samedi 13 juillet 2013

« Mon Père est plus fort que la police ! »

Qui n'a pas été témoin dans la cour de sa petite école de deux jeunes qui se disputaient. L'un en arrive à dire : « Je vais le dire à mon père et il va appeler la police » tandis que l'autre lui répond : « Je m'en fous, mon père est plus fort que la police ! ».

Observez la confiance que ce deuxième enfant témoigne envers son père : « il est plus fort que la police ! » WOW !

Mais pourquoi donc, nous les adultes, qui savons si bien que les papas terrestres sont imparfaits, qu'ils ne sont pas si forts que ça mais, par contre, que nous savons avoir un Vrai Père qui est Parfait et qui est toujours prêt à nous aider dans la mesure où on le Lui demande ? Plutôt que de nous entêter de faire à notre petite tête.

Ou bien on y croit qu'on a un Père ou bien on n'y croit pas. Sont plus excusables ceux qui n'y croit pas que ceux qui n'y croient pas beaucoup ! Mais pourquoi dire ça ?

Parce que plusieurs croyants essaient de s'en sortir tous seuls quand ils ont des problèmes et c'est seulement après avoir épuisé les petites mesures qu'ils ont imaginées dans leurs petites têtes qu'ils s'en remettent à Notre Père. C'est comme s'il fallait qu'il reste juste une jambe dans la chaloupe pour demander à Notre Père de nous aider; pourquoi ne pas avoir dit dans sa tête lorsqu'on est embarqué dans la chaloupe « Bon Papa d'Amour, protège-nous dans cette belle randonnée qui nous permettra d'apprécier tout ce que Tu as fait pour nous ». Pourquoi attendre d'avoir juste une jambe dans la chaloupe ?

Souvent il y a de l'ignorance de la Toute Puissance de Notre Père. Ses moyens ne sont pas les moyens que nous, nous utilisons. On ne les connaît pas. Il a une façon de faire qui Lui est particulière et qui ne concorde vraiment pas avec nos façons de faire ou avec les moyens que notre petite tête peut imaginer. Voici un exemple concret et vous, avec votre petite tête, qu'auriez-vous fait ? Pensez-y avant de regarder la réponse.

LE PROBLÈME : un jour, Moïse vivait encore dans le désert avec le peuple. Celui-ci était écoeuré de manger juste de la manne. Moîse s'en va dans la Tente de la Rencontre (on est dans le désert — il n'y a pas d'église ) et dit à Dieu que le peuple voudrait manger de la viande. Dieu lui dit entre autres choses « Est-ce que Ma Main serait trop courte ? ». Imaginez... Au moins 40 000 personnes qui désirent manger de la viande... Ça ne se trouve pas comme ça du boeuf de première qualité...

Oui...oui je vous le demande : qu'auriez-vous fait avec les solutions qui sortent de votre petite tête ?

LA SOLUTION : Dieu a inversé les vents le lendemain. Des milliers et des milliers de caille se sont posés dans le désert. Et vous savez combien coûte un bon repas de caille dans un resto !

Et vous pensez qu'Il n'a agi ainsi que pour les Juifs d'autrefois ? Qu'Il ne puisse agir ainsi pour chacune de nos petites personnes ? Si vous croyez cela, vous errez. D'abord Dieu est Éternel, donc Il est encore avec nous autres, non ? Dieu est Tout Puissant... Aurait-il perdu de Sa Puissance depuis ce temps-là ? Dieu est personnel....« même vos cheveux sont comptés ».

Alors n'attendez pas qu'il vous reste juste une jambe dans la chaloupe pour Lui parler.

Mais parlez-Lui comme du monde ! N'oubliez jamais (même si ça vous fait mal à votre petit orgueil et tant mieux si ça vous fait mal !) qu'Il vous a créé et que vous êtes Sa Créature. Ça veut dire quoi ça ? Ça veut dire qu'on ne parle pas à Dieu comme on fait d'un adulte à un autre adulte. On Lui parle avec notre coeur d'enfant, jamais avec la tête. Ça va être une grosse « job » pour certains : les souffrances, les épreuves et, oui, les péchés de toutes sortes, ont endurci le coeur parfois, l'ont même fermé. Quand on a tellement enduré, comme c'est le cas pour plusieurs, on s'est fermé le coeur pour ne plus souffrir.

Mais comme je vous recommande de Lui parler seul à seul, il n'y aura pas de témoin, essayez juste de réouvrir une très petite fente de votre coeur pour Lui parler. Pensez-vous qu'il n'est pas assez Grand pour comprendre ce par quoi vous avez passé ? Qu'il n'appréciera pas juste l'effort de Lui ouvrir une petite fente de votre coeur.

L'avez-vous déjà oublié ? C'est Notre Papa d'Amour, Il est Parfait, Il comprend tout, même votre difficulté du début de Lui parler. Mais il faut que vous Lui parliez comme Son Enfant sinon tout ce que vous venez de lire ne sert à rien.

Ah ! n'oubliez pas aussi que Sa Main n'est pas trop courte, qu'Il vous aidera d'une façon inimaginable car Il est Tout Puissant, donc plus fort que la police, non ?