vendredi 6 mai 2016

Intentions de prière du Pape pour le mois de mai

Commentaire du site The Remnant ('Le Petit Reste')

L'ironie ici est riche. Les héros Modernistes de François ont écrasé l'ancien modèle Catholique de la maternité, ont renversé des trônes sur lesquels des femmes puissantes ont régné sur la Chrétienté, ont déclaré la guerre à la vraie féminité et même forcé les épouses et les mères à se vêtir comme leurs maris et leurs pères.

Ils ont exilé les mères de leurs propres maisons, sexualisé les filles, fait des hommes des mauviettes, émasculé le sacerdoce, homosexualisé la Messe. Et maintenant que tout est détruit, ils arrivent sur leurs grands chevaux blancs. Avez-vous jamais pensé que vous vivriez assez pour voir le jour où les Papes deviendraient champions de Steinem *, Fonda **, et Friedan *** ?

Peu importe que le message soit si politiquement correct à en être écoeurant, personne ne s’en soucie. Ils peuvent obtenir la diffusion de ce genre de chose sur CNN tous les soirs et à l’émission The View à chaque après-midi :

A peine 7 000 vues sur YouTube ! De toute évidence, personne ne s’en soucie.

Si François veut vraiment faire quelque chose pour les femmes, il devrait dénoncer la notion même que les Catholiques divorcés et remariés — ces adultères publics qui ont abandonné leurs femmes — peuvent revenir à la vie sacramentelle de l'Église. Il devrait tenir haut le modèle de la Vierge Marie, Reine du Ciel et de la terre. Il devrait consacrer la Russie à son Cœur Immaculé. Il devrait plaider pour le retour en toute sécurité des épouses et des mères aux piédestaux exaltés que la Chrétienté a construit pour elles il y a mille ans (si méprisés par les féministes modernes). Il devrait se détourner de l'idéologie Moderniste fanatique qui est en train de détruire l'Église, minant la famille, éradiquant le mariage Chrétien et laissant les femmes vulnérables à un monde vicieux où il n’y a plus de moralité, où les contrats de mariage ne veulent plus rien dire, le sexe signifie tout et les femmes sont laissées à elles-mêmes sans enfants, sans mari ni Dieu. Et cette condition misérable, ils l’appelleraient l'émancipation ?

Voici un exemple de ce que nous avons perdu — voici des images de la dernière Reine Catholique de l'ancien Saint Empire Romain Germanique. L’Impératrice Zita était le modèle de la femme Chrétienne puissante, épouse et mère. Elle représente tout ce que les Modernistes détestent et qu’aucun vidéo ringard de l’Église nouvelle et améliorée de Vatican II ne peut changer cela. Notez la robe, la féminité dominante, la grâce, l'humilité, la maternité impressionnante, l'importance accordée à Dieu et à la famille, des femmes vraiment femmes, des hommes vraiment hommes, tant de beauté, de vérité et de bonté — tout cela est parti avec le vent d'un écrasant et inflexible Modernisme :

À noter que la Croix du Pape n’est pas visible pendant tout le vidéo… Nous nous demandons pourquoi…



* Gloria Marie Steinem est une féministe américaine, journaliste et promotrice des droits des femmes. Elle est la fondatrice du magazine Ms.

** Jane Fonda est une actrice et une productrice américaine, également féministe et militante pacifiste.

*** Betty Goldstein Friedan, née le 4 février 1921 à Peoria et morte le 4 février 2006 à Washington D.C., est une féministe, journaliste et écrivaine américaine.

SOURCE :The Remnant