme un grand sanctuaire et je priais le Saint Rosaire avec Notre-Dame. Elle m'a bénie et puis je fus retournée à la maison pour me préparer pour la Messe.

Merci, Mon Seigneur Jésus, pour tous vos conseils et votre direction pendant ces mauvais temps que nous vivons.

Merci, notre Mère Marie, Très Sainte Dame du Monde, priez pour nous.

Le 29 septembre 2015

Saint Michel parle sévèrement à une pauvre âme

Lorsque ce matin, j’avais presque terminé ma prière du matin que l'Archange Michel m'est apparu.

Je ressens en permanence la présence de nombreuses pauvres âmes dans ma chambre. Ce matin, l'Archange Michel apparut et il parlait à l'une des Âmes dans ma chambre. Saint Michel m'a alertée de la présence de cette âme. Cette Âme particulière était séparée des autres et se reposait sur le sol à côté de mon lit.

Saint Michael s’est adressé à l'Âme et a dit très sérieusement : « Qu’est-ce que vous pensez que vous faites ici ? Vous ne devriez pas venir dans cette maison. C’est une maison très pauvre. Vous étiez un homme très riche et très célèbre pendant que vous étiez en vie et maintenant vous venez ici. Qui vous a dit de venir ici ? »

Je pouvais alors voir le pauvre âme se lever et il dit à Saint Michael : « Je suis venu ici dans cette maison parce que je trouve ici le repos et la paix ».

Dans mon cœur, je sentais que cet homme, qui avait eu un très grand statut dans le monde, semblait être dans ses débuts ou au milieu de ses cinquante années avec des cheveux châtains. Alors que Saint Michael parlait à la pauvre Âme, je pouvais voir un très grand bâtiment, plusieurs bureaux avec de nombreuses personnes y travaillant. Je vis beaucoup d'écriture. Peut-être qu'il était un journaliste. Je pouvais voir que cet homme était à la tête de tout cela. Il était très respecté dans le monde.

Saint Michael le réprimanda sévèrement et lui dit : « Vous êtes désobéissants, vous êtes venus dans une maison très pauvre et vous ne devriez pas être ici ».

À ce moment, je me suis sentie très humiliée par ce que Saint Michael disait à la pauvre âme. Je pensais que, maintenant, même les pauvres âmes savent comment je suis pauvre. Je suis devenue très émotive. Dans mon cœur, je voulais dire à notre Sainte Mère ce que Saint Michael avait dit. Les larmes ont commencé à couler sur mes joues.

Plus tard ce jour-là, je suis allée à la messe et j’ai offert les Saintes Âmes dans ma chambre y compris l'homme riche et célèbre. J’ai dit : « Seigneur, que ce soit Votre Volonté et soyez miséricordieux envers toutes ces âmes.

À ce moment, je Lui ai offert ces âmes, Saint Michel apparut dans l'Église et a dit : « Valentina, ne soyez pas bouleversée par ce qui est arrivé ce matin. Je ne voulais pas vous faire de mal, je suis venu pour vous protéger et vous dire que, durant leur vie, ces âmes (comme l'homme riche et célèbre) ne vous connaissaient pas, ni ne vous auraient même regarder, mais maintenant elles ont besoin de votre aide et elles viennent toutes à vous ».

J’ai dit à Saint Michael : « Je me sens beaucoup mieux et je veux que toutes ces Saintes Âmes soient sauvées. C’est un acte de charité et de compassion. Je sais que notre Seigneur aime que nous aidions les Saintes Âmes ».

Le dimanche 4 octobre 2015

Cathédrale St Patricks Parramatta

Des femmes honteusement habillées en présence de Dieu

*** Important ***



Message de notre Sainte Mère

Après la messe, je suis allée à la chapelle pour prier le Saint Rosaire et le Chapelet de la Divine Miséricorde.

Pendant ma prière, notre Mère Bénie m’est apparue et m’a dit : « Ma fille, je vous ai parlé de nombreuses fois auparavant sur le comportement et la mode que les dames portent de nos jours. Elles sont si honteusement habillées, elles viennent à l'église, en présence de Dieu, très légèrement vêtues ou portent des pantalons très serrés. Ceci offense Dieu beaucoup. Mes enfants, vous êtes toutes induites en erreur par le diable. Changez vos vêtements pour un style modeste et décent. Ne portez pas de pantalons, portez des robes ou des jupes en bas de vos genoux, pas courtes. Vous trompez beaucoup d'hommes et vous les provoquez à pécher quand ils regardent vos pantalons serrés, vos corps légèrement vêtus et vos vêtements ouverts très provocants ».

« Oh mes enfants, je pleure pour vous toutes qui vous comportez comme ça. Vous serez jugées sévèrement lorsque vous viendrez en Sa Présence un jour. Vous pouvez même perdre votre vie dans l'Éternité pour avoir été si désobéissantes. Mes bien-aimés prêtres et Évêques devraient parler ouvertement aux gens et mieux les éduquer mais ils gardent silence. Ils ne veulent pas offenser personne. Quelle tristesse avons-nous tous dans le Ciel. Le Ciel vous regarde, Mes enfants, lorsque vous entrez dans l'Église en présence de Dieu. Vous offensez tant par votre mode. Humiliez-vous et priez afin que vous puissiez changer vers un style de robe modeste. Ce sera bénéfique pour votre propre âme ».

« Je désire le bien pour toutes d'entre vous, Mes enfants, et vous conduire à mon Fils Jésus. À l'heure actuelle, Il est très offensé à regarder le monde se comporter si mal. Je demande à ma fille Valentina de diffuser ce message aux gens à propos de cette mode qui est si offensante au Ciel, mais les gens condamnent notre demande. C’est notre propre demande qui émane du Ciel. Ça ne vient pas d’elle. Nous lui demandons seulement de répandre ce message ».

« Je vous bénis tous. S'il vous plaît, changez ! »

La Sainte Mère Marie était très triste quand Elle m'a donné ce message.

Le 5 octobre 2015

Les Saintes Croix doivent être placées au-dessus des portes d'entrée.


Ce matin, pendant que je priais, l'Ange est apparu.

Dans la paume de sa main, il tenait deux Crucifix.

L'Ange dit : « Je viens vous dire que c’est maintenant le temps que vous devriez protéger vos maisons. Voyez ces Croix, placez-les à l'intérieur au-dessus des portes d'entrée de votre maison ».

« Vous vivez maintenant dans des temps très dangereux et dans des mauvais moments. Notre Seigneur Jésus veut que tous ses gens placent Ses Saintes Croix à l’intérieur de leurs maisons pour se protéger ».

Plus tard, pendant que je priais le Chapelet de la Divine Miséricorde, notre Seigneur a dit : « Les enfants, le temps file rapidement, ne perdez pas votre temps précieux. Repentez-vous pendant que vous le pouvez encore ». SOURCE : Valentina Papagna