mercredi 14 août 2013

Hé ! Allez-vous manquer le bateau ? Dites-moi pas ça !

Nous n'étions pas nés. Ça remonte à trop loin. Mais ce n'est pas parce que nous n'étions pas nés que ce n'est pas arrivé pour de vrai.

Il y avait un homme qui était proche de la terre et de tous ses signes, il était très sensible à sa mère nourricière. Il était aussi sensible à ce qui pouvait se passer dans l'invisible parce qu'il croyait fermement qu'il s'y passait des choses même s'il ne pouvait pas nécessairement les voir avec ses yeux de chair.

Cet homme sentait que quelque chose de majeur se passerait bientôt : il sentait que c'était une pluie, un grosse pluie. Une pluie plus importante que les pluies tropicales monstrueuses que nous voyons présentement en Orient ? Plus grosse que ça encore ? Hum... Il ne le savait pas trop.

Toujours est-il qu'il entreprit de construire un bateau dans sa cour ! Oui, oui, dans sa cour... Avez-vous imaginé les moqueries qu'il a subies de ses voisins ? « Mais, le con se construit un bateau dans sa cour ! Comment fera-t-il pour le transporter à l'eau ? Je l'ai vu et je lui ai dit qu'il n'irait pas loin avec son bateau. Il m'a répondu que beaucoup, mais beaucoup d'eau s'en venait. Il m'a même dit que c'était une punition du Ciel qui s'en venait à cause de notre mauvaise façon de vivre. Et savez-vous ce que je lui ai répondu ? Je lui ai dit « Écoute, on est à au moins 700 pieds au-dessus de la mer ici... Ce que tu anticipes ne s'est jamais vu depuis que l'homme est l'homme ». Je crois, les gars, qu'on a un voisin très, très illuminé... Je ne commencerai pas à faire le fou comme il fait...»

Et le pauvre homme continua de construire son bateau au milieu de toutes ces moqueries. Il travaillait en gardant le silence dorénavant. Il avait la paix de sa conscience : il avait tout fait pour avertir les autres, c'était à eux de décider de ce qu'ils devraient faire.

Pas drôle de construire quand tout le monde rit de toi dans les estrades...

La pluie vint. Pas une grosse pluie, non. Le déluge ! Ceux qui avaient ri de lui n'étaient plus là pour rire... Morts étaient-ils tous.

Vestiges de l'Arche de Noé retrouvée sur le Mont Ararat en Turquie (4 000 m d'altitude)
Datation au carbone 14 : 4 800 ans.
Pensez-vous que ce fut transporté là ?

Pensez-vous que notre civilisation
a une meilleure conduite de vie aujourd'hui ?

Étes-vous à l'écoute des signes de la Terre ?

Écoutez maintenant une voyante qui nous raconte son rêve qu'elle a eu cette semaine (12 août 2013) au moment de rédiger cet article :

J’ai rêvé d’un gouffre qui engloutissait plusieurs bâtiments dans une petite ville. Les gens ne prenaient pas ça au sérieux cependant. Une dame continuait de se maquiller au milieu des décombres et du danger. D’autres approchaient par curiosité tout en ignorant le danger. Je crois que ce rêve décrit la stupeur de tant de gens et leur refus de tenir compte des Signes des Temps.

Trouvez-vous que l'attitude des personnes dans ce rêve ressemble à celle des voisins de Noé ?

Étes-vous à l'écoute des signes du Ciel maintenant ?

Maintenant, écoutez — et là, ce n'est pas un rêve — écoutez ce que Jésus dit à cette voyante suite à son rêve :

« Enfants, ne voyez-vous pas ? Ne pouvez-vous pas comprendre ? Revenez à Moi par des jeûnes et des pleurs ! Il y a tant de choses à venir et qui sont déjà ici. Que vous êtes aveugles et lents à croire ! Que votre jeûne soit pour votre péché car c’est ce qui me donnera Gloire. »

« Entrez dans ma Sainte Volonté. Acceptez ce qui vous arrive et priez pour les âmes ! J’ai soif ! Vivez dans Ma Volonté, chers enfants. C’est le seul chemin vers la Joie. Les ténèbres seront vraiment ténébreuses mais la joie arrive avec l’aube. Que la Joie soit votre point du jour. Enfants, je suis proche ! »

« Les ténèbres seront vraiment ténébreuses »... Ça veut dire quoi ça ?

Jésus, le nouveau Noé divin, nous dit que ça ne sera pas beau, vraiment pas beau. Il est Dieu, ne l'oubliez jamais. Il voit tout, même l'avenir. Il est en train de nous dire tout de suite ce que l'avenir nous réserve.

Allez-vous commencer à construire votre bateau dans votre âme même si votre voisinage rit de vous ?

« Oui mais comment on fait pour construire son bateau ? » me demanderez-vous...

D'abord, mettre de l'ordre dans sa vie en respectant scrupuleusement les Commandements de Dieu... Vous ne les savez pas ? Pas grave : inscrivez « Commandements de Dieu » dans Google, vous allez vite apprendre...

J'ai un problème avec tout ce que je viens de vous dire

On dirait que je suis en train de vous motiver par la peur et ça, je n'aime pas ça. Et je suis ambivalent sur ça : parce que ce n'est pas la peur que je veux instiller en vous mais la Sainte Crainte de Dieu. Comprenez-vous que Dieu est écoeuré de nos choix de vie ? Il a été bien patient jusqu'à maintenant mais ça ne donne rien, on s'enfonce toujours davantage dans le même style de vie que Sodome et Gomorrhe. Dieu va ramener les pendules à l'heure et très bientôt à part de ça.

