mercredi 22 mars 2017

Qu’est-ce qui se passe au juste au Vatican ?



Par : Steve Jalsevac
SOURCE : Life Site News







Tout le monde demande : « Qu’est-ce qui se passe au juste dans l'Église Catholique ces jours-ci, et surtout au Vatican ? »

Il n'y a pas que nos lecteurs Catholiques qui se demandent cela. Il en va également pour nos nombreux lecteurs non-Catholiques et des activistes pro-vie et pro-famille qui comprennent le rôle central que l'Église Catholique a joué pour endiguer la marée de la culture de la mort.

Je vous partage à la suite une histoire profondément personnelle pourquoi moi, qui suis un Catholique du berceau qui aime l'Église, et tant d'autres sont tellement préoccupés par la confusion au sein du Vatican. Et, plus important encore, je vais aussi partager quelques réflexions sur la façon dont nous pouvons répondre de façon productive.

Voici cette histoire personnelle.

Vers la fin des années 1960, quand j’étais à l'université, Paul Ehrlich et d'autres alarmistes de la surpopulation étaient au sommet de leur popularité. La peur était dans l'air. Le monde était au bord de l’abîme, disait Ehrlich et d'autres défaitistes. Nous allions manquer de nourriture. Nous allions manquer de pétrole. Il y aurait un effondrement social généralisé, des famines, des guerres et des extinctions.

Les médias répétaient sans cesse ces points de discussion néo-malthusiens. Ils ont offert des tribunes bien en vue à ces alarmistes comme Ehrlich. Mes professeurs proféraient leurs bêtises. Mes camarades de classe ont adhéré à cette cause ... Beaucoup de mes collègues Catholiques et le clergé Catholique sont adhéré aussi à cette cause...

...Et j’ai adhéré à cette cause ... bien accroché, bien attaché à la ligne avec du plomb. J'étais en quelque sorte trop confiant — et stupide.

Je me suis joint et j’ai soutenu financièrement Zero Population Growth [ Population Croissance Zéro ], et j’ai même obtenu la carte de membre format de poche pour le prouver. Et j'ai pleinement vécu mon appartenance aussi. Pendant les cinq premières années de notre mariage, ma femme et moi étions totalement fermés à avoir des enfants. En fait, on n'en a pas discuté une seule fois d’avoir des enfants pendant ces années.

En outre, en raison de notre style de vie très laïc centré sur soi, nous étions sur la route d’une rupture éventuelle certaine de notre mariage.

Et puis nous avons connu tous deux un retour profond et soudain de notre Foi Catholique du berceau. Tout d'un coup mon esprit fermé et mes yeux se sont ouverts. J’étais maintenant capable de voir clairement les mensonges de Ehrlich et d'autres comme lui, et je vis la destruction et la souffrance qu'ils avaient causées.

Ma femme me poussa du coude dans un kiosque pro-vie à une exposition locale et j'ai été changé pour le reste de ma vie par les photos de bébés avortés et non avortés avant de naître.

J'étais consterné et j'étais en colère concernant tous les mensonges dont j'avais été nourri.

Peu après, je renonçai une carrière lucrative en tant que propriétaire d'une grande franchise de décoration intérieure. Ma femme et moi avons jeté les contraceptifs et nous avons commencé à avoir des enfants (finalement nous avons été bénis avec huit !). Et je me suis consacré entièrement à temps plein à l’activisme pro-vie.

Pouvez-vous imaginer, alors, mon choc et ma détresse quand j'ai entendu le mois dernier qu’Ehrlich, le menteur de classe mondiale — le plus extrême des prophètes de malheur, le partisan éhonté de l'avortement forcé et de la stérilisation forcée dont les idées brutales ont été adoptées par des régimes oppressifs dans le monde — a été invité à faire une présentation lors d'une conférence du Vatican !

Je n'ai pas le temps dans cette lettre pour entrer dans tout ce qui est arrivé à cette conférence. Life Site News a publié de nombreux rapports en profondeur sur cette conférence et vous pouvez les lire sur notre site.

Mais il suffit de dire que la conférence était encore pire que je l'imaginais même. Pour moi, ça a été un événement diabolique — au Vatican !

