vendredi 7 juillet 2017

Pape ou antipape ?



Voici un court commentaire d'un internaute sur un forum de discussion

Il y a des personnes qui arrivent à la maturité à huit ans, et d'autres qui à quatre vingts dix ans ne l'ont pas encore ou ne l'auront jamais. Ne seront jamais sur le chemin de la raison. Et notre chemin est le chemin de la raison éclairée par la foi.

Universi dominici Gregis

texte de JP II sur l'infaillibilité pontificale, qui nous dit que s'il a eu conspiration à l'élection d'un pape, cette élection est invalide. Or le cardinal Daneels nous dit dans un livre qu'ils ont conspiré.

Il ne s'agit pas de se crisper ni dans un sens ni dans l'autre, mais simplement se poser la question sans passion. Est-ce qu'il y a un texte de la doctrine ou une encyclique qui nous dit que dans certain cas on doit faire l'impasse sur un ordre infaillible et se taire comme le préconisent certains ? Ce serait quitter le chemin de la raison ? NON ! il faut intégrer universi Gregis Dominici comme tout le reste, et c'est tout.

Universi Dominici Gregis ajoute que si des cardinaux nommaient un pape impeccable suivant la doctrine à la lettre etc...mais en ne respectant pas strictement la procédure d'élection, cet homme serait un pape invalide n'ayant pas l'investiture de Pierre. Il ne s'agit même pas de savoir si Bergoglio est bon ou pas, mais s'il est un antipape ou non. et le Seigneur ne nous demandera jamais de suivre un antipape, ou couvrir le mensonge par notre mutisme.

Étrange
Comparez maintenant avec la profession d'allégeance au Pape François
par les Quatre Cardinaux des dubia
à l'occasion de leur demande d'audience

[...] Nous souhaitons avant tout réaffirmer notre dévouement et notre amour inconditionnel à la Chaire de Pierre et pour Votre auguste personne, en laquelle nous reconnaissons le Successeur de Pierre et le Vicaire de Jésus : le « doux Christ de la terre » comme aimait à le dire Sainte Catherine de Sienne. Nous ne partageons en rien la position de ceux qui considèrent que le Siège de Pierre est vacant ni celle de ceux qui voudraient également attribuer à d’autres l’indivisible responsabilité du « munus » pétrinien. [...]

Pour lire cette lettre au complet, cliquez ici.

Bizarre en effet que les Quatre Cardinaux n'aient pas prêté attention ni au livre du Cardinal Daneels ni à la petite conférence à plusieurs à laquelle le Cardinal Daneels a participé. Il a divulgué clairement les tractations des Cardinaux réunis à Saint Gall avant le conclave. C'est à l'occasion de la petite conférence à plusieurs que Daneels a inventé le terme « Mafia » pour décrire le groupe de Cardinaux qui se réunissaient dans le village de Saint Gall en Suisse. Déçus de s'être fait filer entre les mains avec l'élection de Benoît XVI, ces Cardinaux ( dont Kasper ) ne voulaient pas rater leur coup avec Bergoglio une deuxième fois.

Pourquoi vous et moi savons cela et que les Cardinaux en font fi ?