Je ne crois pas que Noé voulait faire peur à ses voisins. Dans son grand amour pour tous ses frères, il voulait les avertir. Il a fait rire de lui. Ça prend une bonne quantité d'amour pour accepter ça.

« Oui mais quoi au juste va arriver ? »

Noé ne pouvait pas dire exactement, il savait seulement que c'était pour être de l'eau. Mais combien, comment, quand...il ne le savait pas... Chose certaine, Dieu l'aimait tellement qu'Il a attendu qu'il ait fini de construire son bateau...

Pour vous aussi, Dieu attendra que vous reconstruisiez votre âme parce qu'Il vous aime. Mais ne tardez pas !

Je vais essayer maintenant de satisfaire un peu votre curiosité avec les très petites connaissances que je peux avoir :

Voyez ce que Pierre dit dans sa deuxième lettre :

3. 6 Le monde d'alors fut détruit, étant submergé par de l'eau.

3. 7 Mais les cieux et la terre qui sont maintenant, sont réservés par la même parole, étant gardés pour le feu au jour du jugement, et de la destruction des hommes impies.

Le nucléaire, ça vous dit quelque chose ? Je vous vois déjà me dire : « Bah ! Ça va être loin d'ici...» Peut-être mais pas certain. Regardez la photo plus bas. Imaginez...c'est une bombe nucléaire (5 po de diamètre par 33 po de longueur pesant 128 livres) (155 mml X 83 cm, 58 kilos).

On dit que ce fut mis hors de service il y a 21 ans déjà. Le croyez-vous vraiment ? Est-ce qu'on n'aurait pas plutôt amélioré les choses depuis ce temps ? Et vous pensez que les « terrorissssses » n'y ont pas pensé ? Vous savez, quand vous avez ça dans une valise d'hommes d'affaires, ça fait hommes d'affaires, non ?

Bombe nucléaire miniature d'il y a 21 ans.
Où en sont rendus les développements ?
Et vous pensez que les développements se font seulement dans le monde occidental ?



« De fait ça va être un "cocktail"... »

La méchanceté des hommes, des dirigeants arrogants et orgueilleux, assistés par nul autre que le deux de pique lui-même, Satan, participeront à ces « ténèbres super ténébreuses ». Et Dieu interviendra également avec sa rétribution divine. Donc au feu nucléaire, au désastre et à l'effondrement de l'économie s'ajouteront sécheresses, inondations, volcans voilant le ciel de cendre ( avec aucun départ d'avions pour X semaines) et, à la toute fin, un super tremblement de terre jamais vu encore sur toute la planète qui cessera uniquement lorsque nous serons tous à genoux pour implorer à Dieu sa fin.

Vous pouvez choisir à la carte parce que tout va arriver ! Oui...oui...je sais que vous pensez que j'exagère.

J'avais oublié dans ce cocktail une belle pandémie à la sauce H1N1. Bien oui, le H1N1 était une pratique... Ils ont rôdé leurs méthodes, maintenant ils savent vraiment vous faire peur. Ils n'ont pas aimé certains résultats publiés récemment dans les pays scandinaves où la population fut dix fois moins vaccinée qu'en Allemagne et pourtant ils ont eu moins de mortalités. Hum... c'était une pratique que je vous dis.

Sécheresse égale pénurie alimentaire, non ? Pénurie alimentaire égale faim, non ? Faim égale vitrines d'épicierie cassées, non ? Dommage massif à la propriété d'autrui égale loi martiale, non ? Loi martiale égale soldats dans les rues et points de contrôle, non ? « Bonjour, où allez-vous ainsi ? Je peux voir vos papiers ? » Ça vous dit quelque chose, ça ?

La rareté des denrées alimentaires nécessitera un beau nouveau système de distribution des aliments qui soit juste selon les dirigeants, où personne ne pourra voler les denrées des autres. Pas de carte d'identité, bien non, c'est trop facile à falsifier. Non...non.. on vous pique dans le bras avec une puce pour vous identifier. Bizarre mais vous pouvez ainsi manger, c'est vrai, mais vous perdez votre VRAIE IDENTITÉ. Parce qu'on ne vous a pas dit tout à propos de cette puce: elle contrôlera vos humeurs selon leurs humeurs. Vous allez être un WI FI ambulant et vous ne contrôlerez pas les téléchargements qu'on fait en vous.

À vous de choisir : vous pouvez vous moquer de moi comme les voisins de Noé ont fait. Ou bien, vous avez un certain doute et vous désirez être prudents. Savez-vous que la prudence est une vertu ?

« Oui mais ça a l'air si calme maintenant... »

C'est parce que vous n'êtes pas en Syrie, vous n'êtes pas un copte chrétien qui se fait exploser son église pendant la messe de Noël, vous n'êtes pas un Chinois qui doit prier Jésus dans la clandestinité... Vous n'êtes pas en Tunisie, au Mali, en Turquie, au Yémen, en Égypte, en Irak, en Afghanistan...

Et ça fait juste commencé ! Regardez ce que je Jésus dit Lui-Même : « Il y a tant de choses à venir et qui sont déjà ici.»

« Les Commandements de Dieu, c'est la carte pour se rendre au bateau.
Mais le bateau, c'est Marie. »

Voici la Nouvelle et Seule Arche
qui peut nous faire passer au travers...

Ne manquez pas le bateau !

Et si vous ne me croyez pas, lisez ceci...