Non seulement Ehrlich a permis de promouvoir ses vues d’alarmisme et de pro-contraception sans aucune opposition, mais l'Évêque qui dirige l'Académie Pontificale des Sciences ( duquel nous avons appris depuis qu’il a une histoire assez colorée ), a même répondu qu’il était d’accord et que nous devions convaincre les femmes de commencer à avoir seulement un ou deux enfants et de diminuer les grandes familles !

Pas étonnant qu’Ehrlich ait ensuite exprimé son entière satisfaction de son expérience au Vatican.

Je vous écris tout ceci pour dire : non, ce n’est pas seulement votre imagination. Oui, il y a beaucoup de choses troublantes en cours au Vatican en ce moment. Je n'ai jamais vu quelque chose comme ça dans ma vie. Et, non, nous ne pouvons pas simplement l'ignorer ou souhaiter que ça s’éloigne ( autant que nous le voudrions ) !

CEPENDANT ( ce qui est un très, très important cependant ) bien que je sois souvent bouleversé par les nouvelles en provenance du Vatican ces jours-ci, je ne suis jamais déprimé à ce sujet !

C'est parce que, d'une part, je fais une confiance absolue que l'Église Catholique authentique des vrais croyants ne peut pas abandonner ses enseignements sur le mariage, l'avortement, la contraception, ou toute autre chose. Le Christ Lui-Même a promis que les portes de l'enfer ne prévaudront pas contre Elle.

Et, d'autre part, malgré la confusion venant de certaines parties du Vatican, nous ne devons jamais oublier que l'Église, même maintenant, a toujours eu beaucoup de laïcs fidèles et courageux, des prêtres, des Évêques et des Cardinaux. Ils vont continuer à se battre vaillamment pour défendre la vie, le mariage et la famille !

Ils doivent avoir notre plein appui.

À Life Site News, nous avons toujours rapporté les événements du Vatican qui ont trait à la vie et à la famille. Au cours des deux derniers pontificats, ce fut un travail facile et agréable ! Les nouvelles étaient presque toujours encourageantes. Nous avons simplement amplifié la voix des Papes quand ils parlaient (comme ils le faisaient souvent) sur la vie et la famille, ou attiré l'attention sur l'incroyable travail des différents départements du Vatican chargés de la défense de la vie et de la famille.

Maintenant, notre travail est beaucoup plus difficile. Il est plus controversé qu'il ne l'a jamais été depuis que nous avons commencé. Ce n’est pas que nous ayons changé. L'évolution des nouvelles a changé — de façon spectaculaire !

Parfois, le volume des nouvelles troublantes peut nous user (et nos lecteurs aussi !). Et parfois, simplement et calmement, du fait de rapporter professionnellement les faits, nous nous faisons des ennemis à l'intérieur et en-dehors de l'Église.

Malgré tout cela, nous avons de l'espoir ! Chaque jour, l'ensemble de notre personnel commence la journée par la prière. Nous demandons le courage et la conviction de connaître et de répondre à la Volonté de Dieu en servant seulement la vérité. Tant que nous faisons notre devoir, nous ne devrions pas craindre.

Restez fidèles, aimez Dieu, aimez la vérité, priez et oeuvrez — et tout ira bien !

Si vous soutenez la mission de Life Site News pour qu’elle brille de sa lumière et que vous faites la promotion sans crainte des enseignements du Christ sur la vie et la famille, « à temps et contretemps » (2 Tim.), peu importe l'opposition, s'il vous plaît, considérez un don aujourd'hui à notre campagne cruciale du printemps aujourd'hui.

Cliquez ici pour faire un don


Et quand je suis parfois tenté de désespérer, je pense toujours au Pape Saint Jean-Paul II — ce grand apôtre et défenseur de la vie ! « N’ayez pas peur ! » nous a-t-il rappelé constamment comme le font les Écritures maintes et maintes fois. Et en quelque sorte, quand Saint Jean-Paul II le disait, ses paroles pénétraient nos cœurs — et nous nous sommes sentis en paix.

Ne perdons jamais espoir. Ne perdons pas courage. Ne permettons jamais que notre paix soit brisée par les avancées de ceux qui voudraient utiliser l'Église à des fins idéologiques douteuses qui n’ont rien à voir avec le salut des âmes.