mercredi 21 juin 2017

Les informations Catholiques de Pro-Liturgia
Pro Liturgia — 21 juin 2017



* * * * NOUVEAU Mercredi, 21 juin 2017. « L’Église est violemment secouée par une apostasie générale dans les pays d’ancienne chrétienté. Elle souffre de l’infidélité des traîtres qui l’abandonnent et la prostituent. Mais cet ébranlement universel qui affecte le monde, la Foi et les croyants doit être pour l’Église une occasion privilégiée de se prononcer pour Dieu (cf. Mt 10, 32-33) avec clarté, vigueur et fermeté en proclamant l’Evangile de Jésus-Christ. Il faut renforcer, chez chaque fidèle chrétien, l’amour de Dieu, il faut ranimer la solidité de la Foi Catholique, il faut proclamer la cohérence de l’Église au cœur d’un monde en plein bouleversement et menacé d’effondrement. » Cardinal Robert Sarah, La force du silence.

* * * * NOUVEAU Mercredi, 21 juin 2017. La perte du simple bon sens fait croire à certains membres d’équipes liturgiques qu’on peut attraper des mouches avec du vinaigre et attirer les fidèles avec des futilités.

Parmi ces futilités sans nom, la « bénédiction des doudous » qui se fait dans une paroisse d’Alsace. A quand la « bénédiction des couches-culottes » de nos chers bambins ?

* * * * NOUVEAU Mercredi, 21 juin 2017. Après « Vouloir et former des prêtres » et « Martin le Miséricordieux », la Communauté Saint-Martin vous propose un nouveau hors-série : « La Liturgie, chemin vers Dieu ».

Un outil sérieux, facile d’accès et illustré pour mieux participer à la liturgie de l’Église, source et sommet de notre vie chrétienne.

Il rassemble différents articles de la revue « Sub Signo Martini » ainsi qu’un grand nombre d’articles inédits, rédigés par un collectif de 20 prêtres, diacres et séminaristes de la Communauté.

4 parties :

  1. Qu’est-ce que la liturgie ?
  2. La messe. Un commentaire illustré des différentes parties de la messe, avec le sens des gestes et des rites.
  3. L’Année liturgique. Un parcours au fil des grandes fêtes, de l’extraordinaire et de l’ordinaire de notre année chrétienne.
  4. La Liturgie au fil de la vie chrétienne
    « La Liturgie, chemin vers Dieu ». 80 pages

* * * * NOUVEAU Mercredi, 21 juin 2017. Nous avons actuellement un Pape qui ne dit rien au sujet du « phénomène » eucharistique qui a eu lieu à Buenos Aires, là où il était évêque avant de venir à Rome ; qui ne s’agenouille jamais devant le Saint-Sacrement, alors qu’il s’agenouille si facilement devant des migrants pour leur laver les pieds ; qui ne suit jamais la procession de la Fête-Dieu ; qui ne participe pas aux Congrès eucharistiques ; qui n'aime que des liturgies minimalistes de Sainte-Marthe ; qui est favorable à l’intercommunion entre Catholiques et protestants ; qui ne voit aucun inconvénient à ce que des évêques donnent la communion aux « divorcés-remariés » ; qui se refuse à corriger les ambiguités d’ « Amoris laetitia » utilisées par les prêtres qui veulent distribuer le Corps du Christ à la façon de petits pains ; qui fait des homélies dans lesquelles il insiste sur l’aspect « repas fraternel » de la dernière Cène...

Puisque ce Pape nous a lui-même demandé avec insistance de l’importuner, de le bousculer, posons-lui la question : « Saint Père, dites-nous clairement ce qu’est pour vous l’hostie consacrée à la messe : un symbole qui n’a de sens que tant que vous croyez aux paroles de la consécration (comme Martin Luther que vous semblez beaucoup admirer) ou la réalité du Corps du Christ substantiellement présent et qu’il convient d’adorer sans la moindre hésitation ? »

* * * * Mardi, 20 juin 2017. A lire : « On ne plaisante pas avec les Sacrements », de Mgr Nicola Bux (éd. Artège).

Les Sacrements sont l’expression, le fruit, le cadeau les plus importants et précieux de la Foi.

Mais aujourd’hui la Foi paraît comme un bouillon indéterminé et remanié par des choix parFois trop arbitraires et personnels de certains prêtres, par la présence de l’homme dans les églises au détriment de celle de Dieu.
.
Le lecteur trouvera dans ces pages, pour chacun des Sacrements, une explication claire et passionnée de leur signification, de leur histoire, et aussi des déformations, des équivoques, des rajouts ou des manques qui menacent aujourd'hui les sept « signes efficaces ». Une catéchèse dans un style clair et grand public.

Mgr Nicola Bux est consulteur de la Congrégation pour la doctrine de la Foi, de la Congrégation pour le culte divin et la discipline des Sacrements et professeur de liturgie et de théologie sacramentaire à l’Institut de théologie de Bari (Italie). Il est également consulteur au Bureau des célébrations liturgiques du souverain pontife.

SOURCE : PRO LITURGIA sous l'onglet ACTUALITÉS en date du 21 juin 2017