lundi 4 janvier 2016

LA PROFANATION DE LA STATUE DE LA SAINTE VIERGE À OKLAHOMA CITY PAR DES SATANISTES

Voyez l'Église Militante en action !
Seul empêchement...
La Cathédrale !!!



La profanation de la statue de la Vierge Marie
marquée par des protestations et des réparations

par John Vennari
Le 28 décembre 2015

SOURCE : Fatima Network News

La profanation de la statue de la Vierge Marie a eu lieu comme prévu à Oklahoma City la veille de Noël. Adam Daniels, sataniste, et une petite bande de crétins ont obtenu un permis de la ville d’Oklahoma City, sous l'administration du maire Mick Cornett pour mener à bien cette profanation publique.

Pourquoi l'administration du maire Cornett a donné le permis si facilement ? Nous sommes prêts à parier que le permis n’aurait pas été accordé pour une cérémonie publique qui aurait versé du sang sur une copie du Journal d'Anne Frank pour s’en moquer ou sur le Coran. Nous ne préconisons pas une telle activité mais on ne peut s’empêcher de se poser la question : pourquoi le Christianisme et la Très Sainte Mère Bénie sont des cibles approuvées par la ville pour leur profanation ?

Le Centre de Fatima a publié un rapport le 22 décembre appelant à la réparation de cet outrage. Même avant notre rapport, David A. Homeney, un laïc Catholique zélé, a invité les Catholiques préoccupés par cet événement à le joindre à Oklahoma City pour prendre part à la protestation publique et à la réparation de cet événement satanique. Il a créé une page Facebook pour mobiliser l’intérêt à défendre Notre Dame.

Voici le rapport de M. Homeney sur l’événement du 24 décembre :

« Si vous recevez cette information, c’est parce que vous avez exprimé votre soutien pour les hommes qui sont allés à Oklahoma City afin de prier publiquement des prières de réparation pour la profanation blasphématoire d'une statue de Notre-Dame par les satanistes. Comme l'apparition approuvée à Marie de Saint Pierre le dit : le blasphème public exige une réparation publique. C’est pourquoi une réparation publique devait être faite.

« Quand je suis arrivé là aujourd'hui, mon cœur a bondi de joie quand j’ai vu là 50-60 hommes Catholiques. Juste après avoir garé la voiture et nous être dirigés à l’endroit, vers avons vu quatre jeunes hommes tenant une plate-forme en bois sur leurs épaules avec une statue de la grande et belle Pietà, ornée de fleurs.

« À l'unisson, cette bande de quelques frères Catholiques, tous agenouillés, priaient le Chapelet des Réparations accompagnés d’hymnes, de l'Angélus, de la prière à Saint Michel et de d'autres prières de réparation. Dans le garage de stationnement au-dessus de nos têtes, certains jeunes hommes ont déployé une grande icône de Notre Sainte Mère. C’est presque tout ce que le public pouvait voir parce qu’un grand véhicule récréatif était garé devant l'endroit où l'acte de profanation avait lieu.

« Peu de temps après le début du Rosaire, dirigé par quelques gentils hommes de St. Mary, Kansas, les satanistes se sont montrés. Ces hommes vils ne pouvaient pas prononcer un seul mot qui pouvait être entendu en raison de la récitation du Saint Rosaire que les 50-60 hommes Catholiques disaient à l'unisson. C’était vraiment un spectacle à voir. L'Église Militante était en pleine force là-bas.

« Alors que les satanistes étaient cédulés pour faire leur chose à partir de 4 h30 jusqu’à 6h15 Ils n’ont commencé qu’à 4h45 et ils étaient repartis à 5h30. Le pouvoir des ces Catholiques, solennellement en prière devant Notre-Seigneur et Sa Mère les accablait et ils ont quitté en boudant. Ça a été une victoire pour Notre Seigneur et Notre-Dame. Le mal ne peut faire face à la Vérité. De nombreux véhicules qui passaient klaxonnaient en renfort. Ensuite, certains des jeunes hommes et moi avons béni l'endroit de la profanation avec du sel béni et de l'eau bénite.

