vendredi 12 septembre 2014

« Le temps n'est plus le temps » --- « Il n'y a plus de temps »

Avez-vous lu ces expressions écrites récemment par des voyant(e)s ? Par plus d'un d'ailleurs... Parfois c'est Maman Marie qui parle, d'autres fois c'est Jésus.

Perplexe, non ? Mais qu'est-ce que ça veut dire ?

Ah ! qu'il m'est passé des interprétations par la tête !

Une première idée qui m'est passée par la tête est la suivante : je m'imaginais être sur un fil de fer et j'étais très proche de perdre mon équilibre. Je n'avais plus de temps, il me fallait faire le bon geste pour retrouver mon équilibre. Pas le temps de penser, il me fallait agir là et bien agir pour retrouver mon équilibre.

On dit que les premières idées sont souvent les meilleures. Je ne sais guère si cette maxime s'applique ici. Mais on peut associer à cette image une certaine teneur spirituelle à savoir que la Fin des Temps est pratiquement à son terme et que nous devons agir maintenant, sans attendre, sans reporter à plus tard. Il nous faut choisir tout de suite le bon camp afin d'être protégés par le Ciel. Quand la Miséricorde s'en sera allée et qu'elle aura fait place à la Justice, je crois qu'il sera très difficile de retrouver l'équilibre spirituel.

Jésus en rajoute...

Une autre interprétation nous vient de Jésus Lui-Même dans une locution récente : Il nous dit que le temps a cessé et que nous sommes maintenant dans Son Temps.

Remarquez que cette affirmation ne me simplifie pas trop la compréhension des phrases en titre. Elle me les complique un peu d'ailleurs. Que veut dire précisément que nous sommes dans le Temps de Jésus ?

Jésus, Propriétaire de cette terre, revient

Peut-être que Jésus veut signifier ici qu'Il est le Propriétaire de cette terre et de l'univers même. Est-ce que le Propriétaire vient reprendre sa propriété.i.e. la terre ? Que c'est Son Temps. Et, puisqu'Il est Amour, ce sera donc le temps de l'amour sur terre ?

On sait que Jésus est éternel, qu'il n'y a plus de temps avec Lui puisqu'il est « ex taerno », en dehors du temps. Nous serions donc dans Son Temps qui est le tout le contraire du temps du monde. Ce temps du monde qui vient de disparaître à Ses Yeux.

Comment comprendre qu'il n'y a plus de temps de ce monde ?

Pour comprendre cette notion du temps éternel qui existe aux yeux de Jésus mais qui ne nous est pas encore visible à nous, je vous donne de mémoire un élément de pensée que j'avais lu il y a plus de 25 ans dans une locution que Jésus a donné à un prêtre (Mgr Michelini, je crois).

Jésus parlait de l'économie à ce prêtre; Il lui disait que tout cette économie du monde était terminée, que c'était déjà tout tombé. Il y a 25 ans de cela ! Imaginez...

Ce bon prêtre était un peu étonné de recevoir cette information puisque l'économie tournait à fond. Jésus lui expliqua que ce qu'il voyait ressemblait à la traînée que fait la queue d'une étoile filante. Et parce que nous apercevons cette traînée dans le ciel, il nous semble que l'étoile filante est là mais ça fait bien longtemps qu'elle est passée. Il en était de même pour l'économie aux Yeux de Jésus. L'économie était terminée... tombée.

Alors, peut-être, pouvons-nous dire dans la même veine que nous assistons à la traînée de la queue du temps du monde présentement mais qu'en fait le monde est passé et remplacé par le temps de Jésus.

Et vous savez certainement ce qui traîne à nos yeux dans cette queue du temps monde actuel qui veut persister et nous obnubiler : la promesse d'une société composée de robots, une société où l'homme ne travaillerait donc plus... Vous vous souvenez des fameuses promesses de la civilisation des loisirs des années 60-70 ? L'homme n'a jamais tant travaillé comme aujourd'hui ! Que des emplois à temps partiel qu'il doit multiplier pour rejoindre les deux bouts. Ah oui... n'oublions pas les promesses d'éternité pratiquement qu'on nous sert. Des coeurs artificiels, tous nos membres pourront être substitués, semble-t-il. Voilà ce qui traîne dans cette queue du monde actuel afin que le plus grand nombre soit obnubilé encore une fois.

Ne soyons pas aveuglés par les promesses actuelles qui ne tiendront pas davantage que la civilisation des loisirs promise dans les années 60-70. Les locutions de Jésus et de Marie qui affirment qu'il n'y a plus de temps, que c'est rendu le Temps de Jésus sont beaucoup plus solides et dignes de foi.

De quel camp désirez-vous faire partie ? De celui qui promet des robots et des substitutions d'organes artificiels ou de celui qui promet l'Amour ?