jeudi 10 juillet 2014

Deux grandes déchirures de Notre Papa


Que diriez-vous si votre enfant avait décidé de vous quitter pour aller se battre en Syrie et en Irak afin de protéger l'Occident du fléau du terrorisme. Votre enfant a toujours vécu avec vous et vous êtes unis l'un à l'autre comme deux siamois.

Vous voyez-vous sur le tarmac de l'aéroport lui faisant vos adieux pendant qu'il monte la rampe de l'avion ?

Est-ce que vous vous sentiriez déchirés ?

Car Dieu a tant aimé le monde
qu'il a donné son Fils unique,
afin que quiconque croit en lui ne périsse point,
mais qu'il ait la vie éternelle.

On oublie souvent que le Père et le Fils ont toujours été ensemble, avec l'Esprit bien entendu. Cette unité parfaite n'a même pas eu de commencement tellement ça fait longtemps !

En ce qui concerne juste la Création de l'Univers, le Père était la Pensée, l'architecte si vous voulez, tandis que le Fils construisait par Sa Parole, un peu l'ingénieur/contracteur quoi. Belle équipe, n'est-ce pas ? Équipe animée uniquement par l'Amour à savoir l'Esprit Saint.

Pouvez-vous vous imaginer maintenant la déchirure qui a été vécue de part et d'autre quand il fut décidé que le Fils vienne sur terre ? Et pourquoi faire ? Pour sauver tous les hommes de toutes époques des terroristes de l'enfer. Ces derniers n'avaient pas tardé à se manifester : nos Premiers Parents ont été les premiers à succomber à leur agression.

Comme Le Fils était lui aussi Dieu comme Son Père, Son Sacrifice pour nous racheter des griffes des terroristes serait Éternel, en dehors du temps, donc bon pour toutes les époques sans compter que ce Sacrifice serait parfait et pur, seul sacrifice digne de la perfection du Père, d'être agréé par Lui. Mais il Lui fallait être aussi homme pour pouvoir sauver les hommes.

Je vous laisse donc imaginer la déchirure vécue quand L'Esprit Saint vint déposer le Germe du Fils en Marie, l'Incarnation en d'autres termes.

Bien sûr que Jésus pouvait accéder au Père même rendu ici-bas, il ne faut pas le nier. Ce qu'il faut considérer ici c'est que la nature de la présence réciproque du Père avec le Fils a dû certainement changer. Pourquoi certains voyants attestent que l'Incarnation de Jésus a constitué une déchirure pour le Père ? Je ne l'invente pas.

Le changement dû à l'Incarnation du Fils de Dieu s'apparente ( les comparaisons sont toujours boiteuses) entre le fils qui demeure avec sa mère avant son départ en Syrie et en Irak et leur correspondance mutuelle sur Internet une fois que le fils est rendu là-bas. Les deux communiquent encore mais pas comme auparavant.

La deuxième grande déchirure
la Mission de Marie

Marie n'était pas née qu'elle était déjà depuis toujours dans le Pensée de Dieu. Pourquoi peut-on affirmer cela ? Parce que Dieu dit dans la Genèse (des milliers d'années avant la naissance de Marie) : « Je mettrai inimitié entre toi et la femme, entre ta postérité et sa postérité : celle-ci t'écrasera la tête, et tu lui blesseras le talon. »

Bon, on apprend que le mot « toi » c'est ce vilain terroriste dont le nom est Satan, que la « femme », c'est Marie et le « talon », c'est le Petit reste des fidèles à Marie et à Dieu qui se feront mordre passablement à la Fin des Temps.

Oui mais en quoi
la Mission de Marie est une déchirure

Certes Marie sera victorieuse. C'est à n'en pas douter du tout. Et on ne fait que penser à Sa Victoire et on ne pense à ce qu'Elle devra souffrir pour l'obtenir. En effet pour vaincre, il Lui faut aller sur le champ de bataille (avec le plus grand Petit Reste, je l'espère). Or, un champ de bataille, c'est loin d'être un salon : la boue (souillures, vices, péchés), les tempêtes (média, films et reportages de grandes maisons qui la profanent en affirmant qu'Elle n'était pas vierge), il y a de tout quoi.

Voici en capsules ce que Marie retrouve sur le champ de bataille actuel :

  • La Mère de l'Église qui voit sa propre Église désacraliser l'Eucharistie (communion dans les mains, vol d'hosties pour messes noires...)
  • Scandale de la pédophilie des prêtres dans presque tous les pays occidentaux.
  • Détournements de fonds dans plusieurs églises et au Vatican
  • Infiltration de la Franc Maçonnerie chez certains Cardinaux même. Imaginez le reste de la hiérarchie...
  • Prêtres qui perdent leur foi dans les oeuvres parce qu'ils ne prient plus. Les oeuvres sociales, c'est beau... mais c'est le fruit et non pas l'arbre... La prière, c'est l'arbre.
  • 53 millions d'avortements dans le monde annuellement.
  • Guerres et soulèvements populaires très nombreux dans le monde.
  • Homosexualité légalisée presque partout. Et quiconque s'y oppose passe pour un niais.
  • Mariage homosexuels légalisés de plus en plus.
  • Le nombre immense de couples vivant en concubinage alors que certains osent aller communier sans aucune contrainte.
  • Drogues légalisées de plus en plus.
  • Le bouquet : un juge australien qui vient d'affirmer que l'inceste ne devrait plus être un tabou. Voyez l'article ici.
  • Et je vous fais une prédiction qui ne saurait trop tarder : légalisation de la polygamie ( aux USA à tout le moins ) par respect de la diversité des religions.
C'est un pâle reflet du champ de bataille de Marie

Vous commencez certainement à comprendre que Dieu avait le Coeur tordu de penser à l'avance dans quel merdier Il envoyait Marie à la Fin des Temps. Elle, la Toute Pure, qui n'a jamais péché, Elle descend dans la crasse pour nous en sortir.

Si ce n'était pas une déchirure pour Dieu d'envoyer en mission Sa Fille, la première d'entre toutes, je me demande bien ce que c'est...

Et dire qu'Elle dit encore et encore la même parole : « Je suis la Servante du Seigneur ». Allez, cher Petit Reste, soyez fervents envers Elle; Elle ne peut pas compter sur personne d'autres que nous.