dimanche 1 décembre 2013

Ça vous arrive de ne pas être pris au sérieux par votre famille ?



Mais, aux yeux de ses gendres, il parut plaisanter ! (Genèse 19:14)

Bien oui, quand Loth s'est fait dire de sortir de Sodome, les deux anges lui ont conseillé de sortir avec toute sa famille. Il avait des filles qui étaient mariées. Il est allé voir ses gendres pour leur dire de sortir en toute vitesse de la ville avec lui et sa femme. Ses gendres pensaient que c'était une farce... « il parut plaisanter » dit-on dans la Bible.

Respectueux de l'autorité de ses gendres sur ses propres filles puisqu'elles étaient mariées, il dut quitter rapidement la ville sans eux. Ses gendres et ses propres filles ont passé au feu...

Il me semble que ça doit faire mal en titi de savoir que tes filles passent au feu...

------------------------------------

Est-ce que ça vous arrive de vivre ça : qu'on ne vous prenne pas au sérieux quand vous affirmez que le Temps actuel ressemble étrangement au Temps de la Fin qu'on peut lire dans la Bible ? Peut-être qu'on se moque de vous juste du fait que vous avez mentionné le mot « Bible »...

En nos temps, les texto, les I-Pad occupent tout l'espace de vie de certains de nos contemporains... On ne prend jamais le temps de faire le silence et d'apprécier la nature qui a été créée pour nous et d'adorer Son Créateur. « Bien non... la nature, c'est la nature... c'est naturel quoi... C'est quoi cette histoire de Créateur ? »

Ah ! certes on nous demande d'adorer la nature, d'être « vert » mais avez-vous jamais entendu une source quelconque vous inviter à adorer Celui qui a créé la nature ? Bien non ! Le sécularisme actuel nous oblige à s'en abstenir...

D'ailleurs, remercier Dieu, ce n'est pas « vendeur »; quel commerce peut profiter de ces remerciements ? En notre époque, tout doit être consacré au dieu économie ou argent, appelez-le comme vous le désirez.

Sans être trop apocalyptique, j'invite parfois mon entourage à avoir des comptes bien en règle avec Dieu car on ne sait pas ce qui nous pend au bout du nez : guerre nucléaire, épidémie, catastrophe naturelle, que sais-je...

Et on pense que je plaisante moi aussi...

« Le monde va toujours continuer comme il est... Voyons donc ! Et si tes prophéties de malheur arrivent, on aura bien le temps...» C'est ce qu'on peut me répondre. Et tu passes pour un huluberlu...

Mais le pire dans tout ça, c'est que beaucoup de voyants rapportent les paroles du Ciel à l'effet que nous vivons une époque pire que Sodome et Gomorrhe. Ai-je besoin de vous décrire en détail ce qui peut être pire que Sodome et Gomorrhe ?

Loth, homme juste, était affligé
par la conduite immorale de ses contemporains sans scrupules.
(2 Pierre 2, 7)

Êtes-vous « profondément attristé de la conduite de ces hommes sans frein dans leur dissolution » ? Autre traduction du titre ci-haut...

Nous sommes tous des Loth à notre époque. Nous ne sommes pas pris au sérieux dans notre propre entourage. Mais ici l'emphase est mise sur la souffrance que nous endurons présentement. Observez par vous-mêmes la dégringolade des valeurs dans notre société :

Il y a quarante ans à peine, un des seuls défilés d'importance était la Procession de la Fête-Dieu : le curé de la paroisse se promenait dans les rues avec le Très Saint Sacrement au bout de ses bras. Jésus Réellement Présent passait dans nos rues pour nous bénir tous ainsi que nos maisons. Vous vous souvenez ?

Et à quelle parade avons-nous droit maintenant ? À des parades qui préconisent et proposent très souvent des « conduites immorales » aux citoyens. « Out » » le Christ, « In » le sexe et le droit au libre choix.

C'était juste un petit exemple...

N'est-ce pas normal de souffrir devant cette dissolution totale de nos moeurs ? En être indifférent témoignerait, je crois, un certain manque d'amour envers notre prochain qui se tient présentement sur le bord d'un précipice mortel qu'il ne voit pas. Loth n'aurait certainement pas été sauvé s'il avait été indifférent à ce qui se passait dans sa ville.

Acceptez et offrez cette souffrance
qui est bien comme celle de Loth...
Car Dieu désire notre participation
dans son Grand Plan d'Amour...

Que diriez-vous si, devant un feu de maison, un des voisins ne participait pas du tout à la chaîne des chaudières d'eau alors qu'il est en très bonne santé ? Vous vous diriez probablement qu'il n'a pas de coeur.

Dieu est Tout Puissant, Il pourrait tout faire seul... Mais Dieu est Amour aussi... Et à ce titre, Il désire qu'on charroie chacun notre chaudière en ces Temps de la Fin, histoire de démontrer notre amour dans le Grand Plan de Salut de Dieu.

Jésus nous a promis de jamais nous abandonner, c'est vrai. Il nous a promis qu'il nous protègerait, c'est vrai aussi. Mais il ne nous a pas promis qu'on serait épargné de la souffrance...

Notre souffrance
C'est notre petite chaudière
Pour verser l'Eau de Dieu
sur ceux qui ont une vie dissolue.

C'est notre amour pour notre prochain