vendredi 17 août 2012

Sur les genoux de Notre Papa

Vous souvenez-vous ? Tout jeunes, assis confortablement sur les genoux de votre papa ou de votre maman... Revenez en mémoire à ces précieux moments de tendresse et de cajoleries...

Et vous pensez que Notre Bon Papa d'Amour est différent ? Qu'il est terrible ? Qu'il n'a pas de coeur ? Que c'est un Justicier et rien de plus ? Qu'il est loin de nous et se fout bien de nous dans le fond ?

Mais non, Il est encore plus doux, plus cajoleur que nos propres parents étaient.

Vous ne pourriez guère vous asseoir maintenant sur les genoux de vos parents, n'est-ce pas ? Mais vous pouvez toujours le faire avec Notre Bon Papa d'Amour à cette seule condition: redevenez enfants dans votre coeur.

« Le Royaume des Cieux appartient aux enfants et à ceux qui leur ressemblent.»

Voici donc la Grande Recette du Chef !

En vous couchant le soir, essayez la visualisation que je vous propose: imaginez que vous êtes assis sur les genoux du plus beau papa que vous puissiez imaginer. Encore plus beau que vos propres parents si vous en êtes capables.

(En passant, je crois que Dieu Notre Père, s'il avait un corps, n'aurait pas plus de 40 ans; je ne crois vraiment pas à l'histoire d'une longue barbe blanche avec des cheveux blancs qui traînent à terre. En effet, si Dieu vit depuis toujours, pourquoi ne pourrait-il pas avoir 40 ans depuis toujours ?. Si vous n'aimez pas ce chiffre, vous avez bien le droit de le changer à votre convenance !)

Vous êtes donc couché prêt à vous endormir et, dans votre visualisation, vous êtes assis sur le genoux du Plus Beau Papa au Monde... Vous allez voir.... vous allez vous endormir dans une quiétude inespérée...

Alors que faites-vous ainsi assis sur ses genoux ? Vous Lui parlez ? Vous jouez avec Ses Doigts ou Ses Mains ? Vous lui entourez un bras ? Vous l'embrassez dans le cou ? Vous l'étreignez fort, fort ? Vous pouvez faire à nouveau dans votre imagination ce que vous faisiez lorsque vous étiez assis sur les genoux de vos parents...

Et dépendamment de l'état dans lequel vous vous êtes couchés:

  • Si vous avez encore des tracas dû à votre journée ainsi assis sur Ses genoux, dites-lui :

    « Bon Papa, les choses ne vont pas rondement, je suis préoccupé par telle et telle chose... Mais je sais qu'assis en Ta Compagnie, Tu m'écoutes et Tu vas bien me guider pour résoudre ces problèmes. Je T'aime tellement et je sais que Toi, Tu m'aimes encore plus que moi je puis T'aimer. Tu es fort et intelligent, je sais que Tu vas m'aider... Je Te confie tous mes tracas dans Ton Coeur, brûle-les mon Bon Papa. J'ai tellement confiance en Toi que je veux même oublier mes problèmes car ils sont rendus les Tiens. Il me reste juste à T'aimer mon Beau Papa.

    Une dernière chose, Bon Papa d'Amour: si jamais je vis des pointes d'anxiété résultant de tous mes problèmes, donne-moi la faculté de retourner ces pointes d'anxiété vers Toi et de raffermir la confiance que je mets en Toi. Merci Bon Papa.»

  • Si tout va bien dans votre vie, alors lorsque vous êtes sur Ses Genoux à votre coucher:

    Bon Papa, avant de m'endormir, je veux te dire merci pour tout. Permets que mes frères et mes soeurs dans le monde puissent jouir du même bonheur que Tu me procures. Donne-moi toujours ta force d'aimer ceux que j'ai de la difficulté à aimer parfois. Bon Papa, je veux te donner une grosse bise pour Te dire que je T'aime.

  • Et pour terminer dans les deux cas pré-cités... Bon Papa d'Amour, aide-moi maintenant à m'endormir paisiblement pour que j'aie un bon sommeil.
La recette, c'est de redevenir Son enfant

Son Coeur fond comme neige au soleil quand nous Lui parlons ainsi. Si on savait à quel point Il est tendre, humble et doux. Donnez-Lui Sa chance de vous le prouver.