vendredi 28 octobre 2016

Le Cardinal Koch
souhaite la Communion des Protestants



* * * * NOUVEAU Vendredi, 28 octobre 2016. Le Cardinal Koch et le Président de la Fédération luthérienne internationale, l’Evêque Munib Younan, ont fait savoir qu’ils espéraient vivement qu’après la visite du Pape en Suède, Protestants et Catholiques pourront communier ensemble à la même table eucharistique. Au Vatican, plusieurs prélats s’attendent à ce que le Pape François fasse une déclaration allant dans ce sens. (Source : Kathnet)

* * * * NOUVEAU Vendredi, 28 octobre 2016. Le Pape François a demandé aux membres de l’Institut Jean-Paul II, où l’on traite des questions relatives au mariage et à la famille, de prendre une nouvelle orientation, c’est-à-dire de tenir désormais compte d’ “Amoris laetitia” et des enseignements de l’actuel successeur de Pierre. Il est nécessaire - a expliqué le Pape - d’interpréter aujourd’hui la doctrine en tenant compte de la pastorale. Pendant que le Souverain Pontife tenait ces propos, Mgr Denis Hart, Archevêque de Melbourne (Australie) annonçait la fermeture de la branche de l'Institut Jean-Paul II dans son diocèse. Motif avancé : l'Institut attirait de moins en moins d'étudiants. Une affirmation aussitôt démentie par la presse locale qui, au contraire, a fait remarquer que le nombre d'étudiants est en constante augmentation.

Autant de faits qui nous apportent une nouvelle preuve qu’ “Amoris laetitia” entend être la référence pour ceux qui souhaitent s'écarter de l’enseignement traditionnel de l’Église sur la morale.

SOURCE : PRO LITURGIA sous l'onglet ACTUALITÉS en date du 25 octobre 2016