lundi 28 novembre 2016

Cardinal Hummes... concernant les Dubia...
« Tout le Collège des Cardinaux est avec » le Pape



Cardinal Hummes... faites-vous une idée...
Vous dites qu'ils sont juste 4 Cardinaux sur 200...
D'un autre côté, vous ne considérez pas que c'est de la diversité mais de la division


Par Dr Maike Hickson
Le 28 novembre 2016
SOURCE : One Peter Five









C’est grâce encore une fois à l’infatigable Guiseppe Nardi, auteur du site traditionnel Allemand Katholisches.info, que nous apprenons la déclaration d’un confident faite récemment par le Cardinal Brésilien Claudio Hummes — qui est un ami proche du Pape François — concernant les Dubia des quatre Cardinaux. Le Cardinal Hummes est également le promoteur important du relâchement concernant le célibat sacerdotal. Cependant, il a également été critiqué pour avoir demandé si Jésus Christ était vraiment opposé à l'homosexualité.

Le 25 novembre 2016, Hummes a donné une interview sur le site de nouvelles en espagnol Religion Digital. Dans cette interview, l'ancien Archevêque de São Paulo a commenté également les récents Dubia publiés par les quatre Cardinaux concernant Amoris Laetitia. Dans ses propres commentaires, Hummes laisse paraître comme si cette résistance est insignifiante et de très peu de poids. Il dit : « Sans vouloir relativiser ce fait [les Dubia] .... mais ce ne sont là que quatre Cardinaux. Dans l'Église, nous sommes plus de 200 [cardinaux] ».

Hummes poursuit sa défense du Pape avec la remarque surprenante que « l'ensemble du Collège des Cardinaux est avec lui [François] ». Parlant de l'importance d'accepter la diversité tout en gardant l'unité au sein de l'Église, Hummes ajoute en premier lieu :

« Cette diversité est délégitimée lorsque l'unité est menacée par des divisions. La division est vraiment un mal, pas la diversité. L'Église veut être ouverte à toutes les sensibilités [sic]. Le Pape dit que nous devrions marcher ensemble et cela ne devrait pas exclure personne. [...] Si quelqu'un veut se couper, c'est une autre affaire ».

Après avoir rejeté la notion d’uniformité homogène, le Cardinal ajoute ensuite les remarques incomparablement superbes suivantes au sujet des quatre Cardinaux eux-mêmes et de leurs Dubia qui « divisent » :

« Le Pape pourrait être blessé par les motifs qui ont conduit ces quatre personnes [sic !] à aller aussi loin que de vouloir le corriger. Mais, il est très calme [sic !], détendu et va de l'avant. Il connaît le droit chemin qui est celui que l'on doit suivre. Et le Collège des Cardinaux est avec lui, sans plus grands problèmes. L'ensemble du Collège des Cardinaux est avec lui ». [Mon emphase]

Comme le demande Nardi à juste titre, pourquoi, alors, le Pape a-t-évité de rencontrer le Collège des Cardinaux dans son ensemble au Consistoire à Rome le 19 novembre dernier ?