samedi 24 décembre 2016

Éloges de Jésus à Sa Mère
à l'occasion de
la Fête de Notre Dame de la Guadalupe



MESSAGE DONNÉ PAR NOTRE SEIGNEUR JÉSUS CHRIST
À SA FILLE BIEN AIMÉE LUZ DE MARIA
JOURNÉE DE FÊTE DE NOTRE DAME DE GUADALUPE
12 DÉCEMBRE 2016



Vous ne connaissez pas cette voyante ?
Cliquez ici pour vous rassurer

Mes bien-aimés :

MAINTENEZ LA CERTITUDE QUE JE VOUS PROTÈGE À TOUT INSTANT,
TANT QUE VOUS ME LE PERMETTEZ.

Ma Miséricorde est ouverte pour recevoir ceux qui viennent à Moi pour se repentir de leurs péchés. D’avoir le ferme propos de s’amender est nécessaire afin que la créature humaine puisse obtenir la bénédiction complète impliquée par le pardon du péché.

MA MÈRE EST LE GRAND INTERCESSEUR DE L'HUMANITÉ,
PAR CONSÉQUENT LE SOLEIL LA COUVRE DE SA LUMIÈRE
ET FAIT DONC BRILLER CELUI QUI EST ILLUMINÉ PAR SA LUMIÈRE
AINSI QUE L'UNIVERS DANS SA PLÉNITUDE.

CHACUNE DE VOUS EST CACHÉ DANS LA LUMIÈRE MATERNELLE.

Ma Mère regarde avec douleur ceux qui se sont éloignés de la Lumière de Son Amour pour pénétrer les ténèbres de par leur libre arbitre, non pas parce que Ma Mère les conduit dans les ténèbres, mais par une obstination humaine qui n'obéit pas mais qui se plonge dans une dissension constante.

AVEC L'HUMILITÉ QUI CARACTÉRISE MA MÈRE, ELLE SE DONNE AINSI À MON PEUPLE DANS UNE TILMA DANS LAQUELLE LE GRAND TRÉSOR DE NOTRE VOLONTÉ EST ÉTABLIE, appelant tous les hommes à renaître dans Notre Saint-Esprit afin qu'ils ne vivent pas dans un fausse religiosité, mais dans la grandeur d'être les enfants du Dieu Vivant.


La Tilma, cette tunique que portait Juan Diego,
est un vêtement de pauvre en fibres d'agave

Chacun de vous doit entreprendre le moyen le plus sûr pour renforcer la Foi et pour prendre conscience que lorsque l'homme est prêt et se rend à Notre Trinité, la créature humaine reste en mouvement constant et ses oeuvres et actions se multiplient comme une bénédiction pour ses frères et sœurs.

Par conséquent, Ma Mère, dans cette Invocation, ne se manifeste pas seulement sur la Terre afin que vous ne limitiez pas Sa Grandeur, ni non plus ne regarde-t-elle que la Terre d'en haut et à distance, mais Elle regarde la Création depuis la Voûte Céleste , une observatrice zélée et, en même temps, fait briller les étoiles afin qu'elles illuminent la nuit de Ses enfants qui, sans laisser passer le temps, regardent sans dormir.

ELLE EST MA MÈRE, LA REINE CÉLESTE,
LA MÈRE DE LA FIN DES TEMPS
QUI GUIDE UN PEUPLE BÊTE, DÉSOBÉISSANT, CAPRICIEUX,
ET, EN MÊME TEMPS, CRAINTIF AVEC UNE FOI FAIBLE ET CHANCELLANTE.

Ma Mère vous aime comme Elle est : la Mère de la Création, Mère de l'Humanité rebelle, qui ne prête pas attention aux Signes de cet instant, ni n'écoute Mes Avertissements pour que le mal ne vous trompe pas en présence de l'antéchrist qui est non pas une invention, mais la réalité que l'Humanité elle-même est venue à nourrir avec une grande ignorance.

Mon Peuple Bien-Aimé, Ma Mère vous amène à grandir en vous approchant de Notre Trinité, vous éveillant intérieurement au fond de votre âme que vous possédez et que vous n'avez pas mis en pratique : les Dons et les Vertus qui demeurent dans chaque créature humaine pour leur propre bien et celui de leurs frères et sœurs.

VENEZ POUR ME CONNAÎTRE !
JE NE SUIS PAS UN DIEU DE PUNITION ;
JE SUIS MISÉRICORDE ...

C'EST VOUS, MON PEUPLE, QUI VOUS VOUS FLAGELLEZ VOUS-MÊMES
AVEC LE MÊME MÉPRIS PAR LEQUEL VOUS AGISSEZ
ET PAR LA MÊME IGNORANCE VOLONTAIRE
AVEC LAQUELLE VOUS REBELLEZ CONTRE MOI.

L'instant viendra où, soumis à l'oppression de l'imposteur, dépourvu de tout ce dont vous avez besoin, subjugué et sans liberté pour prononcer une parole, vous gémirez en grande lamentation, et il y aura des grincements de dents pour ceux qui voudront se sortir d'où ils ne pourront plus jusqu'à ce que Mes Légions les sauvent s'ils le demandent.

NE REJETEZ PAS MA MÈRE, MES ENFANTS :
ELLE CONDUIT MON PEUPLE VERS LA VRAIE LIBERTÉ.

Après cet instant de douleur croissante et après avoir passé par le creuset, la libération de Mon Peuple viendra et Ma Mère vaincra le mal.

Mon Peuple, préparez-vous ! Cet instant exige que vous soyez des hommes et des femmes de foi, de praxis, d'une foi immuable, non pas seulement pour vous-mêmes, mais pour le service de ceux qui sont Miens. Ils ont besoin d'une Foi qui les amènera à apprécier les Choses Divines et non ce qui passe.