« Nous avons terminé nos prières autour de 6h15 et avons fait une procession avec la Pietà. Voici ici la seule chose triste et décevante qui est arrivée.

« La procession s’est dirigée jusqu’à la fin du bloc et, là, nous avons traversé la rue. Le seul endroit où Notre Dame n'a pas été accueillie fut sur le trottoir en face de la vieille Cathédrale Saint-Joseph. Notre Dame a été exclue et interdite de procession même sur le trottoir en face de la Cathédrale. Cette interdiction fut demandée par les placeurs de la paroisse et elle a été ensuite renforcée par la police. Nous avons alors traversé à nouveau sur l’autre côté de la rue en chantant nos hymnes ».

Dr Brian McCall, qui était également à l'événement, a dit qu’il avait reconnu au moins neuf hommes d’Oklahoma City. Ce serait en plus des 3 ou 4 citoyens d’Oklahoma City mentionnés par M. Homeney qui a continué en disant :

« Ce fut une superbe participation ... Merci beaucoup aux hommes qui se sont présentés en provenance de tout le pays. Nous avions des hommes de Sainte-Marie au Kansas, Dallas-Forth Worth au Texas, Tyler au Texas, diverses autres villes dans le Kansas, et incroyablement nous avions plus de 20 hommes de la Pennsylvanie. Ces hommes ont pris l’avion de Gettysburg, Pennsylvanie, pour se présenter et faire réparation publique pour cet acte public de blasphème » .

« Les hommes, jeunes et vieux, ont fait d'énormes sacrifices pour être ici à Oklahoma. Lorsqu'on leur a demandé pourquoi ils ont fait cela, leur réponse fut : « Eh bien, nous sommes en bonne santé et ça avait besoin d'être fait ». Ils sont allés ensuite à la messe de minuit à l’église Saint-Damien d’Oklahoma et reprennaient l’avion à 5h00 dans l'espoir d’arriver à temps dans leurs familles pour le dîner de Noël. Ces hommes sont une source d'inspiration et devraient être dans toutes vos prières ».

En réaction au rapport du Centre de Fatima en date du 22 décembre, nous avons reçu des réponses de Catholiques de tout le pays et du monde s’engageant à faire réparation.

« Je vis dans Preston qui est dans au nord-ouest de l'Angleterre, Royaume-Uni. Je suis juste à commencer un rosaire en réparation pour le blasphème de la statue de Notre-Dame. Ce sera les Mystères Douloureux du Rosaire ».

« Je suis tout seul ici à Salt Lake City, j’ai offert 15 dizaines du Saint Rosaire ».

« Je vais offrir une prière de réparation pour Notre Dame » du Chili

D'autres réponses sont : « J’ai envoyé un courriel directement au bureau du maire. Je vais prier un rosaire aujourd'hui ». —— « Notre famille va prier cinq chapelets supplémentaires comme acte de réparation et nous avons envoyé un lien vers votre article à de nombreux paroissiens en les encourageant à faire des actes de réparation ». —— « Deux d'entre nous prient un chapelet supplémentaire ». —— « Je vais faire la réparation par les Saintes Heures en plus des Cinq premiers samedi de Réparation » —— Il y a eu plus de soutien de la part du Royaume-Uni, de Fatima au Portugal —— de la Nouvelle-Zélande et de divers pays et de partout au pays.

Ma propre famille a fait une Heure Sainte de Réparation en présence du Saint-Sacrement de 4 h30 jusqu’à 5h30 la veille de Noël.

Merci à tous ceux qui se sont levés de toutes les manières à la défense et en réparation de ce blasphème. Sentez-vous libre de continuer à déposer vos plaintes au maire Cornett d'Oklahoma City, dont la réputation est désormais cimentée à ce scandale anti-chrétien.

Honorable Mick Cornett
Maire d'Oklahoma City
Téléphone: 405-297-2424
Email: mayor@okc.gov
Facebook: https://www.facebook.com/mickcornett

Et félicitations à nouveau pour David A. Homeney et ses compagnons qui sont venus de loin pour se joindre à la défense publique de notre Sainte Mère.