lundi 24 octobre 2016

La campagne d'Hillary Clinton a retransmis à la Maison Blanche
un plan pour utiliser l'influence de prélats catholiques
dans la promotion d'un traité avec l'Iran

Et la réponse de la Maison Blanche

« Génial ! »



Le Pape François et Hassan Rouhani, Président de la République islamique d'Iran


ParDr Susan Berry
Le 22 octobre 2016

SOURCE : Breitbart






Un e-mail émanant du compte de courriels de John Podesta, président de la campagne de Hillary Clinton, révèle que Denis McDonough, le Chef de Cabinet de la Maison Blanche, a répondu favorablement à un courriel qui lui fut transféré par Podesta et qui provenait à l’origine d'une organisation de gauche « Catholique » ; ce courriel disait qu’on était à organiser des réunions avec des prélats Catholiques afin de les exhorter à faire pression sur les Sénateurs américains pour qu’ils votent pour le traité avec l'Iran.



Le courriel, révélé par WikiLeaks, montre un message transmis à l'origine à Podesta par Fred Rotondaro, président des dissidents Catholics in Alliance for the Common Good (CACG) ( Catholiques en Alliance pour le Bien Commun --- une organisation pas trop Catholique ! --- voir l'article intitulé « L'Église Catholique infiltrée » ) et associé sénior dans l'organisation de Podesta appelée Center for American Progress (Centre pour le Progrès Américain ).

Rotondaro a écrit le 21 août 2015 à Podesta et à d'autres membres du personnel de la campagne Clinton :

John (Podesta),

Je pensais que vous pourriez être intéressés par ce rapport du directeur exécutif de CACG ( Catholiques en Alliance pour le Bien Commun ), Chris Hale concernant les efforts pour convaincre la communauté des organisations Catholiques de promouvoir le traité avec l’Iran. Il y a une énorme quantité de potentiel dans ces organisations religieuses y compris la capacité d'atteindre certains électeurs de la classe ouvrière,

Fred



Le message transmis est de Ben Palumbo, un membre du conseil d'administration de CACG, qui a écrit au sujet des « efforts Catholiques concernant la mise à jour avec l'Iran » à Diane Randall et les membres des Quakers (Amis), une organisation de lobbying politique. Hale de CACG, l’auteur du rapport, l’a aussi transmis à James Salt de Catholics United ( Catholiques Unis ), une autre groupe dissident de gauche qui s’appelle lui-même « Catholique ».

Palumbo a écrit au sujet des plans pour rencontrer plusieurs Sénateurs démocrates américains :

Salut Diane,

Je voudrais voir ce rapport de notre Directeur éxécutif, Chris Hale.

Nous allons tenter d’obtenir une rencontre avec Warner et des demandes de rencontre sont en cours pour Coons et Casey.

Meilleurs voeux,

Ben

Le rapport de Hale annonce en premier la publicité active que CACG a placée sur les sites de gauche « Catholiques », National Catholic Reporter et Commonweal, dans le but de soutenir le traité avec l'Iran.

Hale a écrit :

Notre publicité a commencé à être publiée sur le site National Catholic Reporter et sur Commonweal hier. En ce moment, lorsque vous cliquez sur la publicité, le lien vous transfère sur le site « MoveOn » ; notre publicité y affiche « 60 Day to Stop A War Take Action » ( 60 jours pour arrêter la guerre ). De là, vous êtes capables de composer le numéro de téléphone de votre membre du Congrès et de leur demander de soutenir le Traité avec l'Iran.

À un certain point aujourd'hui, ce lien va changer vers notre propre site Web qui liste tous les noms des groupes, tous les points de discussion en capsules et qui donne aux gens la chance de composer le téléphone de trois élus (leur représentant au Congrès et deux Sénateurs). Bien que le site MoveOn est très efficace, le nôtre fera en sorte que les personnes qui appelleront ces élus s’identifieront comme des personne qui ont la foi, ce qui est important dans notre slogan publicitaire (Les Catholiques soutiennent l'accord) ainsi que dans le renforcement de notre coalition (l’Escouade de Dieu prend action).