Soyez des gens de bien, ne négligez pas ce qui trop souvent vous fait tomber : la langue. Ah, les enfants, comme vous tuez avec votre langue, comme vous condamnez avec votre langue ! NON, ce n'est pas une œuvre d’un enfant qui est Mien, comprenez que l'homme ne vit pas seulement de pain, mais aussi de la parole qui sort de votre bouche.

La parole est bénédiction ou condamnation ; Je ne veux pas d'œuvres mortes, mais des réelles et des vraies.

Quiconque se préoccupe de causer du tort à son frère ou à ses sœurs, quiconque ne cesse pas de diffamer ou de calomnier un frère ou des sœurs, « il vaudrait mieux pour lui qu'on lui attache au cou une grosse pierre et qu'on le jette dans la mer, plutôt que de faire tomber dans le péché un seul de ces petits ». (Luc 17,2)

Vous ne vous occupez pas de Mes Paroles, vous les prenez à la légère et, ainsi, vous continuez dans de si grandes erreurs que vous vivez constamment sur la balance qui pèse les œuvres et les actes de l'homme.

MON PEUPLE, VIVEZ DANS MA VÉRITÉ,
NE JUGEZ PAS MAIS AIMEZ,
FAITES RÉPARATION ET AIMEZ ...
MON AMOUR VAINC TOUT OBSTACLE.

Ne soyez pas comme ceux qui me disent : « Seigneur, Seigneur » et détruisent leurs frères et soeurs.

Aimez-vous les uns les autres comme Notre Trinité vous aime, respectez-vous les uns les autres ; qu’il ne soit pas que vous pensiez que vous agissez bien et qu’au lieu de cela vous êtes des pierres d'achoppement pour vos frères et sœurs. Ne soyez pas une raison de contestation comme fait le diable qui incite ainsi les hommes afin d’envahir leur pensée et assombrir leur cœur.

Vous vivez dans des instants de confusion, de grande confusion. Ne vous laissez pas tromper.

Priez afin que vous ne soyez pas trompés.

Je vous appelle en tant que Berger des âmes ; Mon troupeau reste attentif à Mes Appels. Je suis la liberté et la paix.

Regardez là-haut, la purification s'approche, le feu est allumé sur la Terre et donc Mes enfants pleurent.

Priez, Mes enfants, priez pour le Chili,
il continue d'être secoué.

Priez pour le Pérou, il pleurera à cause de la Nature, il tremblera.

Priez pour la France, Mes enfants ne se reposent pas,
ils vivent dans l'angoisse.

Priez pour l'Indonésie, le grand volcan s'éveille, même chose en Sicile.

Priez pour le Mexique, ce Peuple de Ma Mère qui se rebelle,
qui minimise la vie humaine
et brûle dans le vice immoral ;
il est ébranlé et humilié par ses volcans.

Mon Peuple, regardez votre Mère resplendissante, vous appelant à vous préparer promptement en esprit et en vérité, ne vous satisfaisant pas par ce qui est médiocre mais pénétrant dans ce qui vous conduit à vous éveiller et à grandir dans l'esprit.

La connaissance n'est pas inappropriée si elle est en Moi ...
La connaissance n'est pas inappropriée si elle sert à grandir et non pas à diminuer ...

VOUS DEVEZ RAISONNER POUR DISTINGUER
ENTRE CE QUI EST BON ET CE QUI EST FAUX ;
CE N'EST PAS JUSTE N’IMPORTE LEQUEL INSTANT, LES ENFANTS,
C’EST L'INSTANT DES INSTANTS DANS LEQUEL VOUS VIVEZ.

Le diable répand son mal : la division de sorte que Mes enfants s'attaquent les uns aux autres. Vous devez aimer vos frères et sœurs et désirer leur bien.

Mon Peuple, Ma Mère ne demande pas que vous soyez Ses enfants, mais Elle donne Son Amour à chacun de vous. C'est pourquoi Elle vous appelle à rester en Ma Présence, non pas à être des spectateurs, mais chacun assumant la responsabilité de sauver leur âme et d'être une partie active du salut de leur frère.

Ma Mère ne s'est pas séparée de vous, Ses enfants ; Elle vous accompagne et vous révèle la grandeur de Sa Dévotion, de Son Amour, de Son « Oui », et elle invite chacun d'entre vous à prononcer ce « Oui » à Notre Volonté afin que vous ne vous refusiez pas le Salut Éternel.

NE NÉGLIGEZ PAS MES APPELS.
JE N'AUTORISE PAS MON PEUPLE À MARCHER SEUL.
JE VOUS ENVERRAI MON ANGE DE LA PAIX
POUR QU’IL VOUS PROTÈGE ET ILLUMINE VOTRE CHEMIN
PUISQUE MON AMOUR ET MA LUMIÈRE NE S’ATTÉNUERONT PAS.

Vous devez être fidèles à Ma Maison, attachés à Ma Vérité, à la Loi Divine, non pas à ce que les hommes apportent au milieu du chaos qui pénètre et s'approfondit dans l'Humanité. N'oubliez pas que tout effort pour vaincre le mal est un acte d'amour envers Notre Trinité et un signe d'amour envers Ma Mère.

Mes bien-aimés :

MA MÈRE EST LA MÈRE DE CHACUN DE VOUS :
ELLE VOUS AIME D'UN AMOUR INFINI.

Votre Jésus


JE VOUS SALUE MARIE TRÈS PURE CONÇUE SANS PÉCHÉ.
JE VOUS SALUE MARIE TRÈS PURE CONÇUE SANS PÉCHÉ.
JE VOUS SALUE MARIE TRÈS PURE CONÇUE SANS PÉCHÉ.

SOURCE : Revelaciones Marianas