lundi 20 août 2012

Fin des Temps ou Fin de Ton Temps ?

À quoi bon convaincre les gens qui se disent raisonnables en se fiant juste à leur petite raison humaine tout en négligeant la Grande Raison qui nous dépasse tous. Je ne m'adresse pas à ces gens, c'est inutile: leur orgueil les fait se considérer comme des dieux et négligent ou oblitèrent même l'existence de Dieu Lui-Même.

Comment jugent-ils ceux qui parlent de la Fin des Temps ? Réponse: ils disent que ce sont des alarmistes, des prophètes de malheur...

Voyons comment ils réfléchissent :

  • Les tremblement de terre ? Il y en a toujours eu...
    Oui, il y en un peu plus ces temps-ci, mais qu'est-ce qui dit que ça ne se résorbera pas ?

  • Même chose pour les volcans, les tsunamis, les ouragans et les tornades...

  • Bof... les sécheresses, les feux de forêt, il y en au toujours eu aussi...

  • Ah ! la dégradation des valeurs de la société ? Vous mentionnez les avortements. Voyons donc...Il y a toujours eu des avortements même chez les religieuses poussées par des prêtres à se faire avorter ! Allez voir à la Cathédrale/Monastère (religieux et religieuses) de Cusco au Pérou les foetus qui sont encore dans leurs caveaux.

  • Mais vous, les alarmistes, ne parlez pas que la criminalité baisse au Canada...

  • Vous ne parlez pas non plus que notre société possède le plus haut standard de vie jamais atteint dans l'histoire humaine.

  • La propagation des révoltes et des guerres: voyons donc... il y en a toujours eu.

  • La crise économique ? Bien oui, c'est normal, l'économie est composée de cycles. Ça va revenir...

  • La pornographie, la pornographie infantile, la prostitution ? Ça a toujours existé. Voyons donc. Ne dit-on pas d'ailleurs que la prostitution est le plus vieux métier du monde ?

Oui mais si c'était la Fin de ton Temps à toi ? Comment ? Facile à répondre :

  • Un anévrisme au cerveau et deux minutes plus tard ton Temps ici-bas est fini...

  • Un accident d'automobile... non pas que tu es un mauvais conducteur, pas du tout, mais c'est un novice qui t'a frappé ...

  • Vous assistez à un spectacle ou vous êtes dans un bar et, bien malgré vous, vous êtes surpris dans une bagarre générale; impossible pour vous de sortir. Vous recevez tout un coup au visage, vous ne savez même pas qui vous a frappé. Résultat: coma pendant plusieurs jours et décès.

  • D'autres exemples de la Fin de Ton Temps ?

PETITE DRAMATIQUE MAINTENANT

Vous arriverez de l'Autre Côté. Les deux premières personnes que vous allez rencontrer, ce sont Jésus et Notre Mère Marie au bout de ce fameux tunnel.

Marie agit comme votre avocate défenderesse. Ça va être un peu gênant pour vous si vous n'y aviez jamais parlé auparavant. Mais Marie va essayer de bien vous défendre pareil parce qu'elle vous aime même si vous, vous avez oublié de l'aimer.

À quelles questions pensez-vous que vous serez exposés ?

Simple comme réponse: Jésus nous a donné deux grands commandements quand Il est venu sur terre. Jésus est logique, Il ne demandera rien d'autre que ce qu'Il nous demande à tous ici-bas:

  • As-Tu aimé Dieu de tout coeur ?

    L'as-tu mis en premier dans ta vie ? Avant ton conjoint, ta parenté, ton travail, tes loisirs ? As-tu déjà sacré ou profané mon Nom en vain ?

    Disons que ça peut être fatiguant à répondre... Quand est-ce la dernière fois que je L'ai prié, que je Lui ai parlé, que je l'ai honoré en allant le visiter à l'occasion d'une messe ou tout simplement en passant devant une église, je me suis assis 5 minutes devant le tabernacle pour Lui parler; Lui qui est pogné là souvent seul...

    Si tu ne te souviens pas trop, Lui sait ! Quand, à quelle heure, si tu étais distrait et si tu étais simplement présent de corps et non d'esprit... Il sait tout !

