mardi 21 mars 2017

Le troisième coup de charme

À un doigt de la signature




Source : Marco Tosatti, vaticaniste journaliste à La Stampa ...

Lu chez : Rorate Caeli






1988 : le chef de la Fraternité Sacerdotale Saint Pie X, l’Archevêque Lefebvre signe, le lendemain, il change d’idée quand Jean-Paul II et le Cardinal Ratzinger ne sont pas clairs sur la question des Évêques.

2012 : Alors que le Supérieur général de la FSSPX est appelé à Rome pour ce qu'il pense être la signature finale, Ratzinger, aujourd'hui Benoît XVI, fait l'un des plus grands volte-face de son Pontificat et, sous la pression de certains Cardinaux, demande une autre déclaration doctrinale. L'affaire tombe.

2017 : Tous les signes pointent vers un accord imminent entre le Pontife ultra-libéral de l'Argentine, François, et la Société Traditionaliste ultra-conservatrice.

Ce lundi soir à Rome (20 mars 2017), le correspondant religieux Marco Tosatti ( de concert avec Sandro Magister, le meilleur analyste du Pontificat actuel ) confirme qu’il y a juste un ensemble de signatures qui sépare la Société de la pleine intégration au sein de l'Église.

Non seulement cela, il confirme la nouvelle que Rorate avait déjà publiée : contrairement à la fausse nouvelle publiée le mois dernier à propos de l'église de Sainte-Marie sur la colline de l'Esquilin (qui appartient au Vicariat de la Ville Éternelle et qui n’est pas à vendre), le bâtiment négocié pour le siège romain de la Société est le suivant :

C’est l'église, l’ancienne école et le couvent des Sœurs de l'Immaculée Conception — un complexe qui comprend l'église de Saint Marie Immaculée et Saint Benoît Joseph Labre, dans le quartier Tuscolano de Rome (à l’angle de la Via Monza et de la Via Taranto), très près de la Basilique de la Sainte Croix de Jérusalem et près de la Cathédrale de Rome, Saint Jean de Latran.

Nous le savons parce que nous avons appris que les sœurs ont déjà contacté la congrégation appropriée de la Curie Romaine et qu’elles attendent l'autorisation de poursuivre les négociations.

***
Conclusion du site Rorate Caeli :

François et la FSSPX : c’est vraiment une question de savoir « quand » plutôt que de savoir « si »..