mercredi 21 juin 2017

Marie

« Mes enfants, Mon Fils et Moi sommes très tristes de voir les gens plongés dans la curiosité et non pas dans la Foi »



Le 11 juin 2017

La Solennité de la Très Sainte Trinité

Notre Seigneur a dit : « Je veux que vous soyez joyeux et courageux aujourd'hui ».

Souriant, il a dit : « Voyez mon enfant, Je suis loué magnifiquement dans le Ciel par toute l’Assemblée Céleste. Vous, Mes enfants sur terre, devriez Me louer et M'aimer comme ils Me louent au Ciel.

Comme j'avais reçu la Sainte Communion, je suis retournée à mon banc et je me suis agenouillée comme je le fais habituellement. Ensuite, j’aurais offert à notre Seigneur comme à l’accoutumée, les Sainte Âmes, mes proches, les malades et quiconque qui m’a demandé des prières.

Cependant, aujourd'hui, notre Seigneur m'a donné un ordre spécial. Il a dit : « Aujourd'hui, Je veux que vous M'abandonniez toute l'Hostie sans la décomposer dans votre bouche et que vous me l’offriez pour le monde. Je vous le dis, le monde est vraiment mauvais. Priez pour le monde ».

Ça doit être quelque chose d’urgent pour notre Seigneur de m'avoir demandé de faire cela.

Si tout le monde pouvait le faire et offrir la Sainte Communion pour le monde entier, toute l'Hostie, il pourrait éviter quelque chose de mal qui est suspendu sur le monde en ce moment.

Le 7 juin 2017

Pendant la prière du Chapelet de la Divine Miséricorde, notre Seigneur Jésus est apparu et a dit : « Vous êtes si proche de Mon Règne. Je sais que vous avez tous des difficultés et que le monde est tellement corrompu avec de la haine et du mal. Dites à tous de ne pas perdre espoir. Vous devez prier très fort et avoir confiance en Moi. Les épreuves que vous expérimentez tous que Je vous envoie, sont pour M'aider à sauver les autres qui sont loin de Moi. Ils ne Me connaissent pas. L'humanité veut tout faire sans Dieu. Combien de douleur et d'insultes Je reçois tous les jours et Je Suis est si nié et rejeté dans le monde.

Jésus a touché Son Sacré Coeur en disant ces Paroles.

J’avais envie de dire pendant que notre Seigneur parlait : « Seigneur, je croirai toujours en Vous, peu importe ce que le monde dira ». Notre Seigneur pleurait. Il était très triste.

Nous devons Le consoler. J'ai dit : « Seigneur Jésus, ayez pitié de ce monde maléfique ».

Le 5 juin 2017

Pendant que je faisais mes prières du matin, notre Sainte Mère Marie est apparue devant moi et a dit : « Loué soit Jésus, ma fille, car Il est tellement offensé ».

J'ai répondu : « Sainte Mère, loué soit Jésus pour toujours ».

Avec une expression triste sur son visage, elle a dit : « Ma fille bien aimée, Je viens vous dire que le monde offense tellement Dieu. En tant que Mère, Mon Cœur Immaculé est tellement affligé pour ce qui se passe aujourd'hui dans le monde ».

« Vos rues sont maintenant pleines de sang partout, les terroristes sont très méchants et actifs. Je vous ai précédemment parlé de la façon dont le sang arrosera vos villes si les gens du monde n'écoutent pas, ne changent pas et ne prient pas. Mais maintenant, c'est la réalité, vous vivez dans ces moments dangereux. Mon Fils et Moi sommes vraiment désolés pour vous. Nous avons essayé de vous prévenir pendant de nombreuses années des dangers qui allaient vous concerner et maintenant vous les vivez. Je suis très triste et préoccupée pour les gens du monde ».

Elle m'a regardé, m'a souri et a dit : « Je sais que vous avez essayé très fort d'expliquer et d’annoncer aux gens les messages. Mais même les très religieux ne croient pas à ce que vous leur dites.

« Ils pourraient écouter en ce moment, mais ils ne sont pas satisfaits de ce que vous leur dites et ils en recherchent plus. Ils pourraient croire aux autres mais pas à vous parce qu'ils sont très curieux et veulent découvrir ce qui se passera dans le monde.

« Mes enfants, Mon Fils et Moi sommes très tristes de voir les gens plongés dans la curiosité et non pas dans la Foi. J'appelle ces gens tout comme des Pharisiens. Regardez le monde, à quel point la paix est fragile et vous ne savez pas d'un moment à l'autre ce qui peut arriver. Mes enfants, soyez courageux ».

« Ma fille, nous vous aimons et nous vous consolons. Dites aux gens de prier et de laisser tout dans les Mains de Dieu. Il est responsable de tout. Au lieu d'être curieux, Mes enfants, priez pour le monde car la paix est si fragile présentement.


SOURCE : Valentina Papagna