    Il sait même si tu ne prenais pas au sérieux SA PRÉSENCE RÉELLE quand tu allais à une messe. Fatiguant maintenant que tu le vois... hum !

    Alors, notre bonne avocate va tenter de tempérer les conclusions de Son Fils en affirmant par exemple que vos parents vous ont peu sensibilisés aux exigences de Jésus lorsque vous étiez jeune.... etc...

  • As-tu aimé ton prochain comme toi-même ?

    As-tu aidé tes frères dans le besoin ?

    As-tu déjà tué ? Pas juste physiquement... mais tuer la réputation d'un autre ?

    As-tu vécu avec un conjoint qui a déjà été marié devant MOI à un autre qui vit encore ? Quelque soit les raisons que mon conjoint me donnait d'avoir quitté cette personne, il ne m'appartenait pas de vivre avec ce conjoint, c'était faire un affront à mon prochain même si je ne le connaissais pas personnellement.

    As-tu déjà volé ? Le travail au noir fait partie de cette question car tu aurais ainsi volé tous tes concitoyens de revenus fiscaux qui leur appartenaient ?

Ce sont les deux grands commandements auxquels nous auront à répondre. Les sous-questions ne sont pas exhaustives ici, elles ne font que donner un aperçu des implications de chacune de ces grandes questions.

Conclusion

Commençons par un petit exemple: chacun d'entre nous a pu observer les effets dévastateurs des tornades aux USA. Maisons complètement rasées, pertes totales... Les concitoyens mettent l'épaule à la roue en reconstruisant tous ensemble. Parfois, ce sont des voisins qui s'entraident qui ne se connaissaient si peu auparavant ou même étaient en conflit l'un avec l'autre.

En somme, les désastres parfois rapprochent les gens et des communautés bien solides s'édifient au cours de ces épreuves.

Mais ce ne sont qu'une infime partie des gens qui vivent de telles expériences.

Pour la très grande majorité des gens, nous vivons encore dans un temps où « la charité du plus grande nombre s'est refroidie ». Nous avons le coeur froid, nous sommes davantage préoccupés par nos petits intérêts égoïstes que par les besoins de nos frères.

Dieu est tanné de cela. Non seulement avons-nous le coeur froid envers nos frères mais nous l'avons aussi à l'égard de Dieu. Nous avons abandonné Dieu.

Quand l'Amour n'est pas aimé, Il se retire. N'est-ce pas la même chose dans nos amours humains à moins que l'un des conjoints ait un problème de dépendance affective.»

Au tour donc de Dieu de nous abandonner. Conséquence, il y aura des dérégulations partout: dans la météo, dans l'économie, dans la politique, dans les moeurs sociales, etc...

Dieu nous laissera à nous-mêmes, à notre petit orgueil. À titre d'exemple, avez-vous remarqué que notre orgueil scientifique et notre obstination a réussi à créer la bombe atomique ? Allez voir maintenant si on est capable de détruire tout le stock nucléaire empilé... Après vingt ans de négociation de traité juste avec la Russie, on réussit à peine à conclure un démantèlement superficiel et partiel.

Si on a très peu réussi avec les bombes atomiques, pensez-vous que nous réussirons à rétablir la paix dans les endroits de guerre de la planète ? Tout au contraire, les orgueils humains vont davantage se confronter et amplifieront les choses.On peut même anticiper des largages nucléaires qu'on n'avait pas vus depuis Hiroshima.

Les coeurs froids ne sont pas juste investis dans les guerres. Ils sont à La City à Londres et à Wall Street: ces gens pensent à leurs poches avant celles de leurs clients. L'égoïsme est partout. Et il ne faudrait pas s'attendre à une autre débandade, style 2008 ? Ma réponse: elle sera pire. Elle affectera les pensions de retraités, les salaires, des mises à pied, du chômage plus que jamais.

Ce sont ces genres de catastrophes qui démontreront clairement le caractère insensé de se fier uniquement à l'homme et qui ramènera ultimement l'Homme vers Dieu. Un peu comme l'entraide suite aux tornades.

La détresse chez l'homme sera tellement forte que plusieurs redeviendront charitables afin d'aider leurs frères. Ce sera finalement un temps pour gagner beaucoup de galons en vue de notre rencontre avec Jésus plus tard: « As-tu aimé ton prochain ? »