vendredi 31 août 2012

Comment nettoyer ses cassettes

On a vu dans un texte précédent portant sur la liberté de pensée et d'expression que l'être humain a abusé de ces deux droits et qu'en fin de compte il les utilise pour satisfaire les désirs de son coeur qui, il faut le dire, est très imparfait dans ses aspirations. Il y a eu dans le passé un détournement de ces deux droits qui sont justes en soi à la condition qu'ils soient exercés pour rechercher la Vérité et non pas justifier nos petites vérités.

On a vu aussi dans ce texte que les médias nous exposent à une propagande répétée de fausses valeurs. La propagande est tellement saturante que l'on n'arrive même plus à discerner, à juger du bien fondé ou non de ce qui nous est proposé. Les médias de tous acabits ont réussi à nous conditionner comme Pavlov a réussi à le faire avec ses chiens.

Vous êtes insultés de cela ? Comment comprenez-nous l'assentiment général que Bush a eu pour envahir l'Irak ? Comment comprenez-vous qu'il y a eu plus de morts au Mexique au cours des 5 dernières années qu'il y a eu de soldats américains morts en Irak et en Afghanistan, ces deux derniers pays confondus pour la même période ? Les gouvernements semblent faire ce qu'ils désirent, pas ce qui est nécessaire. Et les médias, soit par leur mutisme ou au contraire par leur propagande répétée, jouent le jeu des puissants

Et nous dans tout ça ? Réponse: on gobe ce qu'on nous dit. Nous sommes les êtres humains de Pavlov. Et ça affecte nos comportements de tous les jours nous entraînant toujours à petits pas vers la déprime, la dépression. Pensez-vous que des fausses valeurs peuvent vous faire vivre comme il le faut ?

Il existe des moyens de recalibrer le compas de notre jugement. N'oubliez jamais que si vous désirez faire un nettoyage de vos cassettes de valeurs, Dieu va vous aider. Dieu aide toujours celui qui a une bonne volonté; jamais Il ne le laisse tomber. Alors voyons quelques nettoyeurs de cassettes efficaces:

NETTOYEURS DE CASSETTES
  • Tout d'abord diminuer votre consommation des médias de toutes sortes. L'idéal serait, bien sûr, de tout arrêter mais comment puis-je vous donner ce conseil quand j'ai de la difficulté à le pratiquer moi-même ?

  • Remplacez ce temps que vous épargnerez ainsi par la suggestion des lectures suivantes. Cette liste n'est pas ordonnée, prenez ce qui vous attire le plus. Mais tous les éléments de cette liste contribueront à nettoyer vos cassettes mentales des valeurs atrophiées qui nous sont proposées:

  • Dans la Bible ( ou vous les retrouverez sûrement sur Internet), les proverbes de l'Écclésiaste (le Roi Salomon les a écrit pour la plupart, il était le fils du grand Roi David). Ce sont toutes des courtes phrases pleines de sagesse, vous verrez.

    Petite histoire: lors de son sacre comme roi, Dieu demanda à Salomon ce qu'il désirait: pouvoir sur ses ennemis ? richesses ? Salomon répondit qu'il ne désirait que la sagesse pour bien gouverner son peuple. Dieu lui dit alors qu'il aurait la sagesse qu'il demandait (d'où ses petites phrases de sagesse), il aurait en plus tout le reste que Dieu lui avait proposé. Mais ça s'est gâté en fin de sa vie: il eut plusieurs concubines étrangères pour lesquelles il faisait ériger des autels pour leurs religions respectives. Disons qu'il a aimé les femmes sinon la femme !

  • Les Évangiles... ouf ! ça, ça nettoie ! Plusieurs situations sont similaires d'un évangéliste à l'autre (Mathieu, Marc, Luc et Jean). Je vous donne mes commentaires personnels sur chacun d'entre eux:

    - Mathieu était un publicain (un gars qui travaillait au Ministère du revenu comme percepteur d'impôts) avant sa conversion. Il nageait dans l'argent et s'en gardait pour lui. Il faisait toute une vie des plus mondaines avec tout ce que cela peut comporter. Mathieu représente les pécheurs que nous sommes qui s'est converti à Jésus. Mathieu faisait partie des douze qui évangélisaient avec Jésus.

    - Marc ne faisait pas partie de l'équipe apostolique de Jésus. C'est Pierre qui l'a converti. Et comme Pierre était meilleur pécheur sur le Lac de Galilée qu'écrivain, Marc rédigea son évangile sous la dictée de Pierre vers l'An 65 après J-C. Comme Marc évangélisait dans toutes les nations dites « païennes » outre Israël, c'est Marc qui est le plus fulgurant pour décrire les miracles de Jésus. Il désirait ainsi persuader ses auditeurs en les impressionnant.

    - Luc était un syrien d'Antioche formé en médecine, il connaissait tout de même les us et coutumes juives. Il aurait écrit son évangile et peut-être aussi les Actes des Apôtres vers l'An 60 après J-C.De par sa formation professionnelle, Luc est minutieux dans ses descriptions qui sont rédigées dans un style historique; c'est celui qui parle le plus de Marie. Lui non plus ne faisait pas partie de l'équipe apostolique de Jésus sur le terrain.

    - Jean, le disciple le plus aimé du Christ ! Il faisait partie de l'équipe apostolique du temps même de Jésus. C'est toujours Jean qui a sa tête penchée sur l'épaule de Jésus dans les tableaux de la Dernière Cène. C'est l'Apôtre Mystique. i.e. qu'il va au-delà des miracles comme tels et est d'une profondeur spirituelle très forte pour nous décrire le Christ et notre voie à suivre.

  • Les Psaumes

    Il y a eu un temps (peut-être est-ce changé) où certains psychanalystes suggéraient à leurs patients de lire les psaumes. Pourquoi ? Réponse: parce que tous les sentiments humains tant positifs que négatifs y sont présents et que, pour chacun de ces sentiments, il est présenté une façon de penser, de se comporter.

Ne soyez pas intempestifs... Allez-y petit peu par petit peu.... Le temps de digérer les choses... Après un certain temps, vous ne verrez plus votre environnement de la même manière... Vos cassettes, qui auront été sérieusement rafraîchies, vous permettront de constater jusqu'à quel point nous étions les nouveaux cobayes de Pavlov !