Puis Hale a souligné que son organisation travaillait sur des lettres aux Sénateurs démocrates Américains Benjamin Cardin et Barbara Mikulski du Maryland, pour les inciter à voter en faveur de l'accord avec l’Iran.

Il a poursuivi en disant que CACG prévoyait rencontrer l’Archevêque William Lori de Baltimore et le Cardinal Donald Wuerl de Washington, pour les encourager à inciter les Sénateurs de Maryland à voter aussi pour le traité avec l’Iran :

Les lettres aux deux Sénateurs Cardin et Mikulski ont été envoyées par courriel, par télécopieur et par courrier régulier aux parties appropriées. Ce matin, je vais faire le suivi des appels aux Chefs de Cabinet et aux Secrétaires. Je suppose que nous saurons tôt la semaine prochaine s'Ils prévoient rencontrer les représentants de nos groupes. S’il semble que ce ne soit pas le cas, je développe une stratégie numérique pour l’élite et une stratégie médiatique locale pour les inciter à changer d’idées ...

J'ai des appels téléphoniques prévus tôt la semaine prochaine avec membres supérieurs pour la cause à l'Archidiocèse de Baltimore, dans l'Archidiocèse de Washington (qui comprend un territoire dans le Maryland), et la Conférence Catholique du Maryland.

Même si je pense qu'il devrait y avoir beaucoup d’objectifs à atteindre dans ces réunions, je pense que le seul objectif haut de gamme est assez clair : nous avons besoin de l’Archevêque William Lori et du Cardinal Donald Wuerl pour faire appel directement aux Sénateurs Cardin et Mikulski sur cette question. Bien que je n’aie aucune connaissance préalable, je sens qu’à partir des conversations pour mettre en place ces réunions qu’il pourrait y avoir une volonté à ce que ça se réalise.

Je vais envoyer un e-mail supplémentaire à notre communauté C4 mardi en leur demandant de communiquer avec leurs membres du Congrès. Ce fut un succès remarquable la semaine dernière. Sur la base des paramètres numériques, on peut supposer en toute sécurité des milliers de nos frères et sœurs Catholiques prennent des mesures sur cette question. Mes collègues vont travailler avec nos alliés pour éplucher les lettres des lecteurs dans les journaux locaux la semaine prochaine afin de voir si les gens communiquent les valeurs de la foi en soutenant l’accord avec l’Iran dans les lettres à la rédaction dans les journaux à travers le pays. Mon premier sentiment est qu'ils le font. Ce serait quelque chose à être fier pour notre groupe.

Je vais prendre quelques jours de congé aujourd'hui et lundi pour me ressourcer alors que mes collègues et moi continuons notre préparation éreintante pour le voyage apostolique du Pape François aux États-Unis. Comme vous pouvez l'imaginer, l'Iran est juste une partie du travail que nous faisons en préparation pour le voyage du Saint-Père ...

J'ai parlé hier à la Maison Blanche, ils nous ont assuré que le surnom que les média nous donnent en nous appellant «God Squad » ( L’Escouade de Dieu ). n’est pas seulement un petit mot de rien, mais , de fait, c’est une juste évaluation de la différence substantielle que nous faisons dans ce débat.

Christopher J. Hale

Directeur exécutif

Catholics in Alliance for the Common Good (CACG)

641 S Street Northwest, Suite 300, Washington, DC 20001

Reconstruire Notre Nation, Renouveler notre société

Podesta a transmis le rapport à McDonough, Chef de Cabinet à la Maison Blanche, qui lui a répondu : « Génial ».

Dans un e-mail dévoilé auparavant par WikiLeaks, daté de février 2012, Podesta a assuré Sandy Newman, Président de Voices of Progress ( Les Voix du Progès ) qu'un « Printemps Catholique » qui « plantera les graines de la révolution » dans l'Église Catholique serait réalisé avec l'aide de ses groupes « Catholiques » dissidents.

«Nous avons créé Catholics in Alliance for the Common Good (CACG) ( Catholiques en Alliance pour le Bien Commun ) afin d’organiser un moment comme celui-ci » a écrit Podesta. « Il en est de même de Citizens United » ( Citoyens Unis ).